Etude

13 août 2010 16:43; Act: 13.08.2010 17:00 Print

Le Rubik's cube peut se résoudre en 20 gestes

Qui n'a pas séché sur les six faces du Rubik's cube? Des chercheurs ont démontré que 20 mouvements ou moins suffisaient à résoudre ce casse-tête.

storybild

Le Rubik's cube a été inventé en 1974. (Photo: Keystone)

Une faute?

Une équipe internationale de chercheurs a résolu toutes les combinaisons du Rubik's cube. Tout assemblage peut être obtenu en vingt mouvements ou moins, démontrent-ils dans leurs travaux publiés en ligne.

Cette percée conclut une quête de 30 années pour trouver le plus petit nombre possible de mouvements pour résoudre ce casse-tête géométrique tri-dimensionnel composé de 26 petits cubes, inventé en 1974 par le Hongrois Erno Rubik.

«Tout puzzle du cube peut être résolu en 20 mouvements ou moins», affirment ces mathématiciens, dont Morley Davidson, de l'Université Kent de l'Etat d'Ohio, un des principaux contributeurs à cette recherche pour percer les milliards de combinaisons (43.252.003.274.489.856.000) du célèbre cube.

Le mathématicien américain Morwen Thistlethwaite de l'Université du Tennessee avait été le premier à s'attaquer à ce casse-tête mathématique pour démontrer en 1981 que 52 mouvements étaient suffisants.

Onze ans après, son confrère néerlandais Hans Kloosterman avait amélioré ce score avec 42 mouvements, tandis qu'en août 2008 les américains Tomas Rokicki et John Welborn l'avaient fait descendre à 22.

Des milliards de combinaisons

Pour percer toutes les combinaisons possibles du Rubik's cube, ces chercheurs les ont organisées en 2,2 milliards de groupes dont chacun contient 20 milliards de combinaisons.

Morley Davidson explique qu'il aurait été «impossible» d'essayer de calculer toutes les combinaisons des groupes. Pour surmonter cet obstacle, ils les ont réduites en recourant à la symétrie afin de trouver des combinaisons similaires.

De cette façon, les chercheurs ont réduit ce nombre à 56 millions de groupes de 20 milliards de combinaisons.

Les résultats initiaux de ces travaux peuvent être consultés sur internet et seront soumis pour être publiés dans des revues scientifiques.

Le néerlandais Erik Akkersdijk est à ce jour la personne qui a résolu le plus rapidement le casse-tête du Rubik's cube en 7,08 secondes.

(ats/afp)