Réseaux sociaux

10 avril 2019 08:01; Act: 10.04.2019 08:01 Print

Le «mème» de Jawad fait un carton: «Consternant»

Les images montrant «le logeur des terroristes» bomber le torse et lancer un regard noir en entrant dans un tribunal ont été vues plus de 160 millions de fois. Les victimes du 13-Novembre sont atterrées.

Sur ce sujet
Une faute?

Tout utilisateur régulier de Twitter est forcément tombé dessus un jour ou l'autre. La semaine dernière, une vidéo montrant Jawad Bendaoud entrer dans une salle d'audience, torse bombé et regard noir, a fait un carton monumental. Ces images ont été reprises en masse par les internautes, qui se sont lancés dans un redoutable concours de légendes. Le document d'origine, tiré du journal télévisé de France 2, a été visionné plus de 160 millions de fois, ce qui en fait l'une des vidéos les plus vues de l'histoire de Twitter. Elle a été partagée à plus de 15'000 reprises et «likée» plus de 90'000 fois.

Le buzz de ce «mème» a pris une telle ampleur qu'il a même traversé l'Atlantique. Le média américain BuzzFeed s'est intéressé au phénomène et a profité de l'occasion pour présenter Jawad Bendaoud aux lecteurs du pays de l'Oncle Sam. Le succès quasi planétaire de cette franche rigolade autour du «logeur des terroristes» a fait réagir l'association de victimes des attentats du 13-Novembre, Life for Paris, rapporte «Le Parisien».

«La transformation en mème internet d'une vidéo de Jawad Bendaoud consterne profondément les victimes des attentats du 13-Novembre. Elle montre que, par un retournement inouï de nos valeurs, notre société préfère stariser un criminel et un délinquant multirécidiviste qu'éviter de heurter les victimes des pires attentats de notre histoire», a fait savoir Life for Paris dans un communiqué diffusé mardi. «Ces faits et ce personnage ne font pas rire Life for Paris. Ils ne devraient faire rire personne», a ajouté l'association.

(joc)