France

19 novembre 2019 18:15; Act: 19.11.2019 18:24 Print

Landes: la justice autorise les canards à cancaner

Les voisins d'une éleveuse de canards qui se plaignaient de nuisances sonores à Soustons ont été déboutés au tribunal.

storybild

La propriétaire des canards Dominique Douthe, 67 ans, est soulagée par la décision du tribunal. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Comme leur célèbre congénère Maurice, coq à l'île d'Oléron, les canards de Soustons (Landes) ont été autorisés par la justice mardi à continuer de cancaner, du moins en attendant une expertise acoustique. Leurs cris importunaient des voisins,

Les canards ne seront pas abattus, a annoncé leur propriétaire, Dominique Douthe, 67 ans, en s'affirmant «soulagée» de la décision du tribunal d'instance de Dax. Les voisins de l'éleveuse, qui se plaignaient de nuisances sonores, ont été déboutés, a précisé son avocat Me Philippe Lalanne : «En l'état, il n'y a pas de preuve d'un trouble illicite ou anormal», a-t-il dit.

«C'est une décision importante, c'est un soulagement pour Dominique Douthe», a-t-il ajouté, précisant que le juge avait «ordonné une expertise acoustique qui devrait être réalisée au premier trimestre 2020. J'ai l'impression que le juge, avec cette expertise, nous donne l'occasion de nous réunir et de discuter afin de trouver une solution amiable».

«C'est un soulagement »

Un conflit opposait Dominique Douthe, qui élevait une cinquantaine de canards et d'oies à titre non professionnel dans la commune depuis 36 ans, à un couple ayant acquis la propriété voisine il y a un an environ. Ces derniers se plaignaient de «nuisances sonores importantes».

Lors de l'audience le 1er octobre dernier, le couple avait demandé au tribunal de condamner l'éleveuse à faire cesser le préjudice subi, sous peine d'une astreinte de 150 euros par jour de retard, ainsi que le paiement de 3500 euros de dommages et intérêts et 2000 euros de frais de justice.

Un conflit similaire dans la région avait opposé des voisins sur l'île d'Oléron à l'issue duquel la justice avait autorisé le 5 septembre le désormais célèbre coq Maurice à chanter à sa guise.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Magui le 19.11.2019 18:36 Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons

    36 ans que cette Dame élève des canards et 1 an que les nouveaux voisins sont arrivés ! Qu'ils déménagent dans un centre-ville, ils vont vite regretter "le bruit" des animaux !

  • lynsay le 19.11.2019 18:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et oui la campagne n est pas insonorisée

    Le bruit.... et oui il y en a aussi à la campagne... tout le monde y vit, habitants, animaux. Il y a même des entreprises qui y sont installées ! Et quand ces RÂLEURS habitent en ville, ils interdisent les voitures dans leur rue? et les voisins dans leur immeuble?

  • Moumou le 19.11.2019 19:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive les animaux

    Lorsque que l'on décide de s'installer à la campagne, on regarde autour pour voir se qu'il si trouve, avant d'acheter, et c'est idem pour la ville . Osé se plaindre , mais c'est lamentable Ils devraient vite retourner à la ville . Encore dès qui se croient tout permis. Et encore heureux que la justice soit du bon côté cette fois ci.

Les derniers commentaires

  • Marine le 20.11.2019 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    Humains bruyants

    Question nuisances sonores, il suffit de vivre en ville ou de monter dans un train ou un bus, c'est tellement insupportable qu'il vaut mieux se munir de protections auditives et prier pour arriver rapidement à destination!

  • Trag Edy le 20.11.2019 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    entre la négligence et l'indifférence

    Toutes les nuits, quand son village s'endort, mon fils se réveille vers minuit, allume l'éclairage sur 4000 m2 et décide de nourrir ses canards et ses oies en musique. Ce vacarme ou "tapage nocturne" réveille ses six chiens qui se mettent à aboyer. Sa plus proche voisine doit se lever à 4h du matin pour rouler 60 km et gagner son salaire français de misère. Ces nuisances sonores ont incité les autorités et la SPA à lui retirer chiens, chèvres, alpagas, pintades, poules, coqs, canards "colvert", jars, oies, et colombes blanches. Ici radio-Bourgogne de mon fils binational!

    • Domi le 20.11.2019 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trag Edy

      C'est quoi ce délire ?

  • Fiorella le 20.11.2019 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi!

    Tiens ça me rappelle une histoire des années en arrière de quelqu'un qui se plaignait des cloches des vaches à Bex, si je me souviens bien. Qu'ils retournent en ville! Ils ne pourront jamais faire taire les corbeaux ou les pigeons.

  • he le 19.11.2019 21:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faut choisir

    faut arrêter de déconner si le bruit des canards la dérange faut déménager et là il y aura peut-être un chien qui va gueuler jour et nuit ou des fêtards, les canards dorment la nuit

  • à vol d'oiseau le 19.11.2019 20:56 Report dénoncer ce commentaire

    as the crow flies

    Mieux vaut gaver le canard français et manger du foie gras pour Noël. Ça fait souffrir des oiseaux, ça fait mourir avant l'âge de la retraite, mais le PDG de notre AVS pourrait doubler son salaire et boire du champagne d'importation avec sa cuisine locale.