Etats-Unis

01 novembre 2009 07:17; Act: 01.11.2009 12:09 Print

Le Delaware meilleur que la Suisse en secret bancaire

Le petit Etat américain du Delaware est la place financière la plus opaque du monde, selon une étude publiée samedi par une organisation militant pour davantage de justice fiscale.

Une faute?

Mais la Suisse s'inscrit quand même à un troisième rang peu enviable.

Une équipe de scientifiques et d'experts financiers a ainsi comparé 60 juridictions. Résultat: le Delaware arrive en tête des places financières les plus secrètes, devant le Luxembourg et la Suisse, suivis des Iles Caimans et du Royaume-Uni, d'après le Réseau international pour la justice fiscale (Tax Justice Network), qui présentait pour la première fois son indice d'opacité financière.

«Pendant que les Etats-Unis s'agitent et clament "Oh, pas bien, méchantes banques suisses", les Etats-Unis font exactement la même chose en ce qui concerne les titulaires de comptes bancaires non résidents», a déclaré Sarah Lewis, directrice générale de l'organisation.

Depuis un an et l'éclatement de la crise financière internationale, la Suisse a été érigée en symbole du secret bancaire. Les Etats-Unis ont poursuivi l'UBS, qui a dû s'acquitter d'une amende de 780 millions de dollars pour mettre fin à la procédure et admettre qu'elle avait favorisé l'évasion fiscale d'Américains.

Profits pas imposés

Le petit Etat côtier du Delaware s'avère particulièrement attractif parce que les profits réalisés en dehors de son territoire n'y sont pas imposés et parce qu'il requiert pas de présence physique d'une entreprise, selon l'étude.

D'après l'organisation, l'UBS et le Credit Suisse auraient environ 200 filiales à elles deux dans cet Etat.

Environ 700 000 entités sont enregistrées dans le Delaware, dont la moitié seulement font publiquement commerce aux Etats-Unis, selon Tax Justice Network.

Reste que si l'Etat du Delaware est particulièrement montré du doigt, «il n'y a pas de quoi être fier de la position de la Suisse», relèvent dans un communiqué commun la Déclaration de Berne et Alliance Sud, qui sont les membres fondateurs de Tax Justice Network.

«La Suisse doit comprendre cet indice à la fois comme un encouragement à s'engager à l'échelle internationale en faveur d'une transparence accrue des places financières et comme une raison supplémentaire de poursuivre l'effort qu'elle a commencé», selon Mark Herkenrath, expert financier auprès d'Alliance Sud, cité dans le communiqué.

Plus sévère que l'OCDE

Le classement est établi à partir d'un couplage de données relatives aux activités offshore et aux informations sur les bénéficiaires des comptes obtenues par les juridictions, ainsi que leur degré de coopération lorsqu'elles sont sollicitées pour communiquer ces informations.

«Cet instrument de mesure de l'opacité financière et fiscale se différencie nettement des conclusions de l'OCDE, relève le communiqué d'Alliance Sud et de la Déclaration de Berne.

«Si, pour des raisons qui relèvent avant tout du calcul politique ou parce qu'il ne s'agit pas d'Etats souverains, des places financières aussi importantes que le Delaware, le Nevada ou Londres ne figurent pas sur les listes noire ou grise de l'OCDE, l'indice d'opacité financière, lui, en tient compte»

(ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Magouillage le 01.11.2009 09:18 Report dénoncer ce commentaire

    Tous dans le même sac de vipères

    plus puissants, USA, Libye, Chine. etc. Même les journalistes politiques et financiers. Je n'ai vu AUCUN GROS TITRE DANS LES JOURNAUX POUR ATTIRER L'attention des gens sur cette aberration des ricains et de la GB. Mais ya plus de VRAIS journalistes Londres est pire que la Suisse dans ce domaine-là.

  • Isvelygood le 01.11.2009 09:49 Report dénoncer ce commentaire

    Que fait notre gauche ?

    On s'attend à ce que la gauche caviar et les écolos attaquent le Delaware comme ils l'ont fait avec nos propres banques... Ou alors ne veulent-ils que démolir la Suisse ? Que dit Levrat ?

  • Citoyen suisse le 01.11.2009 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    Merz démission!

    Je partage ce qui semble être l'avis général que nos conseillers fédéraux et tout particulièrement Merz sont des incapables qui n'ont pas le courage de défendre notre pays.

Les derniers commentaires

  • Citoyen suisse le 01.11.2009 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    Merz démission!

    Je partage ce qui semble être l'avis général que nos conseillers fédéraux et tout particulièrement Merz sont des incapables qui n'ont pas le courage de défendre notre pays.

  • Magouille le 01.11.2009 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    OCDE = Une org. aux mains des USA

    Bizarre que le Tax Justice Network parle seulement maintenant de cette opacité financière des USA et de la GB! Ces faits sont connus depuis des années!! Et les suisses (et tous les medias) auraient dû suivre le lux, la belg et l'autriche et obliger les USA à faire de l'ordre chez eux AVANT !!

  • Magouille le 01.11.2009 13:11 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de jouer à l'autruche!

    balaient devant leur porte, surtout que se sont EUX, les USA qui ont crée cette crise financière et économique en laissant tomber Lehman Brothers par intérêts privés, pour soutenir leurs copains Citi & Co. Ils savaient que cela causerait une catastrophe mondiale mais n'en avaient rien à cirer !

  • Magouille le 01.11.2009 13:07 Report dénoncer ce commentaire

    @swissmade

    N'importe quoi!! Le luxembourg, l'Autriche et la Belgique ont criés au scandale en mentionnant les cas du Delaware, Iles Vierges, Nebraska etc. Mais ils n'ont pas été suivi. La Suisse elle l'a bouclé, motus bouche cousue, mot d'ordre général : obéir aux ricains surtout NE PAS LEUR DIRE qu'ils

  • swiss made le 01.11.2009 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    le CF fait de son mieux

    la raison du plus fort est toujours la meilleur...non?les usa ,la chine et l'angleterre sont des puissances.la suisse ne peut rien faire que faire bonne figure contre mauvaise fortune.je soutien le CF