Vol New York - Londres

05 février 2020 10:00; Act: 05.02.2020 10:00 Print

Le garde du corps de David Cameron sème la panique

Le protecteur de l'ex-Premier ministre britannique a oublié son arme dans les toilettes d'un avion de la compagnie British Airways, mardi. Un passager l'a retrouvée et le pilote a dû intervenir.

Une faute?

Une bourde du garde du corps de David Cameron, ex-Premier ministre britannique, a provoqué un branle-bas de combat à bord d'un avion British Airways censé relier New York à Londres, mardi. Avant le décollage, un passager a retrouvé un pistolet déposé sur le bord de l'évier des toilettes. Deux passeports avaient également été laissés aux cabinets. Estomaqué par cette découverte, l'homme a pris des photos avant de retourner s'asseoir et d'en parler à une hôtesse de l'air.


En fait, le garde du corps de David Cameron avait accidentellement laissé son arme, son passeport et celui de son patron dans les toilettes de l'avion. Pour rassurer les passagers, le commandant de bord a pris la parole pour leur expliquer que les agents de protection rapprochée avaient le droit de voler avec une arme. Peu rassuré, un voyageur n'a rien voulu savoir et refusé que l'avion décolle dans ses conditions. Le pistolet a finalement été déposé à l'aéroport et l'appareil a quitté la piste avec une heure de retard.

«Heureusement, l'arme a été retrouvée par un civil respectueux de la loi, qui a agi de la bonne manière. Si elle avait été découverte par quelqu'un ayant de mauvaises intentions, cela aurait pu devenir très dangereux pour tout le monde à bord», explique une source au «Daily Mail». Le Metropolitan Police Service confirme l'incident: «L'officier impliqué a été démis de ses fonctions opérationnelles. Nous prenons cette histoire extrêmement au sérieux et une enquête interne est en cours», a-t-il fait savoir via un communiqué. David Cameron, qui était en week-end à New York avec son épouse Samantha, a refusé de commenter l'affaire

(joc)