Etats-Unis

21 juillet 2014 22:35; Act: 21.07.2014 22:44 Print

Le Texas déploie 1000 soldats à la frontière

Le gouverneur du Texas a annoncé lundi l'envoi de 1000 réservistes de la Garde nationale pour «sécuriser» la frontière mexicaine face à l'afflux d'enfants sans-papiers.

Une faute?

«Face à la situation que vit le Texas et l'absence de toute action du gouvernement fédéral, j'ai décidé de déployer jusqu'à 1000 soldats» de la Garde nationale, a déclaré M. Perry, un farouche opposant au président Barack Obama, lors d'une conférence de presse. «On ne peut pas parler de sécurité nationale sans sécurité aux frontières», a-t-il martelé.

Le Texas, qui a une frontière d'environ 2000 kilomètres avec le Mexique, a vécu ces derniers mois un afflux de mineurs sans-papiers non accompagnés, venus pour la plupart du Salvador, du Guatemala et du Honduras. Au total, 57'000 enfants non accompagnés entrés clandestinement ont été arrêtés depuis le mois d'octobre aux Etats-Unis.

Il y a une dizaine de jours, le président Obama avait exhorté les parents d'Amérique centrale à ne pas envoyer leurs enfants illégalement aux Etats-Unis. Il recevra vendredi à la Maison Blanche les présidents du Guatemala, du Honduras et du Salvador pour évoquer la question.

Le président américain a aussi réclamé au Congrès une enveloppe de 3,7 milliards de dollars pour augmenter les capacités d'arrestation et de détention de clandestins qui traversent la frontière, accélérer les expulsions d'adultes et renforcer les services aux réfugiés mineurs non accompagnés. Mais les républicains, qui dominent la Chambre des représentants, ont émis de vives réserves sur cette initiative.

(afp)