Vol MH370

21 mars 2016 08:59; Act: 21.03.2016 09:05 Print

La version officielle n'est «pas crédible»

Une journaliste française a enquêté sur la mystérieuse disparition du Boeing de Malaysia Airlines. Elle estime que l'absence de transparence est le «défaut majeur» de cette affaire. Interview.

Voir le diaporama en grand »
23.03 Les deux débris découverts au Mozambique proviennent probablement du vol MH370 de Malaysia Airlines qui a disparu il y a plus de deux ans. Ils correspondent aux panneaux que l'on peut trouver à bord d'un Boeing 777 de la compagnie malaisienne, a indiqué jeudi le gouvernement australien. «L'analyse a conclu que ce débris est presque certainement issu du MH370», a expliqué le ministère australien des transports, après avoir fait analyser les pièces. 16.03 Un nouveau débris découvert le 3 mars 2016 à La Réunion n'appartient vraisemblablement pas au MH370 disparu depuis deux ans. 29.01 Un navire chinois va participer aux recherches conduites par l'Australie pour retrouver le vol MH370 de Malaysia Airlines, dont le sort demeure inconnu près de deux ans après sa disparition. 24.01.2016 Un débris d'avion présumé a été découvert au large de la Thaïlande, a-t-on appris samedi auprès des autorités locales. L'objet relance les spéculations sur le mystère du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu des écrans radar en mars 2014. 15.09 Un «point blanc» a été repéré mardi par l'équipage d'un vol Air-France au large des côtes de l'île de La Réunion, où avait été découvert en juillet un débris du vol de Malaysia Airlines disparu en 2014. 03.09 Le débris d'avion retrouvé à La Réunion est avec certitude un morceau du Boeing disparu en mars 2014. 17.08 La France a suspendu lundi comme prévu la recherche d'éventuels débris du vol MH370, dont un fragment a été retrouvé fin juillet sur une plage de La Réunion. 10.08.2015 Une centaine de personnes ont pris part à une fouille minutieuse du littoral Saint-André, à la Réunion, là où avait été retrouvé le fragment d'aile d'un Boeing. Mais ces recherches sont restées vaines. 09.08 Les Maldives se sont mises à leur tour à la recherche de débris du Boeing 777 disparu de Malaysia Airlines. Des habitants ont en effet rapporté avoir vu ces dernières semaines à plusieurs reprises des débris au large d'atolls du nord de l'archipel. Des éléments avaient été retrouvés sur une plage de La Réunion (ici en photo), relançant les recherches. 07.08 Les opérations de recherche de débris du Boeing malaisien du vol MH370 ont repris dimanche au large de l'île française de la Réunion, dans l'océan Indien. 06.08 La France va déployer dès vendredi de nouveaux moyens aériens et maritimes au large de l'île de la Réunion. L'objectif est de «détecter la présence éventuelle de nouveaux débris» après la découverte d'un fragment d'aile probablement issu du vol MH370 de Malaysia Airlines. 06.08 Colère et incrédulité parmi les Chinois proches des disparus du vol MH370 après l'annonce par le Premier ministre malaisien que le débris d'avion découvert à la Réunion appartenait bien à l'appareil de la Malaysia Airlines. 06.08 Les autorités australiennes se sont dites «sûres» jeudi de chercher l'avion du vol MH370 au bon endroit et qu'il serait retrouvé. 05.08 Le débris d'aile retrouvé sur une plage de La Réunion (F) et analysé mercredi à Toulouse, provient bien du MH370 de Malaysia Airlines, disparu en mars 2014 avec 239 personnes à son bord, a déclaré mercredi le Premier ministre malaisien, Najib Razak. 05.07 Les autorités australiennes ont annoncé mercredi que la provenance du débris d'aile trouvée sur l'île de La Réunion devrait être confirmée avant la fin de la semaine par les experts réunis en France. 04.08.2015 Dès demain mercredi, des experts français, malaisiens, chinois et américains chercheront à «faire parler» le débris retrouvé la semaine dernière sur l'île de la Réunion, et rapatrié à Balma, près de Toulouse, le week-end dernier 04.08 Les balanes, de petites crustacés, accrochés au fragment d'avion retrouvé à la Réunion pourraient contribuer à faire la lumière sur le sort du vol MH370, s'il est confirmé que le débris appartient bien à l'appareil disparu. Ils devraient permettre de dire combien de temps la pièce d'avion a séjourné dans l'eau. 02.08 Une véritable «chasse au trésor» pour mettre la main sur des restes éventuels du MH370 s'est ouverte à la Réunion. Mais quatre jours après la découverte d'un fragment d'aile susceptible de provenir du Boeing disparu, aucune pièce d'intérêt n'a été charriée par la mer. 02.08 La découverte d'un nouveau débris de métal sur une plage de l'île française dimanche a ravivé les rumeurs autour du vol MH370, disparu en mars 2014. 01.08 Le morceau d'avion retrouvé à La Réunion est arrivé à Paris samedi. Il doit y être expertisé afin de déterminer s'il s'agit d'un débris du vol MH370, disparu depuis mars 2014. 31.07 Un flacon de savon, fabriqué en Indonésie, a notamment été retrouvé parmi les objets découverts sur la plage de Saint-André, à La Réunion (F). Alors qu'un numéro partiel sur un débris confirme que l'objet provient d'un Boeing 777, le vice-ministre malaisien des Transports a estimé vendredi que la résolution du mystère de la disparition du vol MH370 était «proche». 31.07 Les responsables australiens chargés de retrouver le MH370 se sont dits vendredi «de plus en plus convaincus» que le fragment d'avion découvert à La Réunion provient du vol de Malaysia Airlines disparu en 2014. 30.07 Le numéro inscrit sur le débris d'avion retrouvé à La Réunion correspond à un Boeing 777, a affirmé CNN. «Nous pouvons être assez sûrs qu'il s'agit de celui qui opérait le vol MH370», selon une experte. 30.07 Le morceau d'avion retrouvé mercredi sur l'île de La Réunion va être transféré en France, près de Toulouse. Il y sera examiné par une antenne de la Direction générale de l'armement (DGA) spécialisée dans les techniques aéronautiques. 30.07.2015 Une fermeture éclair, encore reliée à un morceau de toile rigide: voilà un nouvel indice à disposition des enquêteurs. Ce morceau de valise a été retrouvé au même endroit que le débris d'aile, sur une plage de la Réunion. 30.07 L'Australie a estimé jeudi que la découverte mercredi, sur une côte de l'île française de La Réunion, dans l'océan Indien, d'un débris d'avion qui pourrait avoir appartenu au Boeing du vol MH370 constituait «un développement très important» dans l'enquête sur la disparition de l'avion malaisien. 30.07 Le débris, long de deux mètres, retrouvé mercredi sur une plage de La Réunion (F) provient «très probablement» du même modèle d'avion que le MH370, un Boeing 777, a déclaré une source. Il n'est toutefois pas certain qu'il provienne du vol de Malaysia Airlines disparu depuis mars 2014. «Pour le moment, il serait prématuré pour la compagnie aérienne de spéculer sur l'origine du flaperon», souligne Malaysia Airlines dans un communiqué. 29.07 A Saint-André, sur l'île de La Réunion, un débris d'avion a été retrouvé. Il pourrait provenir du vol MH370. 02.06.15 Le Gouvernement malaisien et la Malaysia Airlines sont parvenus à un accord à l'amiable avec la famille d'un homme disparu à bord du vol MH370. 20.05 Basheer Ahmad Maula Sahul Hameed, un mécanicien de 34 ans, a été condamné à 4 ans de prison et 3 coups de bâton pour avoir vidé les comptes de quatre victimes du vol MH370, disparu le 8 mars 2014. 16.04.2015 Les ministres australien, chinois et malaisien ont annoncé qu'ils allaient doubler la zone de recherche de l'épave du vol MH370 de la compagnie Malaysia Airlines si l'avion n'est pas retrouvé dans la zone actuelle. Les recherches pourraient durer une année de plus. 08.03.2015 «La recherche du vol MH370 va continuer», ont assuré dimanche le Premier ministre malaisien et le ministre chinois des Affaires étrangères. Leurs promesses interviennent un an jour pour jour après la disparition du Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines. 24.12.2014 Ancien directeur de compagnie aérienne, Marc Dugain pense que l'armée américaine a abattu en vol le Boeing 777 de la Malaysia Airlines. 14.09 Après les catastrophes des vols MH370, disparu dans l'océan Indien en mars, et MH17, abattu semble-t-il par un missile au-dessus de l'Ukraine, la compagnie Malaysia Airlines a encore eu chaud avec un des ses vols. Le vol MH198 à destination d'Hyderabad, en Inde, a dû faire demi-tour à cause d'un problème de pilote automatique. 08.09 Au cours d'une cérémonie de prière lundi à Pékin, une trentaine de proches endeuillés ont dénoncé ce qu'ils perçoivent comme l'indifférence des autorités chinoises et les mauvais traitements dont quelques-uns se sont dits victimes. 20.08 Les recherches reprendront «dans environ un mois» et pourraient prendre un an, a affirmé Tony Abbott, Premier ministre australien. 06.08 L'Australie a confié à une société dingénierie néerlandaise, Fugro, la tâche de rechercher dans l'océan Indien les débris du vol MH370 et tenter de résoudre l'un des plus grands mystères de l'aviation moderne. 26.06 Le député australien Warren Truss montre la nouvelle zone de recherche, de quelque 60'000 km carrés. 11.06 L'Australie a signé un contrat avec une société privée chargée de cartographier les fonds marins là où les enquêteurs pensent que le Boeing 777 de Malaysia Airlines s'est abîmé le 8 mars avec 239 personnes à son bord. 08.06 Des proches des passagers du vol MH370 souhaitent offrir de l'argent à toute personne détenant des informations sur la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines il y a exactement trois mois ce dimanche. 29.05 Sérieux revers dans les recherches du vol MH370: les signaux acoustiques détectés n'étaient pas ceux des boîtes noires du Boeing 777 de Malaysia Airlines. 27.05 La Malaisie a publié mardi les données satellitaires utilisées pour déterminer la trajectoire du vol MH370, disparu le 8 mars. 22.05 Les recherches sous-marines ont repris jeudi dans l'océan Indien pour tenter de retrouver le Boeing de Malaysia Airlines. 10.05 Le robot sous-marin américain reprend du service pour retrouver des traces du vol de la Malaysia, disparu avec 239 personnes à son bord, le 8 mars. 01.05 La Malaisie a rendu public jeudi un rapport préliminaire et d'autres informations sur le vol MH370 de Malaysia Airlines, près de deux mois après la disparition mystérieuse de l'appareil avec 239 personnes à bord. Le rapport, un document de cinq pages, qui a été auparavant soumis à l'Organisation internationale de l'aviation civile (OIAC), a été envoyé par email aux organes de presse. Il ne contient apparemment aucune nouvelle révélation essentielle sur ce qui est arrivé le 8 mars dernier à ce Boeing de Malaysia Airlines et ne fait que résumer tout ce qui a été communiqué ces dernières semaines. 30.04 Avec l'arrêt des recherches navales et aériennes, les efforts pour retrouver l'épave du vol MH370 se portent désormais sur l'exploration sous-marine. 24.04 Un haut responsable américain a estimé que les recherches pour retrouver l'épave du Boeing de Malaysia Airlines disparu pourraient prendre des années après l'échec des fouilles sous-marines par les équipes de sauveteurs. La Malaisie pense que les 239 passagers sont morts. 24.04 Des débris qualifiés de «matériel non identifié» ont été découverts et récupérés mercredi soir sur une plage à 10 km à l'est d'Augusta, à plus de 300 km au sud de Perth. Mais ils ne proviennent pas du Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le 8 mars, indiquent jeudi les autorités australiennes. 23.04 Le Bluefin-21 accomplit mercredi sa 10e plongée au fond de l'océan. «Rien d'anormal n'a été détecté», a indiqué le centre conjoint de coordination des agences, chargé d'organiser les recherches. 21.04 Le robot sous-marin envoyé par le fond pour sonder le lit de l'océan Indien à la recherche de l'épave du Boeing 777 de Malaysia Airlines, dans une zone circonscrite, a balayé les deux-tiers de la surface, en vain, ont indiqué lundi les autorités australiennes. 15.04 Le robot sous-marin envoyé pour retrouver les boîtes noires du vol MH370 a été confronté à un premier problème: la profondeur de l'océan. 12.04 Navires et avions poursuivaient samedi leurs recherches de l'épave du Boeing de Malaysia Airlines dans l'océan Indien, au lendemain de propos encourageants du Premier ministre australien. 11.04 La Chine a reporté sine die l'envoi en Malaisie d'un couple de pandas, victime des frictions entre les deux pays depuis la disparition du vol MH370, dont une large majorité de passagers étaient chinois. 11.04 Le Premier ministre australien Tony Abbott (à gauche) s'est déclaré vendredi «très confiant» dans le fait que les ultrasons détectés dans le sud de l'océan Indien provenaient des boîtes noires du Boeing disparu le 8 mars. 10.04 Un nouveau signal acoustique pouvant provenir d'une boîte noire a été capté jeudi par les équipes qui tentent de localiser l'épave du Boeing 777. 10.04 Les recherches pour retrouver l'épave du Boeing 777 de Malaysia Airlines qui s'est abîmé dans le sud de l'océan Indien se poursuivaient jeudi dans un périmètre réduit autour d'ultrasons vraisemblablement émis par ses boîtes noires. 09.04 Un navire australien participant aux recherches du Boeing 777 a détecté deux nouveaux signaux. Ils pourraient provenir de boîtes noires, a annoncé mercredi le responsable des opérations. Il a dit espérer trouver l'épave «d'ici quelques jours». 08.04 Plusieurs jours vont peut-être s'écouler avant le déploiement du robot sous-marin Bluefin-21 au fond de l'océan Indien. Les responsables des recherches souhaitent en effet obtenir d'autres signaux acoustiques pour mieux délimiter la zone de recherche du Boeing 777 disparu il y a un mois. 07.04 Un navire de la Marine australienne participant aux recherches du vol MH370 dans l'océan Indien a détecté de nouveaux signaux acoustiques, «compatibles» avec les ultrasons émis par les boîtes noires d'un avion. 06.04 Des avions et des navires convergeaient dimanche vers la zone de l'océan Indien où a été détecté un signal sous-marin. Ils vont vérifier s'il provient ou non des boîtes noires du Boeing 777. 05.04 Un détecteur de boite noire déployé par un patrouilleur chinois qui recherche l'avion de la Malaysia Airlines disparu il y a un mois, a capté un signal dans le sud de l'océan indien. Un mois après la disparition du vol MH370 des Malaysia Airlines, des moyens sans précédent ont été déployés samedi dans l'océan Indien... ... pour localiser l'appareil avant que les boîtes noires ne cessent d'émettre. 04.04 Un navire américain équipé d'un détecteur de boîtes noires, appelé Towed Pinger Locator, est arrivé dans la zone de recherche. 04.04 Anwar Ibrahim, dirigeant charismatique de l'opposition malaisienne, a accusé vendredi Kuala Lumpur de cacher des informations sur le vol disparu MH370, affirmant que le système radar malaisien aurait détecté tout changement de cap. 03.04 Le Premier ministre malaisien Najib Razak a rencontré jeudi son homologue australien, Tony Abott, lors d'une visite au centre de recherches situé à Perth. Un sous-marin britannique, le HMS Tireless, est arrivé dans l'océan Indien pour aider aux recherches du Boeing de Malaysia Airlines, qui n'ont toujours rien donné près de quatre semaines après la disparition de l'appareil. 01.04 La transcription des dernières communication entre les pilotes du vol MH370 et le contrôle aérien n'a rien révélé d'«anormal», selon le ministre des Transports, Hishammuddin Hussein. 01.04 Un «traqueur» de boîtes noires, emporté par un navire de la Marine australienne, faisait route mardi vers la zone supposée du crash du vol MH370 dans le sud de l'océan Indien, avec un mince espoir de remplir sa mission. 31.03 Le premier ministre australien Tony Abbott a déclaré qu'il ne fixerait aucune limite de temps pour retrouver les débris du Boeing 777 de la Malaysia Airlines qui a disparu le 8 mars avec 239 personnes à bord, alors que vingt avions et navires ont repris les recherches. 29.03 Le ministre malaisien des Transports, Hishammuddin Hussein, a promis samedi de poursuivre les recherches pour retrouver de «possibles survivants» à l'accident du vol MH370. 28.03 Interpol a rejeté vendredi les allégations d'un ministre malaisien selon lesquelles la Malaisie n'utilise pas la base de données des passeports volés d'Interpol parce que cela ralentirait trop les contrôles à l'immigration dans ses aéroports. 28.03 Une «nouvelle piste crédible», selon l'Australie, a relancé vendredi les recherches des débris du vol MH370. Les opérations de recherche ont été déplacées de quelque 1100 kilomètres au nord-est de l'endroit survolé jusqu'ici par les avions. 27.03 Un satellite japonais a détecté environ 10 objets flottants à environ 2.500 km au sud-ouest de la ville australienne de Perth, a annoncé le gouvernement japonais. 26.03 La photo du satellite Thaichote du 24/03 des 300 débris localisés dans la zone de recherche. 27.03 Les opérations de recherche des débris du vol MH370 ont été interrompues pour la deuxième fois de la semaine en raison des mauvaises conditions météorologiques. 26.03 De nouvelles images satellitaires récentes révèlent la présence de 122 débris dans une des zones de recherche du sud de l'océan Indien, où s'est abîmé le vol MH370 avec 239 personnes à bord le 8 mars. 25.03 Les unes des journaux malaisiens au lendemain de l'annonce de la disparition des passagers. 25.03 Des proches des passagers du Boeing disparu ont dénoncé mardi le comportement des autorités malaisiennes et de la compagnie aérienne, qualifiés de «bourreaux». Des incidents ont éclaté devant l'ambassade de Malaisie à Pékin. 25.03 La marine américaine a annoncé avoir dépêché sur place un système de localisation de boîtes noires. 24.03 Le Boeing 777 de Malaysia Airlines est tombé dans l'océan Indien, selon le Premier ministre malaisien Najib Razak. 23.03 Le Premier ministre australien Tony Abbott a exprimé son «espoir croissant» de savoir ce qu'il est advenu du vol MH370 de Malaysia Airlines, après que deux objets ont été repérés dans le sud de l'océan Indien, à 2500 km de Perth. 21.03 Des proches de Chinois disparus à bord du Boeing de Malaysia Airlines ont laissé vendredi s'exprimer leur colère en rencontrant pour la première fois à Pékin des représentants des autorités malaisiennes. Ils leur ont notamment reproché d'avoir perdu du temps. 21.03 Treize jours après la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines, les recherches se concentrent sur une vaste étendue d'eau glacée de quelque 23 000 km2 en mer australe. 21.03 Les conditions météorologiques en voie d'amélioration devraient faciliter vendredi les recherches de l'avion disparu de Malaysia Airlines. Le Saint-Petersburg, un navire norvégien, est arrivé jeudi dans la zone de l'océan Indien où des débris, considérés comme provenant peut-être de l'avion disparu, ont été détectés. 20.03 Quatre avions et deux bateaux se sont mis en route jeudi vers l'endroit qui pourrait être celui du crash de l'avion de Malaysia Airlines, dans le sud de l'océan Indien. Les opérations de recherche sont coordonnées par les autorités australiennes. 20.03 Le Premier ministre australien, Tony Abbott, a annoncé jeudi que deux objets «éventuellement liés» au vol MH370, disparu depuis douze jours, avaient été aperçus par des satellites. L'enquête sur les 239 passagers et membres d'équipage du vol MH370 n'a rien révélé de suspect tandis que «des données» ont été effacées du simulateur de vol saisi au domicile du pilote, ont annoncé mercredi les autorités malaisiennes. 19.03 Plusieurs habitants des Maldives ont affirmé avoir vu «un avion gros porteur volant à basse altitude» le jour de la disparition mystérieuse du vol MH370. Mais cet archipel se situe loin des zones de recherche. 18.03 Des proches des passagers chinois portés disparus depuis dix jours à bord du vol MH370 de la Malaysia Airlines ont menacé mardi d'entamer une grève de la faim pour protester contre la gestion de cette crise par la Malaisie. 18.03 Depuis la disparition du vol MH370, des millions d'yeux traquent sur internet des débris du Boeing de Malaysia Airlines, dans un vaste projet participatif dont l'utilité est toutefois difficile à mesurer. 17.03 Un ingénieur en aéronautique (en photo), qui travaille pour une entreprise suisse, est sur la liste des passagers. Les autorités malaisiennes s'intéressent à son profil. Il serait le seul, avec le pilote et le copilote du Boeing, à avoir les connaissances techniques nécessaires pour dérouter l'avion de sa trajectoire. Son père, qui montre son portrait, le croit incapable d'avoir fait ça. 17.03 Le père de l'ingénieur en aéronautique montre le portrait de son fils, lequel figure parmi les 239 personnes portées disparues à la suite de la mystérieuse évaporation du Boeing de Malaysia Airlines. 17.03 Le copilote Fariq Abdul Hamid, 27 ans (à gauche), et le commandant de bord Zaharie Ahmad Shah, 53 ans, sont au coeur de l'enquête. 16.03 Le ministre malaisien des transports a tenu une conférence de presse. 16.03 La Malaisie a annoncé dimanche que 25 pays étaient désormais impliqués dans les recherches pour retrouver le Boeing 777 de Malaysia Airlines, disparu il y a huit jours, dans une vaste zone élargie, à terre et en mer. 16.03 La police et l'armée malaisiennes sont en faction à l'aéroport de Kuala Lumpur. 16.03 «Priez pour le MH370» peut-on lire sur ce panneau, officiellement réservé aux informations routières, dans la banlieue de Kuala Lumpur. 16.03 De nombreux messages de soutien et d'espoir, adressés aux familles des proches des passagers disparus, sont déposés dans le centre de Kuala Lumpur. 16.03 D'autres messages de solidarité avec les proches des disparus. 16.03 Un peu partout à Kuala Lumpur, les gens manifestent leur soutien aux familles des passagers du vol MH 370, disparu le 8 mars. 16.03 La résidence où vit le pilote du vol est placée sous la surveillance de gardes de sécurité privés. 16.03 La maison du pilote du vol MH 370. 16.03 16.03 16.03 16.03 15.03 Le Premier ministre malaisien, Najib Razak, a annoncé que les mouvements du vol MH370 ont été provoqués par «une action délibérée». L'homme n'a cependant pas confirmé un détournement. 13.03.2014 Une opération massive de recherche sur une zone aussi large que le Portugal, auquel participent plusieurs nations, n'a pas permis de à trouver le moindre indice probant. Le shaman Ibrahim Mat Zin s'est rendu lundi à l'aéroport de Kuala Lumpur pour y réciter des prières et autres incantations dans l'espoir de retrouver l'avion disparu. Le shaman Ibrahim Mat Zin s'est rendu lundi à l'aéroport de Kuala Lumpur pour y réciter des prières et autres incantations dans l'espoir de retrouver l'avion disparu. 12.03 «Eh bien, bonne nuit!»: le dernier message en provenance du vol MH370 était loin de faire penser au pire, a révélé un ambassadeur malaisien aux familles des passagers chinois. 11.03 Une jeune femme a raconté à une télévision australienne son voyage dans le cockpit d'un avion en 2011, avec l'un des copilotes du Boeing 777 de Malaysia Airlines, toujours disparu: «Ils prenaient également des photos, posant avec nous dans le cockpit, alors que l'avion volait.» 11.03 Voici une infographie montrant les différents lieux dans lesquels se déroulent les opérations de recherche du Boeing disparu. Un radar aurait repéré le Boeing 777 de Malaysia Airlines, disparu depuis plus de trois jours. Il se trouverait dans le détroit de Malacca. 11.03 La police a publié les photos des deux voleurs présumés de passeport. 10.03 La disparition brutale de l'avion de Malaysia Airlines est un «mystère aéronautique sans précédent», selon un responsable de l'enquête. L'hypothèse d'un détournement du Boeing qui transportait 239 personnes n'est pas exclue. 10.03 En juin 2009, un appareil d'Air France avait disparu au-dessus de l'Atlantique. 10.03.14 L'objet flottant repéré au large du Vietnam après la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines n'est pas un canot de sauvetage embarqué à bord d'avions de ligne, ont annoncé lundi les autorités vietnamiennes. Les équipes héliportées sur la zone ont permis d'écarter cette hypothèse. 09.03 D'après CNN, qui publie ce document, les deux passagers circulant avec de faux passeports européens ont acheté leur billet ensemble, en Thaïlande. Des traces d'huile ou de carburant ont été repérées dimanche en mer de Chine, un espoir de retrouver la carcasse de l'avion disparu samedi. 09.03 Luigi Maraldi, l'Italien dont le passeport volé a été utilisé par un passager, s'est entretenu avec la police thaïlandaise. «Deux de nos avions ont détecté deux traînées de carburant d'une longueur d'environ 15 à 20 km, en parallèle et à environ 500 m l'une de l'autre», a déclaré en direct à la télévision publique le général Vo Van Tuan, adjoint au chef d'état-major de l'armée vietnamienne. «Nous ne sommes pas sûrs de l'origine de ces traînées de carburant, nous avons envoyé des navires vietnamiens» vers cette zone, a-t-il ajouté. Sur place, certains passagers, confrontés à des dizaines de caméras et micros de médias chinois et étrangers, exprimaient leur exaspération contre les informations très lacunaires que leur transmettait Malaysia Airlines. «Ils auraient dû nous parler beaucoup plus tôt», soupire un Chinois trentenaire, originaire de Tianjin (nord), affichant sa vive détresse. Le Premier ministre chinois Wang Yi exprime sa tristesse. Dans un hôtel pékinois assiégé par les médias, des amis et parents des passagers du Boeing 777 porté disparu samedi étaient partagés entre les larmes et la colère, déplorant le manque d'informations fournies par Malaysia Airlines. La compagnie Malaysia Airlines a avisé les proches des 239 passagers de l'avion avec lequel elle a perdu le contact samedi à 2h40 locales (19h40, heure suisse vendredi), ce qui montre qu'elle s'attend au pire. (FILES) -- A file picture taken on July 29, 2015, shows a policeman and a gendarme stand next to a piece of debris from an unidentified aircraft found in the coastal area of Saint-Andre de la Reunion, in the east of the French Indian Ocean island of La Reunion. French prosecutors confirmed on September 3, 2015 that a wing part found on a remote Indian Ocean island was from ill-fated Malaysia Airlines flight MH370, a month after tests on the flaperon began. AFP PHOTO / YANNICK PITOU

Sur ce sujet
Une faute?

Deux ans après la disparition du vol MH370, parti de Kuala Lumpur pour Pékin, la journaliste française Florence de Changy, qui a enquêté sur cette affaire, estime que «la version officielle n'est pas crédible» et que «des gens savent». Dans son livre «le vol MH370 n'a pas disparu», sorti en France le 9 mars, la correspondante du Monde et de RFI à Hong Kong a exploré toutes les pistes. Elle estime que l'absence de transparence est le «défaut majeur» de cette affaire depuis le début.

Vous expliquez que la version officielle ne tient pas. Qui cache quelque chose dans cette affaire, et dans quel intérêt?
«Mon enquête tend effectivement à démontrer que la version officielle ne repose sur aucune preuve. C'est un récit imposé, une dictée que les familles des 239 disparus ont été priées d'accepter sans le moindre indice vérifiable. Surtout, c'est une version qui n'est pas crédible. Un Boeing 777 ne disparaît tout simplement pas, qui plus est sur un vol de routine, dans des conditions météo idéales et dans une des zones les plus surveillées de la planète. Je n'ai pas rencontré un militaire qui croit à cette version des faits.

Mon livre essaye donc de faire l'inverse de la version officielle: rendre son intelligence à l'opinion publique, afin qu'elle se fasse elle-même une idée de ce qui a pu vraiment se passer au coeur de la nuit du 8 mars 2014 au-dessus du Golfe de Thaïlande, et ce à partir des rares indices et faits réels dont nous disposons. Mais l'enquête n'est pas terminée. Il manque encore des pièces au puzzle».

Vous observez qu'il n'a jamais été prouvé à 100% que le débris d'avion retrouvé à La Réunion provenait du Boeing 777 de Malaysia Airlines. La Malaisie et la justice française ont-elles menti?
«Je considère que la France, puisque c'est elle qui est responsable de cette partie de l'enquête, a encore beaucoup de réponses à apporter sur ce flaperon. Encore une fois, c'est un communiqué-dictée qui nous a affirmé que cette pièce correspondait avec certitude au MH370. Mais les familles (partie civile) n'ont pas eu le droit de participer aux premières analyses de cette pièce à Toulouse (sud-ouest de la France). Pourquoi?

Peut-on connaître les caractéristiques physiques de ce flaperon: sa taille, son poids, sa masse, son volume? Peut-on savoir ce qu'ont conclu les études de flottabilité effectuées sur ce flaperon qui a tout de même réalisé une performance exceptionnelle en flottant plus de 500 jours et en parcourant plus de 4000 kilomètres à vol d'oiseau dans l'océan Indien (donc beaucoup plus)? Plus de 500 jours alors que 50 jours après la perte de l'avion, le Premier ministre australien, Tony Abbott, avait affirmé qu'aucun débris de l'avion n'était plus en mesure de flotter.

Peut-on connaître les caractéristiques précises des anatifes récoltés sur le flaperon? Selon certains spécialistes mondiaux de ces petits crustacés, interrogés par le journaliste américain Jeff Wise, les anatifes observés sur le flaperon n'ont pas plus de six mois. Encore une fois, pour démentir ces rumeurs, il ne tient qu'à la France de communiquer ouvertement, précisément, scientifiquement. J'ai contacté certains des experts sollicités pour ces analyses. Aucun n'a répondu.

La communauté de scientifiques bénévoles qui se dédient à élucider ce mystère attend ces réponses depuis huit mois».

Pensez-vous qu'on va finir par savoir ce qui s'est passé? Que faudrait-il pour cela?
«Il faut que les gens qui connaissent un petit morceau de l'histoire partagent d'une manière ou d'une autre le peu qu'ils savent. Mon enquête a progressé par demi-phrases. Ce sont ces débris de vérité qu'il faut continuer de chercher. Et les médias doivent continuer d'enquêter en refusant de classer cette histoire dans la boîte des mystères».

(afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Moa moa le 21.03.2016 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Rien de nouveau

    Nous vivons dans un monde de mensonges, de secrets, de crimes pour étouffer des affaires détat, rien de surprenant, nous connaissons principalement les plus grosses organisations de la planètes. USA, France, Allemagne, Angleterre et bien dautres, ne soyez pas surprise...

  • Fabien le 21.03.2016 09:18 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas nouveau

    Tout comme le 11 septembre... on nous ment depuis longtemps, sur beaucoup de sujet.

  • Andy Capey le 21.03.2016 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Réalité et fiction

    En même temps pour que ca repose sur des preuve, encore faut-il avoir trouvé des preuve. Assez dur de faire un dossier solide sur pas grand chose. Les gens regardent beaucoup trop la télévision et croient que la réalité fonctionne la meme chose

Les derniers commentaires

  • titi le 21.03.2016 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Argent facile

    Pourquoi les anatifes seraient allés dès le premier jour ? Et pourquoi un déplacement de 333 mètres par heure n'est-il pas possible ? Et un ministre Australien est connaisseur en ingénierie? Et pourquoi un solide creux doit finir par couler? Pauvre journaliste, juste un moyen de se faire du fric !

  • margareth eigenmann le 21.03.2016 15:22 Report dénoncer ce commentaire

    Rien de nouveau sous le soleil

    Ce n'est ni la France ni les usa qui vous diront ce qu'il en est. De plus les médias suivent scrupuleusement les directives des états, donc sans surprises. Peut-être ds un temps nouveau ou meilleur, on saura ce qu'il s'est vraiment passé.

  • titi le 21.03.2016 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ??

    Et cette fois vous allez publié mon commentaire, car je reste toujours dans le respect et vos règles, pas comme certaines agressions que je lis! Oui dès que l'on critique les journalistes, on est sensuré, ce n'est pas la première fois.

  • Miss Hille le 21.03.2016 13:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Air sol

    Essai de missile réussi par Pyongyang.

  • Eric de Genève le 21.03.2016 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vol MH370 / Naufrage du Titanic

    La disparition du vol MH370, et les mystères qui l'entourent, me rappelle celle du paquebot Titanic jusqu'à sa découverte le 01 septembre 1985..