Belgique

07 mai 2014 14:52; Act: 07.05.2014 15:18 Print

Le fils d'une ministre mêlé à un scandale sexuel

Une enquête a été ouverte mercredi en Belgique à la suite d'une orgie sexuelle dans un collège bruxellois. Le fils de la ministre de l'Intérieur serait impliqué.

storybild

Depuis le 6 décembre 2011, Joëlle Milquet est vice-Première ministre, ministre de lIntérieur et de lÉgalité des chances dans le gouvernement Di Rupo. (Photo: Keystone)

Une faute?

«Les faits se sont produits le 24 janvier dernier à Libramont lors d'une retraite spirituelle des élèves du prestigieux Collège Saint-Michel de Bruxelles. Cinq garçons de quatrième année avaient pris part à un rapport sexuel collectif avec une élève de 15 ans qui, selon leurs dires, était parfaitement consentante», relatent mercredi nos confrères de 7/7.

Parmi les élèves figurerait le fils de la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet. C'est le député Laurent Louis du Parti populaire qui a dévoilé le nom, dans une vidéo (voir ci-dessous) qui circule actuellement sur Internet. Mais la responsable politique en aurait également parlé sous couvert d'anonymat à un journal francophone. Une entrevue dans laquelle elle mettait la faute sur la jeune fille de 15 ans qui était, selon ses dires, l'initiatrice de ce gang bang. «Tant de tracas pour des bêtises d'adolescent», affirmait-elle. «Cette fille est connue pour être nymphomane et dérangée. C'est elle qui est venue dans leur chambre.»

Si aucune plainte n'a été déposée, le procureur de Bruxelles a annoncé qu'une enquête avait tout de même été ouverte pour savoir ce qu'il s'était vraiment passé. Les cinq jeunes hommes ont quant à eux été renvoyés de l'établissement.

(20 minutes)