Zimbabwe

29 décembre 2008 13:39; Act: 29.12.2008 13:47 Print

Le choléra a fait plus de 1500 morts

L'épidémie de choléra au Zimbabwe a fait plus de 1500 morts depuis le mois d'août, selon un nouveau bilan rendu public lundi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Une faute?

Au total, 29'131 cas suspects ont été diagnostiqués.

Harare, la capitale zimbabwéenne, est toujours la zone la plus touchée, avec 330 morts et 9916 cas diagnostiqués, selon ce nouveau bilan. Dans l'ensemble du pays, ce sont 1546 personnes qui ont succombé depuis l'apparition de la maladie en août.

Un précédent bilan publié le 23 décembre faisait état de 1174 morts et 23'712 cas suspects dans le pays.

Les agences humanitaires de l'ONU, qui se préparent déjà pour un scénario catastrophe de 60'000 personnes atteintes, avaient prévenu il y a une semaine que l'épidémie de choléra se propageait «toujours dans le pays, ce qui signifie qu'elle n'est toujours pas sous contrôle».

Ces craintes sont d'autant plus vives que la saison des pluies, propice à une propagation de la maladie qui se transmet par les eaux usées, commence à peine au Zimbabwe.

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) comme la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge craignent une aggravation de la situation sur fond de crise générale dans le pays, économiquement ruiné et paralysé politiquement depuis la défaite du parti du président Robert Mugabe aux élections de mars.

(ats)