Affaire ukrainienne

15 octobre 2019 15:33; Act: 15.10.2019 15:54 Print

Le fils de Biden reconnaît une erreur de jugement

Hunter Biden estime avoir «donné l'opportunité à des personnes très immorales de faire du mal» à son père.

storybild

Joe Biden s'est défendu de toute activité illégale sur la chaîne américaine ABC News. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Hunter Biden, dont les activités professionnelles en Ukraine ont mis en porte-à-faux la campagne électorale de son père, l'ancien vice-président américain Joe Biden, s'est défendu mardi de toute activité illégale. Il a toutefois reconnu une «erreur» politique.

«Ai-je fait une erreur? Eh bien, peut-être oui, dans l'absolu», a-t-il déclaré lors d'une interview diffusée mardi matin sur la chaîne américaine ABC News. «Mais, ai-je fait une erreur au sens de l'éthique? Absolument pas».

Le président américain Donald Trump accuse Hunter Biden de corruption, en raison de ses activités au sein d'une entreprise ukrainienne, Burisma, dont il fut membre du conseil d'administration entre 2014 et 2019.

Le président républicain accuse également Joe Biden d'avoir utilisé son pouvoir politique lorsqu'il était vice-président de Barack Obama pour protéger son fils.

Dimanche, l'avocat de Hunter Biden a publié un communiqué pour nier tout «acte répréhensible durant les 5 ans de son mandat» au sein de la société ukrainienne.

Enquête des démocrates

Ce sont ces affaires ukrainiennes du fils de l'ancien vice-président qui sont au coeur de l'enquête lancée par les démocrates du Congrès américain en vue de destituer Donald Trump.

Les démocrates accusent le président républicain d'avoir commis un abus de pouvoir en insistant auprès des autorités ukrainiennes pour qu'elles enquêtent sur les Biden, notamment lors d'un appel téléphonique en juillet avec son homologue ukrainien.

«Quand je me repenche sur ça, je ne pense pas avoir fait quoi que ce soit de mal. Mais, était-ce une erreur de jugement que de se retrouver en plein milieu de ce qui est un vrai marécage, à bien des égards ? Oui», a déclaré Hunter Biden, 49 ans.

«J'ai donné l'opportunité à des personnes très immorales de faire du mal à mon père. Là, j'ai fait une erreur. Donc je reconnais ma responsabilité là-dedans. Ai-je fait quelque chose d'inapproprié ? Non, à aucun moment», a-t-il réaffirmé.

Démission

Hunter Biden avait déjà annoncé dimanche qu'il démissionnait de ses fonctions au conseil d'administration d'une entreprise chinoise, qui lui valaient également des attaques de Donald Trump.

Joe Biden, 76 ans, est considéré comme un des favoris de la primaire démocrate pour affronter Donald Trump en 2020, même s'il doit se méfier de la percée de la sénatrice progressiste Elizabeth Warren dans les sondages.

Mardi soir, 12 candidats démocrates s'affronteront lors d'un nouveau débat télévisé.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pépito le 15.10.2019 16:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais non t'as pas fait d'erreur !

    Tu es dans le camp du « bien », cela ne peut être qu'à l'insu de ton plein gré

  • Patrice le 15.10.2019 17:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais oui Billy

    La Justice nous le dira !! En tout cas j'aimerais bien comprendre comment et par quel fabuleux hasard il a décroché un job ultra bien payé juste qques jours après la visite de son père en Ukraine.......

  • maxou le 15.10.2019 16:12 Report dénoncer ce commentaire

    Confusion

    Pourquoi titrer la photo d'illustration :Joe Biden s'est défendu de toute activité illégale sur la chaîne américaine ABC News. (Photo: AFP) alors qu'on voit Hunter Biden dessus ?

Les derniers commentaires

  • T. Rumph le 15.10.2019 21:03 Report dénoncer ce commentaire

    Biden fait du bidon

    Biden a des excuses "bidon"

  • Clic-Clac le 15.10.2019 18:30 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai rien fait, Msieur...

    Ce n'était qu'un petit job, car Hunter ne parle pas un mot d'Ukrainien. Alors ils ne l'ont payé que 50'000 $ par mois durant ces 5 ans, soit 3 millions en tout... Et quand un procureur ukrainien un peu curieux s'est intéressé à ce mic-mac, Papa Joe Biden à fait démettre le procureur !

  • Oncle Sam le 15.10.2019 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    American Dreamer

    Dans ce nouvel ordre mondial imposé en 1990 par les Etats-Unis on s'aperçoit de nos jours et plus que jamais qu'il s'agit bien du désordre ! Alors à nous le peuple dans ce désordre et dinjustice de reprendre le pouvoir et notre destinée ! Assez c'est assez et nous n'avons pas besoin des USA ni de $ pour vivre ou survivre !

    • Brace Forimpact le 16.10.2019 02:27 Report dénoncer ce commentaire

      On aime les popcorns

      C'est exactement ce que fait Trump... Il sort les USA du nouvel ordre mondial! Et l'Europe n'aura plus qu'à en faire de même!

  • Ange-Gardien le 15.10.2019 17:47 Report dénoncer ce commentaire

    Laissez-moi rire

    Comme si un américain du nord, démocrate ou républicain. pouvait avoir un comportement moral

  • Patrice le 15.10.2019 17:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais oui Billy

    La Justice nous le dira !! En tout cas j'aimerais bien comprendre comment et par quel fabuleux hasard il a décroché un job ultra bien payé juste qques jours après la visite de son père en Ukraine.......