Musique

11 décembre 2019 11:23; Act: 11.12.2019 12:11 Print

Le groupe punk de la nièce de Ben Laden en tournée

Wafah Dufour, la fille du demi-frère du terroriste saoudien responsable des attaques du 11-Septembre, lance une tournée européenne avec son groupe féminin Deep Tan.

storybild

Deep Tan, un groupe entièrement féminin créé par Wafah Dufour. (photo: Facebook/deep tan)

Sur ce sujet
Une faute?

«La plus sexy des Ben Laden», titrait, en 2005, GQ à son propos. Wafah Dufour, la fille du demi-frère d'Oussama Ben Laden, a fondé, en 2005, un groupe de punk entièrement féminin, les Deep Tan, qui entame une tournée en Europe, affirme Le Figaro Madame. Le groupe est complété par le mannequin français Melia Beaudoin et Celeste Guinness, l'héritière de l'empire irlandais de la bière. Autant dire que le groupe se situe à des années-lumières des méfaits de tonton Oussama.

D'ailleurs, Wafah Dufour a coupé les ponts avec sa famille paternelle il y a une quinzaine d'années, et a repris le nom de jeune fille de sa mère, histoire de faire oublier ses origines plutôt pesantes. «C’est vraiment dur d’avoir toujours à me justifier. C’est comme à chaque fois que je rencontre quelqu’un, je dois déplacer cette énorme montagne qui se trouve en face de moi, et parfois cela me fatigue», disait-elle en 2005. Elle affirme qu'elle n'a revu son oncle, tué depuis par les forces américaines, qu'une fois depuis les attaques du 11 septembre 2001 à New York, dont il était le principal responsable.

Courte relation avec John Legend

Alors âgée de 26 ans, la jeune femme née en Californie vivait à New York quand les tours du World Trade Center ont été frappées par des avions détournés. «Je suis née aux États-Unis, et je veux que les gens sachent que je suis Américaine, expliquait-elle, toujours en 2005. Je veux que les gens comprennent que je suis comme tout le monde à New York». Choquée, elle est partie en Angleterre, où elle a passé quelques années après les attentats. Sa mère, Carmen, écrit alors ses mémoires, «Inside the Kingdom: my life in Saudi Arabia». La Suissesse de 65 ans y raconte sa vie avec les Ben Laden, dans une prison dorée qu'elle partageait avec sa fille, qui a fait une partie de sa scolarité en Suisse.

Le groupe Deep Tan (Photo: Facebook/deep tan)

Wafah (prénom qui veut dire «loyauté» en arabe) revient aux États-Unis en 2004 et commence alors sa carrière musicale, à 29 ans, tout en lançant sa propre émission de téléréalité. Côté rubrique people, elle vit une brève idylle avec John Legend en 2006. En 2005, elle crée son groupe exclusivement féminin, Deep Tan, en 2005. Celui-ci a sorti deux nouveaux titres fin octobre, «Shimmer» et «Constant Inconsisencies» (voir les clips ci-dessous). Et entame donc à présent une tournée européenne qui fera passer les punkeuses par Londres, pour plusieurs dates, et Paris, le 16 décembre.


(Jérôme Wiss/20minutes)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bruce le 11.12.2019 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est important

    Ce sont nos actes qui nous définissent, pas nos racines. Sinon les Allemands ne mériteraient pas de vivre. D'ailleurs, pas grand monde ne mériteraient de vivre car chaque peuple à vécu un moment ou un autre de son histoire, des faits qui sont répréhensible. Souhaitons-lui une longue carrière.

  • Aegerter citron le 11.12.2019 11:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normalement

    Elle fera que deux " tours " nées.

  • Tot75 le 11.12.2019 12:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Boum

    Oussama l'air bien comme groupe

Les derniers commentaires

  • Gros steak le 12.12.2019 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grotesque

    Auteul, Neuilly, Passy en version meufs et premier degré. Circulez !

  • Jean Claude Allésavoir le 12.12.2019 06:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    y a des nationalités qui font pas rêver .

    y ratissent large chez les Bin nardin o muk

  • Info le 11.12.2019 18:02 Report dénoncer ce commentaire

    horreur

    Rien que de lire la vidéo cela ne donne pas envie de courir pour la regardée sur scène elle chante comme un pied .

  • Mot Ça De le 11.12.2019 17:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    11.09

    Responsalble des attaques du 11 Septembre :-) :-) :-) ah bon je croyais que c'étais Sadam :-) :-)

  • Marion B le 11.12.2019 17:41 Report dénoncer ce commentaire

    Manque de respect

    J'adore comme l'article manque terriblement de respect à cette femme qui dis bien qu'elle n'en peut plus de cette image qui lui colle à la peau, surtout que Ben laden n'est pas à 100% son oncle ... "Wafah Dufour a coupé les ponts avec sa famille paternelle il y a une quinzaine d'années, et a repris le nom de jeune fille de sa mère, histoire de faire oublier ses origines plutôt pesantes. «Cest vraiment dur davoir toujours à me justifier. Cest comme à chaque fois que je rencontre quelquun, je dois déplacer cette énorme montagne qui se trouve en face de moi, et parfois cela me fatigue»"