Australie

17 octobre 2013 13:38; Act: 17.10.2013 14:56 Print

Le ciel de Sydney assombri à cause des feux

Les cieux de Sydney étaient assombris jeudi par la fumée provenant d'immenses incendies faisant rage en Australie, et qui pourraient avoir détruit «des centaines» de maisons.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Des incendies dans les Montagnes bleues, une chaîne montagneuse à une centaine de kilomètres à l'ouest de Sydney, ont plongé la plus grande ville d'Australie dans la pénombre: le ciel était recouvert d'une couche épaisse et opaque de nuages, entre le gris et le rougeâtre.

Des cendres tombaient du ciel et les autorités sanitaires de la ville ont appelé à la vigilance les personnes souffrant de difficultés respiratoires.
Les feux étaient attisés par des vents violents et erratiques, et par des températures anormalement hautes pour la saison, de quelque 34 degrés.

«Journée difficile et dangereuse»

«Nous ne savons pas encore combien de maisons ont été détruites, mais nous nous attendons à un chiffre proche de plusieurs centaines», a déclaré Barry O'Farrell, Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud, l'Etat de Sydney.

Le responsable des services de pompiers de l'Etat, Shane Fitzsimmons, a qualifié la journée de «très difficile et très dangereuse», avec des feux imprévisibles, qui progressent à toute vitesse à cause des vents.

«C'est l'une des pires situations: des feux destructeurs, qui font d'immenses dégâts, et les gens qui perdent tout ce qu'ils possèdent», a-t-il ajouté. «Nous aurons des dizaines, voire des centaines de propriétés détruites.»
Pour l'instant, aucune victime n'est à déplorer.

Vents violents

La force des vents a empêché le décollage de plusieurs avions de lutte contre les incendies. Les autorités ont recommandé aux habitants des Montagnes bleues (les «Blue Mountains» en anglais) de libérer les routes au maximum pour laisser passer les véhicules des pompiers.
Les vents devraient se calmer vendredi et les températures se rafraîchir, mais elles sont de nouveau attendues à la hausse ce week-end, selon les prévisions météo.

Les incendies de brousse sont fréquents en Australie pendant l'été austral, de décembre à février. En 2009, un incendie dans l'Etat de Victoria (sud) avait tué 173 personnes et réduit en cendres des milliers d'habitations.

(ats)