Accord UE-Turquie

11 janvier 2016 13:14; Act: 11.01.2016 13:30 Print

Le flux des migrants reste «trop élevé»

De nombreux migrants continuent chaque jour de rejoindre les îles grecques.

Voir le diaporama en grand »
24.12 Dix-huit réfugiés dont six enfants sont morts noyés jeudi après le naufrage du bateau qui les transportait au large de la ville turque de Dikili, a annoncé l'agence de presse Dogan. 29.08 Cent onze cadavres ont été récupérés et des dizaines de personnes sont encore portées disparues après le naufrage jeudi de leur bateau au large de la Libye. Les secours récupèrent encore de nombreux cadavres sur le littoral. 24.08 La chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande ont réclamé lundi à Berlin une réponse «unifiée» de l'Europe face à la crise des migrants, lors d'une déclaration commune à Berlin. Le problème est appelé à durer, ont-ils souligné. 21.08 Cette photo montrant l'émotion d'un père de famille qui arrive sain et sauf en Grèce avec ses enfants a fait le tour du monde. 16.08 Angela Merkel a estimé dimanche que la question des migrants dans l'UE allait occuper les Européens «bien plus que la Grèce et la stabilité de l'euro». La chancelière allemande milite pour politique européenne commune sur l'asile. 14.08 Deux réfugiés syriens observent l'arrivée d'un immense ferry à Kos. Le navire servira de bureau des enregistrements. 12.08 Des migrants secourus mardi sur un canot à moitié submergé au large de la Libye ont fait état d'une soixantaine de disparus, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Arrivé peu après sur les lieux, la corvette «Fenice» (photo), qui venait de porter secours à 119 migrants à bord d'un autre canot, a secouru 52 personnes sur les lieux. 06.08 Plus de 200 migrants ont disparu mercredi quand leur embarcation, surchargée, a chaviré. Les rescapés de ce drame doivent arriver jeudi après-midi en Italie. 25.07 Plus de 1200 migrants, venus essentiellement d'Afrique sub-saharienne et de Syrie, ont débarqué samedi en Sicile. 01.07 Un nombre record de 137'000 migrants ont traversé la Méditerranée dans des conditions périlleuses au cours du premier semestre 2015, la plupart du temps pour fuir des conflits, soit une hausse de 83% par rapport au premier semestre 2014, ont indiqué mercredi les Nations unies. 25.06 Le maire de Palerme, a estimé que l'Europe vivait «un génocide» avec la mort des immigrés en Méditerranée et qu'il faudrait instaurer leur libre circulation dans l'UE pour éviter ces drames. 21.06 Les migrants ne doivent «pas être rendus coupables» des difficultés économiques et «traités comme des marchandises», a lancé dimanche le pape François, au début de sa première visite à Turin, dans le nord industriel de l'Italie, lançant aussi un fort appel contre «la corruption devenue si fréquente». 19.06 Le flux de migrants arrivant sur les côtes italiennes va donc continuer, a affirmé à l'AFP la porte-parole de Frontex, l'agence européenne qui gère l'opération Triton en Méditerranée. 16.06 Les États membres de l'UE sont en pleins préparatifs pour lancer lundi une opération navale de lutte contre le trafic de migrants en Méditerranée, même si celle-ci sera limitée à une surveillance accrue des réseaux de passeurs en l'absence d'un feu vert des Nations unies. 10.06 Pas moins de 356 migrants, essentiellement des Africains, ont tenté de rallier illégalement l'île italienne de Lampedusa. Ils ont été secourus au large de la ville tunisienne de Ben Guerdane. 07.06 Le nombre de migrants ayant débarqué en Italie cette année devrait dépasser les 50'000, le flottille multinationale croisant en Méditerranée ayant secouru ce week-end quelque 4.000 personnes à bord de nouveaux bateaux en perdition. 27.05 Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon, s'est dit réticent à l'augmentation des forces militaires en mer Méditerranée. 19.05 «Pas question qu'il y ait des quotas de migrants» en Europe, a déclaré le président français François Hollande lors d'une rencontre avec la chancelière allemande Angela Merkel. 18.05 L'Union européenne a formellement mis sur pied lundi une opération navale sans précédent pour combattre le trafic de migrants en Méditerranée, a annoncé la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini. Cette mesure est intervenue après une série de naufrages meurtriers. 18.05 Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, appelle l'UE à agir face au sort des migrants qui tentent de rejoindre le Vieux Continent. Il craint que des terroristes se cachent parmi les migrants. 18.05 L'Union européenne mettait sur pied lundi une opération navale pour «casser» l'activité des trafiquants qui exploitent la détresse des migrants prêts à tout pour traverser la Méditerranée à destination de l'Europe. 11.05 La priorité de l'Europe est «de sauver des vies» en Méditerranée, a affirmé lundi la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini devant le Conseil de sécurité de l'ONU. 06.05 Une centaine de migrants affamés ont été secourus après douze jours en mer Méditerranée. 04.05 Près de 1300 des quelque 6000 immigrés secourus au cours du week-end ont débarqué lundi matin sur les côtes italiennes. Près de 1500 autres sont attendus dans le courant de la journée. 04.05 Un premier groupe de 873 migrants, dont 103 femmes et 52 enfants, est arrivé dans le port de Pozzallo, près de Raguse, dans l'extrême sud de la Sicile. 04.05 Plus de 5800 personnes ont été secourues dans diverses opérations de sauvetage en Méditerranée au cours du week-end, tandis que dix migrants ont été retrouvés morts. Pour la seule journée de samedi, les gardes-côtes italiens avaient coordonné le secours de 3690 migrants à bord de 17 embarcations en détresse, principalement au large de la Libye. 26.04 Le recours à la force n'est pas une solution à la tragédie des migrants en Méditerranée, assure le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon. Il dit préférer un encouragement à l'immigration légale comme solution globale. 24.04 L'interrogatoire par un magistrat italien du commandant tunisien du chalutier dont le naufrage dimanche a fait plus de 700 morts, a débuté vendredi à Catane, en Sicile, a-t-on appris de source judiciaire. Son complice présumé, un Syrien, est également interrogé. 24.04 Les décisions prises jeudi lors du sommet extraordinaire de l'UE sur les migrants sont «loin du compte», a regretté vendredi le porte-parole du gouvernement français, Stéphane Le Foll. Il relève l'état «lamentable» dans lequel la Libye a été laissée, offrant ainsi une plateforme aux trafiquants. 23.04 Les dirigeants de l'Union européenne ont décidé jeudi de tripler les moyens alloués à la recherche et au sauvetage en mer Méditerranée. La mesure annoncée à l'issue d'un sommet extraordinaire devrait aider un peu à faire face à l'afflux de migrants fuyant les conflits et la pauvreté en Afrique. 23.04 Les trafiquants responsables du naufrage de dimanche ont battu à mort des migrants avant que le chalutier ne parte avec plus de 750 personnes à bord, selon les témoignages des survivants. Dans l'usine près de Tripoli où ils ont été enfermés avec 1000 à 1200 personnes, des «bastonnades auraient provoqué plusieurs décès, et d'autres migrants seraient morts d'épuisement», a rapporté le parquet. Sur le canot, «un garçon aurait été tué parce qu'il s'était levé sans permission, et son cadavre aurait ensuite été jeté à la mer», selon le parquet. Sur le prix du voyage, les sommes annoncées par les survivants vont de 130 à 7000 dollars. 21.04 Des experts relèvent une aggravation des conditions de traversée alors que depuis le début de l'année quelque 1750 migrants ont péri en mer, soit 30 fois plus que l'année dernière à la même période. Certaines embarcations en bois (comme ici à Rhodes, en Grèce), ou alors des canots pneumatiques prennent facilement l'eau. 21.04 La Commission européenne a appelé mardi les Etats de l'UE à trouver «une réponse très rapide» au défi sanitaire posé par l'afflux de migrants en Méditerranée. Y compris en partageant leurs ressources hospitalières. 21.04 Le naufrage de dimanche au large des côtes libyennes a fait 800 morts, ont annoncé mardi des représentants du Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) et de l'Organisation internationale pour les migrations (IOM). 21.04 La Commission européenne a présenté lundi dix propositions d'actions pour lutter contre le trafic de migrants et empêcher les candidats à l'immigration de risquer leurs vie en traversant la Méditerranée. 20.04 Le directeur de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a appelé lundi à rétablir l'opération militaro-humanitaire italienne Mare Nostrum après le naufrage du chalutier au large de la Libye ce week-end. «Rétablissez Mare Nostrum, apportez-lui le soutien nécessaire pour sauver ces vies, a déclaré le directeur de l'Organisation, William Lacy Swing en marge d'une conférence à Jakarta. Mare Nostrum a sauvé 200'000 vies d'octobre 2013 à décembre 2014.» 20.04 Le directeur adjoint de l'Agence de contrôle des frontières extérieures de l'Europe (Frontex) a envisagé lundi, au rang des solutions pour éviter les naufrages de migrants, l'ouverture de «nouvelles voies d'immigration légale» pour les personnes fuyant les conflits. 19.04 Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large de la Libye dans la nuit de samedi à dimanche fait redouter une véritable hécatombe en Méditerranée. Le bilan pourrait atteindre quelque 700 tués, qui viendraient s'ajouter aux 450 tués de la semaine dernière. L'Union européenne, sommée d'en faire plus depuis des jours et à chaque nouveau drame, a annoncé qu'elle allait réunir ses ministres des Affaires étrangères et de l'Intérieur pour prendre des mesures. Le chalutier a chaviré à environ 70 milles (130 km) des côtes libyennes avec à son bord plus de 700 personnes, selon le récit de 28 survivants récupérés par un navire marchand portugais, a souligné Carlotta Sami, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux réfugiés (HCR) en Italie. Les sauveteurs «essaient de trouver des survivants au milieu des cadavres flottant à la surface de la mer», a dit dimanche le Premier ministre maltais, Joseph Muscat.

Frans Timmermans, vice-président de la Commission, est en visite en Turquie.

Sur ce sujet
Une faute?

Le flux migratoire vers l'Union européenne depuis la Turquie est resté «beaucoup trop élevé» après l'accord signé entre Bruxelles et Ankara pour l'endiguer, a déploré lundi à Ankara Frans Timmermans. Le vice-président de la Commission s'est montré insatisfait.

«Le nombre de gens qui arrivent en Grèce est toujours beaucoup trop élevé, entre 2000 et 3000 par jour», a déclaré à quelques journalistes M. Timmermans, en visite en Turquie. «Nous ne pouvons pas nous en satisfaire».

Contrôle des frontières

La Turquie et l'UE ont signé fin novembre un «plan d'action» qui prévoit une aide européenne de 3 milliards d'euros (3,25 milliards de francs) aux autorités turques en échange de leur engagement à mieux contrôler ses frontières et à coopérer dans la lutte contre les passeurs.

En dépit de cet accord, de nombreux migrants, pour l'essentiel des réfugiés syriens et irakiens, continuent à braver les mauvaises conditions météo hivernales. Ils tentent la dangereuse traversée de la mer Egée depuis les côtes turques pour rallier les îles grecques.

Lundi encore, les corps sans vie de 3 migrants, deux femmes et un enfant de 5 ans, ont été repêchés au large d'Ayvacik (nord-ouest), a rapporté l'agence de presse Anatolie.

2,2 millions de Syriens

«Je pense que nous devons accélérer nos travaux afin de pouvoir lancer des projets», a également souligné le vice-président de la Commission.

A l'issue d'une rencontre lundi matin avec M. Timmermans, le ministre turc des Affaires européennes Volkan Bozkir a relancé l'idée d'accorder des permis de travail aux réfugiés syriens, plusieurs fois évoquée mais jamais concrétisée jusque-là, et promis une meilleure scolarisation de leurs enfants. Le responsable européen s'est dit «encouragé» par ces déclarations.

La Turquie, qui accueille à elle seule 2,2 millions de Syriens et 300'000 Irakiens qui ont fui leur pays en guerre. Le pays est devenu l'un des principaux points de départ des migrants qui veulent s'installer en Europe.

(nxp/afp)