Pari risqué

08 février 2011 15:25; Act: 08.02.2011 16:29 Print

Le Super Bowl coûte un Renoir à un musée

Deux galeries d’art américaines ont parié des tableaux de maîtres sur le résultat de la finale du championnat de football américain. Un établissement a perdu dans l’affaire une toile du célèbre peintre français.

storybild

Les Trois Baigneuses au Crabe. - Photo: dr

Sur ce sujet
Une faute?

Le musée Carnegie de Pittsburgh a perdu gros à l’occasion du Super Bowl. Il avait parié un Renoir sur la victoire des Pittsburgh Steelers avec le musée du Milwaukee. Ce dernier avait de son côté misé le «Périssoires sur l’Yerres» de Gustave Caillebotte sur le couronnement des Packers de Green Bay, pour la plus grande crainte des employés et conférenciers. «Ils étaient bouleversés. Ils ont dit: ‘ Comment osez-vous risquer le Caillebotte? J’ai répondu: ‘mais justement. Nous n’avons aucunement l’intention de le donner», a expliqué le directeur de la galerie au site npr.org.

Heureusement pour le conservatoire de Milwaukee, Green Bay s’est imposé 31 à 25 dimanche soir. La galerie de Carnegie a donc payé son dû en offrant la toile: «les Trois Baigneuses au Crabe» de Renoir. Le cadeau n’est valable que pour une durée de trois mois. Ensuite, le tableau reviendra au sein de son établissement.

Suite à une idée diffusée sur Twitter, deux musées américains avaient déjà joué des tableaux l’année dernière lors du Super Bowl. Le musée d’Indianapolis avait dû prêter «La Cinquième Plaie d’Egypte» de William Turner après la défaite des Colts face au «New Orleans Saints».

(atk)