Italie

20 juillet 2011 21:30; Act: 20.07.2011 21:37 Print

Le Parlement lève l'immunité d'Alfonso Papa

Le Parlement italien a voté en faveur de l'arrestation d'un député, allié de Silvio Berlusconi, impliqué dans un scandale de corruption.

storybild

Le député siégeant au parlement Italien le 20 juillet. (Photo: Keystone)

Une faute?

La levée de l'immunité parlementaire d'Alfonso Papa, un élu du parti Peuple de la liberté (PDL) au pouvoir, a notamment été votée par la Ligue du Nord, qui fait partie de la coalition gouvernementale. Et ce malgré les pressions répétées de M. Berlusconi.

Alfonso Papa est accusé par les procureurs de Naples de faire partie d'un groupe secret soupçonné d'avoir utilisé des informations obtenues illégalement pour permettre à des individus, dont un responsable du PDL, d'échapper à des enquêtes judiciaires.

«Il Cavaliere», qui fait l'objet de quatre procès différents pour corruption et abus sexuels, a de plus en plus de mal à garder le contrôle de sa coalition gouvernementale, divisée sur des questions qui vont de la politique économique à l'engagement militaire italien en Libye.

Le vote de la Ligue du Nord en faveur de l'arrestation de Papa est l'entorse la plus sérieuse à ce jour à son alliance avec le PDL. Il pourrait conduire, selon les experts, à une chute du gouvernement et à la tenue d'élections législatives anticipées avant l'échéance prévue en 2013.

M. Berlusconi a lui-même été mis en examen mardi dans le cadre de l'affaire «AnnoZero», du nom d'une émission politique télévisée qu'il aurait tenté de faire supprimer.

(ats)