Londres

26 décembre 2011 10:33; Act: 26.12.2011 11:38 Print

Le métro en grève le jour des soldes

Le «tube» londonien était fortement perturbé lundi par une grève des conducteurs, au grand dam des commerçants en ce jour férié au Royaume-Uni qui donne le coup d'envoi des soldes d'hiver.

Une faute?

Comme en 2010, les conducteurs du métro se sont mis en grève pour 24 heures à l'appel du syndicat Aslef afin d'obtenir une augmentation de salaire et une journée de récupération pour ceux appelés à travailler pour le «Boxing Day», jour férié qui suit Noël.

Toutes les lignes du métro étaient affectées: deux d'entre elles étaient fermées, certaines fonctionnaient partiellement et les autres connaissaient des perturbations. La veille, le métro n'avait pas fonctionné, comme c'est la tradition le 25 décembre.

En prévision du mouvement de grève, le club de football londonien d'Arsenal a reporté son match contre Wolverhampton d'une journée, au mardi 27 décembre. En revanche le match de championnat opposant les deux clubs londoniens Chelsea et Fulham a été maintenu lundi.

Des bus supplémentaires

La société des transports en commun londoniens a annoncé qu'elle mettait en circulation des bus supplémentaires dans les zones commerçantes du centre-ville, pour ce premier jour de soldes.

La direction a accusé le syndicat Aslef de prendre les Londoniens «en otage» et affirmé que l'accord salarial concernant les conducteurs prenait en compte le fait de travailler un jour férié. Elle avait porté l'affaire en justice la semaine dernière pour tenter de stopper le mouvement, mais avait été déboutée.

Le syndicat a prévu trois autres grèves de 24 heures, le 16 janvier, les 3 et 13 février.

(afp)