Sensibilisation

17 novembre 2019 16:53; Act: 17.11.2019 20:35 Print

Le climat s'invite dans les écoles italiennes

Dès 2020, tous les élèves des écoles publiques de la Péninsule suivront des cours consacrés aux questions environnementales. L'Italie devient un précurseur au niveau mondial.

storybild

Le ministre de l'Education italien, Lorenzo Fioramonti , très engagé en faveur du climat.

Sur ce sujet
Une faute?

Aucune autre nation n'a pris une telle décision à ce jour: l'Italie devient donc le premier pays à l’échelle planétaire à rendre obligatoire l'étude du réchauffement climatique dans les programmes scolaires, dès la prochaine rentrée. Concrètement, jusqu'au lycée, les élèves devront suivre 33 heures de cours par année sur cette thématique. La question climatique sera également intégrée aux cours classiques de géographie ou encore de physique.

Sondage
Que pensez-vous de ces cours obligatoires sur les questions environnementales?

L'annonce a été faite auprès de Reuters par le ministre de l'Education italien Lorenzo Fioramonti. Ce dernier affirme vouloir «positionner le développement durable et le climat au centre du modèle éducatif». Connu comme étant un fervent défenseur de la cause écologique, Lorenzo Fioramonti, ancien professeur d'économie à l'Université de Pretoria (Afrique du Sud), milite pour le climat depuis son entrée au gouvernement en septembre dernier. Il est aussi à l'origine d'une taxe sur le plastique et a crée la polémique récemment en incitant les jeunes à courber des cours au nom du climat.

(cam)