La Réunion

16 mars 2016 07:17; Act: 16.03.2016 08:26 Print

Le débris n'appartiendrait pas au MH370

La pièce découverte à La Réunion, le 3 mars, ne semble pas provenir du mystérieux Boeing disparu depuis deux ans.

Voir le diaporama en grand »
Des objets «probablement fabriqués par l'homme» ont été repérés près du site du crash supposé du vol MH370, dans l'océan Indien, peu après sa disparition. Des scientifiques australiens l'ont révélé mercredi, plus de six mois après la fin des recherches. (Mercredi 16 août 2017) Dans cette photo d'archives, on voit un officier de l'armée de l'air australienne scruter la surface de l'océan Indien. Les autorités australiennes, chinoises et malaisiennes ont annoncé que les recherches sous-marines étaient suspendues. (mardi 17 janvier 2017) Les proches des passagers ont annoncé samedi leur intention d'entreprendre eux-mêmes des recherches. (Samedi 3 décembre 2016) Des proches de passagers de l'avion de Malaysia Airlines vont se rendre à Madagascar dans l'espoir de retrouver des débris. (Lundi 21 novembre 2016) Selon un rapport australien, l'avion était à court de carburant et il était probablement hors de contrôle lorsqu'il s'est mystérieusement abîmé en mer. (mercredi 2 novembre 2016) Le gérant d'un hôtel du sud du Mozambique a affirmé lundi à l'AFP avoir trouvé un débris d'avion dans cette zone touristique où d'autres morceaux appartenant probablement à l'appareil disparu de la Malaysia Airlines (vol MH370) ont été découverts ces derniers mois. (29 août 2016) Un enquêteur malaysien examine un débris d'avion trouvé au large de la Thaïlande par des pêcheurs le 25 janvier 2016. L'Australie risque d'abandonner les recherches l'été prochain, a annoncé un responsable. (vendredi 20 mai 2016). Un possible débris du MH370 sur une île de l'océan Indien, Rodrigues, a été retrouvé. Il va être analysé pour en avoir le coeur net. Ici, photo d'illustration d'un précédent débris retrouvé sur les côtes du Mozambique. (dimanche 3 avril 2016) Un débris découvert le 3 mars 2016 à La Réunion n'appartient vraisemblablement pas au MH370 disparu depuis deux ans. (Mercredi 16 mars 2016) Les proches de 12 passagers chinois du vol de la Malaysia Airlines ont déposé des plaintes lundi à Pékin contre la compagnie. Le vol MH370 reliant Kuala Lumpur à Pékin avec 239 personnes à bord, dont 153 Chinois, s'est volatilisé le 8 mars 2014, l'appareil s'étant officiellement abîmé au sud de l'océan Indien. L'affaire reste à ce jour le plus grand mystère de l'aéronautique moderne. (7 mars 2016) Les proches de 12 passagers chinois du vol de la Malaysia Airlines ont déposé des plaintes lundi à Pékin contre la compagnie. Le vol MH370 reliant Kuala Lumpur à Pékin avec 239 personnes à bord, dont 153 Chinois, s'est volatilisé le 8 mars 2014, l'appareil s'étant officiellement abîmé au sud de l'océan Indien. L'affaire reste à ce jour le plus grand mystère de l'aéronautique moderne. (7 mars 2016) Les proches de 12 passagers chinois du vol de la Malaysia Airlines ont déposé des plaintes lundi à Pékin contre la compagnie. Le vol MH370 reliant Kuala Lumpur à Pékin avec 239 personnes à bord, dont 153 Chinois, s'est volatilisé le 8 mars 2014, l'appareil s'étant officiellement abîmé au sud de l'océan Indien. L'affaire reste à ce jour le plus grand mystère de l'aéronautique moderne. (7 mars 2016) Johnny Bègue, qui avait déjà découvert en juillet 2015 un débris du Boeing disparu de Malaysia Airlines, a remis aux autorités, le jeudi 3 mars, un nouvel objet trouvé sur le littoral, qu'il qualifie de suffisamment intriguant pour intéresser les enquêteurs. (6 mars 2016) L'Américain qui a retrouvé un débris au Mozambique était à la recherche du vol MH370. (Jeudi 3 mars 2016) Un débris d'avion a été retrouvé au large des côtes du Mozambique. Il pourrait s'agir d'un morceau appartenant au MH370, disparu le 8 mars 2014. (Mercredi 2 mars 2016) La France suspendra lundi les recherches d'éventuels débris du MH370. Le représentant de l'Etat français sur l'île a par ailleurs précisé qu'une vigilance serait toutefois renforcée. (14 août) Les recherches sont menées par des personnels d'associations chargées de la protection de l'environnement et du nettoyage du littoral. (10 août 2015) Les recherches pour retrouver des débris du MH370 ont repris ce dimanche au large de l'île de La Réunion, dans l'océan indien. (9 août 2015) Des heurts ont éclaté à Pékin entre les proches des passagers du vol MH370 et la police alors qu'ils tentaient d'entrer dans l'ambassade de Malaisie. (Vendredi 7 août 2015) Paris a annoncé que des patrouilles à pied, missions d'hélicoptères et de brigade nautique seront mobilisées à La Réunion dès vendredi en plus des avions de recherches.(Jeudi 6 août 2015) Selon les autorités malaisiennes, de nouveaux débris auraient été récupérés sur l'île de la Réunion. Les enquêteurs français affirment ne pas les avoir reçu. (Jeudi 6 août 2015) L'émotion était à son comble parmi la dizaine de proches rassemblés devant les bureaux de la compagnie aérienne malaisienne à Pékin. (Jeudi 6 août 2015) Le premier ministre malaisien Najib Razak annonce que le flaperon découvert à l'Ile de La Réunion appartient bien au MH370. (Jeudi 6 août 2015) Les révélations sur les premières analyses du débris d'avion suscitent colère et incrédulité en Chine. La plupart des passagers à bord du Boeing 777 qui s'est volatilisé il y a 17 mois étaient des Chinois. (Jeudi 6 août 2015) Suite à la première journée d'analyse du flaperon près de Toulouse, le premier ministre malaisien a annoncé que le débris retrouvé sur l'île de la Réunion provient bien de l'avion malaisien disparu en mars 2014. (Mercredi 5 août 2015) A Toulouse, les experts se retrouvent pour analyser le débris d'avion découvert à La Réunion. (Mercredi 5 août 2015) Des volontaires nettoient et inspectent l'endroit où a été trouvé un débris sur l'île de la Réunion.(Vendredi 31 juillet 2015) Un volontaire a découvert sur la plage de Saint-André, à La Réunion une bouteille de détachant pour lessive, fabriquée en Indonésie. (Vendredi 31 juillet 2015) Le débris sera examiné à Toulouse samedi, selon des sources concordantes. (Jeudi 30 juillet 2015) Une valise a été récupérée au même endroit que le premier débris sur l'île de la Réunion. (Jeudi 30 juillet 2015) Le débris retrouvé sur une plage de l'île de La Réunion appartient très probablement à un Boeing 777, selon une source proche de la situation. Il n'est toutefois pas certain qu'il provienne du vol MH370 de Malaysia Airlines disparu depuis mars 2014. (Jeudi 30 juillet 2015) La Malaisie a immédiatement annoncé qu'elle allait envoyer à La Réunion une équipe d'enquêteurs. (Jeudi 30 juillet 2015) Un fragment d'aile d'avion a été retrouvé à La Réunion. (Mercredi 26 juillet 2015) La première procédure judiciaire engagée par une famille contre la compagnie aérienne malaysienne après la disparition du vol MH370 s'est terminée par un accord à l'amiable. (Mardi 1er juin 2015) La zone pour retrouver l'épave du Boeing 777 de la Malaysia Airlines MH370 va être doublée. (16 avril 2015) Le vol de la Malaysia Airlines MH370 a disparu des radars il y a un an jour pour jour. (dimanche 8 mars 2015) Le premier ministre australien Tony Abbott laisse entendre que le dispositif de recherche pourrait être bientôt réduit (jeudi 5 mars 2015). La Malaisie a officiellement déclaré que la disparition du vol MH370 en mars 2014 était un «accident» (jeudi 29 janvier 2015) Les recherches du vol MH370 ont repris dans le sud de l'océan Indien (lundi 6 octobre 2014) Les familles des victimes du vol MH370 ont marqué dans la douleur et la colère les six mois de la disparition du Boeing. (8 septembre 2014) L'Australie qui dirige les recherches pour retrouver le vol MH370 a annoncé vendredi que des éléments aussi durs que le métal avaient été identifiés sur le lit de l'océan Indien. (5 septembre 2014) Le vol MH370 de Malaysia Airlines était-il en pilotage automatique lorsqu'il a disparu le 8 mars? Une théorie qu'avance le vice-Premier ministre australien. (26 juin 2014) Lors de la reprise des opérations sous-marines, prévue pour août, les enquêteurs vont balayer une zone située plus au sud dans l'Océan indien. (20 juin 2014) Un proche de victimes françaises a exprimé sur Europe 1 ses doutes quant à l'enquête. Il affirme que la Malaisie «cache quelque chose». (10 juin 2014) Le robot sous-marin américain, un Bluefin-21, reprend les recherches du Boeing. (10 mai 2014) Le Parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire par manquement à une obligation de prudence ou de sécurité. (9 mai 2014) Angus Houston, le responsable des recherches, s'exprime lors d'une conférence de presse à Canberra. Les gouvernements impliqués ont promis que l'enquête suivrait son cours (5 mai 2014) Les recherches sous-marines vont être intensifiées et étendues annoncent les autorités australiennes. (28 avril 2014) La Malaisie, critiquée pour son manque de transparence dans l'enquête, s'apprête à publier son rapport d'enquête. (25 avril 2014) L'agence australienne de sécurité des transports a exclu jeudi tout lien entre le matériel échoué sur une plage d'Australie et le Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le 8 mars, avec 239 personnes à son bord. (24 avril 2014) Le véhicule autonome sous-marin Bluefin-21, équipé d'un sonar, a à nouveau été déployé par le navire australien Ocean Shield. (16 avril 2014) Le véhicule autonome sous-marin Bluefin-21, équipé d'un sonar, a à nouveau été déployé par le navire australien Ocean Shield. (16 avril 2014) Le robot sous-marin dépêché par les Etats-Unis pour aider à la localisation du Boeing disparu de la Malaysia Airlines a vu sa première mission tourner court après avoir atteint la profondeur maximale de 4500 m. (14 avril 2014) «Les recherches pour retrouver le Boeing prendront encore beaucoup de temps» ont estimé les autorités australiennes. (12 avril 2014) La zone de recherche du Boeing se précise. Cameron Grant, de la marine australienne, sur un Zodiac en quête de l'avion disparu. (11 avril 2014) Angus Houston, le chef des opérations de recherche, a bon espoir de retrouver l'épave de l'avion d'ici à quelques jours. (9 avril 2014) Le robot Bluefin 21 ne sera peut-être pas déployé avant plusieurs jours, ont annoncé les autorités australiennes. Il doit rechercher l'épave de l'avion disparu. (8 avril 2014) Un détecteur de «boîtes noires», déployé par un navire de recherche chinois, a repéré samedi un signal. (5 avril 2014) L'opposant malaisien Anwar Ibrahim accuse Kuala Lumpur de dissimuler des informations concernant le vol disparu MH370. (4 avril 2014) Le sous-marin de la Royal Navy, HMS Tireless, est arrivé dans l'océan Indien pour aider aux recherches du vol MH370, qui n'ont toujours rien donné près de quatre semaines après la disparition du Boeing. (2 avril 2014) Un bâtiment de la Marine australienne, l'Ocean Shield, a quitté Perth (ouest de l'Australie) lundi en emportant une sonde de 35 kilos (Towed Pinger Locator) attachée au bout d'un câble pour capter les émissions acoustiques des boîtes noires. (1er avril 2014) L'aviation civile malaisienne a indiqué que les dernières paroles prononcées par l'un des pilotes avaient été «Bonne nuit. Malaysia trois sept zéro» et non «Eh bien, bonne nuit» comme indiqué dans un premier temps. (31 mars 2014) Le navire australien Ocean Shield, avec à bord un véhicule sous-marin et le détecteur de boîtes noires, qui est équipé d'hydrophones capables de détecter les signaux jusqu'à 6000 mètres de profondeur, devait quitter Perth lundi. (31 mars 2014) Les opérations de recherche de l'épave du Boeing disparu depuis le 8 mars ont été déplacées de 1100 kilomètres au nord-est de l'endroit survolé jusqu'ici par les avions. L'Australie annonce «une nouvelle piste crédible» (28 mars 2014). Un nouveau satellite a repéré plus de débris au large de Perth. (27 mars 2014) Les recherches dans l'océan Indien des débris ont été suspendues à cause du mauvais temps. (27 mars 2014) Les images prises par un satellite de Airbus Défense et Espace montrent ces dizaines d'objets flottants dans une zone de 400 km2 de l'océan. (27 mars 2014) Le ministre des Transports malaisien, Hishammuddin Hussein, a présenté lors d'une conférence de presse des images satellite montrant 122 objets, appartenant probablement au Boeing, repérés dans la zone de recherches. (26 mars 2014) La zone de recherches, le 26 mars 2014. Des avions australiens survolent la zone de recherches pour trouver des débris du Boeing 777. (26 mars 2014) Suwarni, une Indonésienne, montre les portraits de son fils et de sa belle-fille, tous deux passagers du Boeing disparu. (25 mars 2014) Les autorités malaisiennes annoncent que les recherches du Boeing continuent lors d'une conférence de presse. (25 mars 2014) Devant l'ambassade de Malaisie à Pékin, des proches de passagers chinois ont exprimé leur colère et leur désespoir. (25 mars 2014) Le ministre des Transports de la Malaisie, Hishammuddin Hussein, a annoncé lors d'une conférence de presse que les recherches du Boeing continuent. (25 mars 2014) La marine américaine a annoncé avoir dépêché un système de localisation de boîtes noires. (25 mars 2014) Devant l'ambassade de Malaisie à Pékin, des proches de passagers chinois ont dénoncé mardi le comportement des autorités malaisiennes et de la compagnie aérienne, qualifiés de «bourreaux». (25 mars 2014) «MH370 R.I.P» (Rest in peace, reposez en paix) déclarait à sa Une, sur fond noir, le principal journal anglophone de Malaisie, The Sun. (25 mars 2014) Les quotidiens malaisiens ont teint leur Une de noir mardi, pour partager le deuil des proches des victimes du Boeing. (25 mars 2014) Les quotidiens malaisiens ont teint leur Une de noir mardi, pour partager le deuil des proches des victimes du Boeing. (25 mars 2014) Devant l'ambassade de Malaisie à Pékin, des proches de passagers chinois ont dénoncé mardi le comportement des autorités malaisiennes et de la compagnie aérienne, qualifiés de «bourreaux». (25 mars 2014) Devant l'ambassade de Malaisie à Pékin, des proches de passagers chinois ont dénoncé mardi le comportement des autorités malaisiennes et de la compagnie aérienne, qualifiés de «bourreaux». (25 mars 2014) Des sanglots et des cris témoignant d'une souffrance inconsolable ont résonné lundi soir dans un hôtel de Pékin où les familles ont appris la mort de leurs proches. (24 mars 2014) Les proches des victimes du vol MH370 se sont rassemblés à l'Hôtel Lido à Pékin, où ils ont appris la nouvelle. Sous le choc, certains d'entre eux sont tombés dans les pommes. (24 mars 2014) Les familles des passagers du vol MH370 sont sous le choc après l'annonce du crash. (24 mars 2014) Les proches des victimes du vol MH370 se sont rassemblés à l'Hôtel Lido à Pékin, où ils ont appris la nouvelle. Sous le choc, certains d'entre eux sont tombés dans les pommes. (24 mars 2014) Les familles des passagers du vol MH370 sont sous le choc après l'annonce du crash. (24 mars 2014) Les proches des victimes du vol MH370 se sont rassemblés à l'Hôtel Lido à Pékin, où ils ont appris la nouvelle. Sous le choc, certains d'entre eux sont tombés dans les pommes. (24 mars 2014) Najib Razak, premier ministre, de Malaisie, informe que l'avion a été localisé à l'ouest de la ville australienne de Perth. (24 mars 2014) Le Boeing 777 s'est abîmé en mer informe Najib Razak, premier ministre, de Malaisie. (24 mars 2014) Un avion chinois a repéré en mer des «objets suspects» (24 mars) La lettre de l'ambassadeur de Chine qui explique qu'ils ont reçu de nouvelles images satellites (22 mars) La télévision d'Etat chinoise CCTV a diffusé une copie de l'image satellite non datée et de qualité moyenne. (22 mars) La zone où pourrait se trouver le débris détecté samedi par une image satellite chinoise (22 mars) Un avion australien de la Royal Air Force lors des recherches du Boeing (22 mars) Des proches ont laissé vendredi s'exprimer leur colère en rencontrant pour la première fois à Pékin des représentants des autorités malaisiennes. (21 mars 2014) Des proches ont laissé vendredi s'exprimer leur colère en rencontrant pour la première fois à Pékin des représentants des autorités malaisiennes. (21 mars 2014) Le gouvernement australien a partagé ces images satellites des deux objets supposés du Boeing. (20 mars). Un graphique de l'Autorité australienne de sécurité maritime (AMSA) montre les différentes zones de recherche du Boeing 777 (20 mars). Les objets détectés sont «la meilleure piste que nous ayons», selon les autorités australiennes. (20 mars). Le président américain Barack Obama a assuré que la recherche du Boeing disparu de la Malaysia Airlines était une «priorité absolue» pour les Etats-Unis. (19 mars 2014) Le pilote Zaharie Ahmad Shah devant son simulateur de vol, chez lui. (19 mars 2014) Le simulateur du commandant de bord. (19 mars 2014) , qui cite des sources proches de l'enquête, le premier changement de cap vers l'ouest avait été programmé par ordinateur, par un individu connaissant parfaitement le système de navigation de l'avion. (19 mars 2014) Les hommages et prières se poursuivent alors que la police malaisienne s'intéresse à tous les passagers à bord, notamment à la présence d'un ingénieur de vol. Le copilote Fariq Abdul Hamid (à gauche) et le commandant de bord Zaharie Ahmad Shah. La Malaisie a annoncé dimanche que 25 pays étaient maintenant impliqués dans les recherches pour retrouver le Boeing 777 de Malaysian Airlines disparu il y a huit jours. Le nombre de participants a presque doublé. Les investigations s'étendent dans une zone désormais élargie. (16 mars 2014) Messages de soutien pour les passagers du vol MH370 disparu il y a 8 jours. (16 mars 2014) Le domicile du copilote a été perquisitionné également. Quelques heures plus tôt, c'est le logement du commandant du vol MH370 (photo), qui a été contrôlé samedi, pendant plus de deux heures par la police. (16 mars 2014) Messages de soutien pour les disparus du vol MH370 et leurs familles. (15 mars 2014) Un garde-côte japonais essaie de trouver un indice. (15 mars 2014) Les communications à bord du Boeing 777, disparu il y a exactement une semaine, ont été désactivées, et son changement de trajectoire est l'oeuvre d'«une action délibérée» dans l'avion, ont annoncé samedi les autorités malaisiennes. (15 mars 2014) La police a entamé samedi une perquisition au domicile du pilote du Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu voici exactement une semaine. (15 mars 2014) Le premier ministre malaisien (d) a annoncé samedi l'arrêt des recherches en mer de Chine méridionale du Boeing 777 disparu il y a une semaine. Najib Razak a aussi indiqué que les mouvements de l'appareil ont été provoqués par «une action délibérée», sans confirmer toutefois un détournement. (15 mars 2014) Le Boeing 777 de Malaysia Airlines, disparu il y a une semaine, semble avoir changé de cap radicalement et continué de voler pendant des heures, en évitant les radars civils, selon un responsable militaire malaisien. Un pilote «expérimenté» était aux manettes, selon lui. (15 mars 2014) Le Vietnam a rétrogradé vendredi de «urgent à normal» ses opérations de recherche du Boeing 777. (14 mars 2014) Les recherches pour l'avion de Malaysia Airlines se sont étendues à l'Océan indien vendredi, après de «nouvelles informations» (Vendredi 14 mars) Le Vietnam a indiqué que ses avions n'avaient pas repéré de débris dans la zone où des «objets flottants» ont été signalés par un satellite chinois. (Jeudi 13 mars 2014) La Malaisie a envoyé un avion au-dessus de la zone maritime où trois larges objets flottants ont été repérés par un satellite chinois. (Mercredi 12 mars 2014) Les autorités chinoises ont dévoilé une image satellite montrant un large objet flottant, qui pourrait être l'avion disparu. Aucune confirmation n'était possible pour le moment.(Mercredi 12 mars 2014) Les recherches pour retrouver l'avion de la Malaysia Airlines se sont encore étendues mercredi, se déplaçant d'est en ouest, loin de la route prévue du vol MH370. (Mercredi 12 mars 2014) Le secrétaire général d'Interpol, Ronald K. Noble, a déclaré mardi à la presse que «la piste terroriste s'éloignait». (11 mars 2014) Malaysia Airlines a dit prendre au sérieux le témoignage d'une Sud-Africaine, qui assure, images à l'appui, avoir été invitée par le co-pilote à s'asseoir dans le cockpit avec une amie lors d'un vol qui a eu lieu il y a deux ans. (11 mars 2014) Des familles ayant tenté de joindre des proches affirment que les téléphones sonnent dans le vide. (11 mars 2014) La police malaisienne a indiqué mardi avoir identifié un des deux hommes ayant embarqué avec un faux passeport sur le vol MH370. Il s'agit d'un Iranien de 19 ans soupçonné de vouloir «émigrer» en Allemagne. (11 mars 2014) Les deux passagers voyageant avec des passeports volés, autrichien et italien, sont deux Iraniens. «Nous avons de plus en plus de certitude que ces individus ne sont pas des terroristes», a expliqué le secrétaire général d'Interpol, Ronald K. Noble. (11 mars 2014) L'ombre d'un avion militaire indonésien tentant de d'identifier de potentiels débris du Boeing disparu, lundi 10 mars 2014. Un poster transmet des messages d'espoir aux familles des passagers du vol disparu, lundi 10 mars, à l'aéroport international de Kuala Lumpur. Une prière spontanée a rendu hommage aux 239 passagers du vol disparu, dans la nuit de lundi 10 à mardi 11 mars, sur la place de l'indépendance à Kuala Lumpur (Malaisie). Une prière spontanée a rendu hommage aux 239 passagers du vol disparu, dans la nuit de lundi 10 à mardi 11 mars, sur la place de l'indépendance à Kuala Lumpur (Malaisie). Une prière spontanée a rendu hommage aux 239 passagers du vol disparu, dans la nuit de lundi 10 à mardi 11 mars, sur la place de l'indépendance à Kuala Lumpur (Malaisie). Azharuddin Abdul Rahman, directeur général de l'Aviation civile malaisienne, fait le point sur les recherches. (10 mars 2014) Azharuddin Abdul Rahman, directeur général de l'Aviation civile malaisienne, fait le point sur les recherches. (10 mars 2014) Des proches des passagers de l'avion disparu écrivent des messages de soutien. (10 mars 2014) Les autorités vietnamiennes ont annoncé lundi l'envoi d'hélicoptères pour vérifier un «objet jaune» non identifié repéré en mer. (10 mars 2014) Manifestation de soutien lundi en Malaisie aux familles des passagers de l'avion disparu. (10 mars 2014) Les recherches se poursuivent pour retrouver la trace de l'avion de Malaysia Airlines (9 mars 2014) Les recherches se poursuivent pour retrouver la trace de l'avion de Malaysia Airlines (9 mars 2014) Les recherches se poursuivent pour retrouver la trace de l'avion de Malaysia Airlines (9 mars 2014) Un artiste indien met la dernière touche à une oeuvre faisant office de message d'espoir pour les personnes à bord de l'avion disparu de Malaysian Airlines (9 mars). Un membre de la Marine malaisienne observe depuis un avion la mer afin de repérer d'éventuels indices et débris du Boeing disparu. (9 mars). Un avion Air Force vietnamien balaie la mer à la recherche du Boeing Malaysia Airlines disparu (8 mars). Selon le site flightaware.com, qui suit le trafic aérien, l'appareil a pris la direction du Nord-Est après son décollage et a atteint l'altitude de 35'000 pieds (10'660 mètres) (8 mars) Le désarroi d'une proche d'un passager disparu, assaillie par des journalistes à l'aéroport de Pékin (8 mars) Le tableau des arrivées à l'aéroport de Pékin, en Chine, montre que celle du Malaysia Airlines est différée. (8 mars) D'après un message délivré sur le Facebook de Malaysia Airlines par son directeur Ahmad Yahya, aucun Suisse n'était dans l'appareil. La presse du monde entier a fait le déplacement à l'aéroport de Pékin. (8 mars)

Sur ce sujet
Une faute?

Un nouveau débris retrouvé début mars sur le littoral d'île française de La Réunion ne provient probablement pas de l'épave du MH370 de la Malaysia Airlines, a estimé mercredi le centre australien coordonnant les recherches du Boeing disparu il y a deux ans.

Le seul élément de l'avion à ce jour authentifié avec certitude est un morceau d'aile qui avait été découvert sur le littoral de l'île de l'océan Indien fin juillet 2015 par le même homme qui a trouvé le 3 mars sur les galets du bord de mer un morceau mesurant environ 40 centimètres sur 20.

Le Centre de coordination des recherches (JACC), basé en Australie, met en commun les ressources des pays participant à la recherche de l'épave dans le sud de l'océan Indien.

Deux autres débris

Dans un communiqué, le centre a indiqué que les responsables malaisiens continuaient «les discussions avec les autorités françaises au sujet du débris découvert à La Réunion». Mais il ajoute que «les avis actuels sont qu'il est improbable qu'il provienne d'un avion».

Le JACC précise que les préparatifs sont en cours pour acheminer en Australie deux autres débris découverts au Mozambique. Ces éléments seront analysés à Canberra par des experts australien, malaisien, ainsi que des ingénieurs de Boeing pour tenter de déterminer s'ils proviennent d'avions.

Avec 239 passagers à bord

L'avion de Malaysia Airlines s'était volatilisé le 8 mars 2014 peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, avec 239 personnes à bord.

Les recherches dans l'océan Indien n'ont à ce jour rien donné. Les trois quarts d'une zone de 120'000 kilomètres carrés ont d'ores et déjà été parcourus.

Si aucun indice n'est trouvé une fois parcourue toute la zone de recherches, celle-ci ne sera pas agrandie.

(nxp/afp)