France

16 mai 2012 19:29; Act: 16.05.2012 21:39 Print

Le gouvernement de François Hollande dévoilé

Les membres du gouvernement français ont été désignés mercredi. La parité a été respectée avec la présence de 17 femmes.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le président François Hollande a rendu public mercredi la composition de son premier gouvernement, dans lequel l'ex-Premier ministre Laurent Fabius, 65 ans, occupe le poste de ministre des Affaires étrangères et Pierre Moscovici, 54 ans, celui de ministre des Finances.

Le nouveau président a confié le dossier de la réindustrialisation à Arnaud Montebourg, 49 ans, membre de l'aile gauche du parti socialiste, chargé du «redressement productif».

L'élu breton (ouest) Jean-Yves Le Drian, 64 ans, est ministre de la Défense et Manuel Valls, de l'aile droite du PS, ministre de l'Intérieur.

François Hollande a choisi l'un de ses proches, Michel Sapin, 60 ans, pour le ministère du Travail et son ancienne porte-parole de campagne, Najat Vallaud-Belkacem, Franco-Marocaine de 34 ans, comme ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement.

L'élue de Guyane (territoire français en Amérique du Sud) Christiane Taubira, 60 ans, est nommée à la Justice, Aurélie Filipetti à la Culture et Marisol Touraine, 53 ans, aux Affaires sociales et à la Santé.

Au ministère de l'Economie et des Finances, crucial en ces temps de crise de l'euro, Pierre Moscovici sera assisté d'un ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac.

François Hollande, élu le 6 mai face au sortant Nicolas Sarkozy, avait nommé mardi comme Premier ministre l'ex-chef de file des députés socialistes, Jean-Marc Ayrault, 62 ans.

Le gouvernement compte 34 membres, sans compter le Premier ministre, et conformément à la promesse de campagne de François Hollande, le gouvernement est paritaire avec 17 femmes nommées, pour la première fois en France. Mais les postes les plus prestigieux (Affaires étrangères, Economie, Défense, Intérieur) sont tous occupés par des hommes, à l'exception de la Justice.

Le précédent cabinet du Premier ministre de droite François Fillon comptait 32 ministres et secrétaires d'Etat.

Le premier Conseil des ministres se tiendra jeudi après-midi à 15H00 (13H00 GMT).

La patronne du parti socialiste, Martine Aubry, dont le nom avait aussi circulé pour le poste de Premier ministre, avait annoncé mercredi matin qu'elle n'entrerait pas au gouvernement.

Une baisse de 30% des salaires des ministres en vue

Le nouveau Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé mercredi soir qu'il proposerait dès le premier conseil des ministres de son gouvernement, prévu jeudi à 15h, une baisse de 30% du salaire des membres du gouvernement.

«C'est l'exemplarité», a-t-il expliqué sur France-2, assurant que cela concernera non seulement lui-même mais également tous les ministres. «Je le proposerai demain (jeudi) au conseil des ministres» et «je proposerai également une charte de déontologie pour que les ministres, dans l'exercice de leurs fonctions, ne mélangent pas les genres et qu'ils soient exemplaires».

Elle concernera les conflits d'intérêt, le cumul des mandats et l'absence de toute autre activité. Chacun devra la signer, a-t-il précisé. Il a en outre fait savoir que «tout ministre qui se présente aux législatives et qui ne sera pas élu ne pourra pas rester au gouvernement».

(afp)