Hong Kong

09 septembre 2019 14:20; Act: 09.09.2019 16:22 Print

Le militant Joshua Wong en croisade en Allemagne

L'activiste chinois pro-démocratie, arrêté fin août et libéré sous caution, entend y rencontrer des politiciens de différents partis.

storybild

Dimanche, Joshua Wong a annoncé avoir été arrêté à l'aéroport de Hong Kong à son retour de Taïwan, pour avoir violé les conditions de sa libération sous caution. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le militant pro-démocratie hongkongais Joshua Wong a annoncé lundi qu'il était en route pour l'Allemagne au lendemain de sa brève arrestation. Il entend y rencontrer des politiciens de différents partis.

Visage du «Mouvement des parapluies» en 2014, Joshua Wong, 22 ans, avait été arrêté fin août en même temps que plusieurs autres figures de la contestation hongkongaise. Inculpé pour «incitation à prendre part à un rassemblement interdit», il avait été rapidement libéré sous caution.

Dimanche, Joshua Wong a annoncé avoir été arrêté à l'aéroport de Hong Kong à son retour de Taïwan, pour avoir violé les conditions de sa libération sous caution. Il tentait alors de se rendre en Allemagne et prévoyait ensuite d'aller aux États-Unis.

Le militant a été libéré lundi par la justice qui a estimé que cette arrestation était une erreur de procédure et que ses conditions de libération sous caution lui permettaient de voyager à l'étranger, a rapporté la chaîne hongkongaise RTHK.

Appel au respect des droits humains

Avant de quitter Hong Kong, M. Wong a tweeté que sa nuit en garde à vue était «totalement inacceptable et déraisonnable». Il a indiqué qu'il prévoyait de rencontrer des politiciens allemands de différents partis et qu'il devait également faire une intervention à l'université Humboldt de Berlin.

Le militant pro-démocratie a ajouté qu'il appellerait également l'Allemagne à mettre un terme aux négociations commerciales et aux ventes d'armes à Hong Kong et à la Chine «jusqu'à ce que les droits humains soient inscrits à l'ordre du jour».

Son parti politique, Demosisto, avait annoncé quelques heures auparavant que M. Wong était en route pour l'Allemagne avant de se rendre aux Etats-Unis. Il avait précisé qu'il serait à l'étranger jusqu'à fin septembre.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Mr peace le 09.09.2019 15:26 Report dénoncer ce commentaire

    Free Hong Kong

    Quelle bravoure de la part de ces jeunes, qui mettent leurs vies en danger pour demander plus de liberté et de démocratie. Beaucoup de courage à tous ses jeunes à Hong Kong, en Palestine et en Russie qui se battent contre les élites de leur dictature.

  • Fredo le 09.09.2019 14:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont terrifiants...

    ... Ces petits soldats de Soros, déjà la Greta elle me foutait les jetons, celui-là avec Navalny le pseudo opposant de Moscou... Comment dire...

  • Footix le 09.09.2019 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    Moi Joshua

    ..et après direction Washington pour rencontrer son maître.

Les derniers commentaires

  • Carlos le 10.09.2019 07:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    guerre commerciale

    Quelques informations importantes: Il a eu déja plusieurs rencontres entre les leaders des élèves et les personnels du consulat des Etats-Unis, des journalistes hongkongais en ont pris des photos. Le patron de la presse YiChuanmei, Li Zhiying, un des leaders des opposants, a eu une réunion avec des officiers du congres américain juste avant le mouvement. Le nombre des personnels au consulat américain à Hong Kong est au moins de 800. La guerre commercial s'envenime continuellement, Hong-Kong est le troisième pôle financier du monde et joue un rôle très important dans l'exportation de la Chine. Les écoles hongkongaises utilisent toujours les mêmes manuels que l'époque de la colonisation britannique, 90%des juges d'aujourd'hui sont de nationalité étrangère, canadienne, britannique, américaine ,australienne ..., c'est est ça la mainmise de la Chine ? Jeunes élèves, la presse, usa, ce n'est pas évident ?

  • Jean Peuplus le 09.09.2019 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    Sympathique mai....

    Ce type est surement débile, croire que la Chine vas lâcher quoi que ce soit il rêver éveillé !! Ce serait la fin de la chine !

  • Tom le 09.09.2019 17:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Choix

    Il y a ceux qui se baissent volontairement pour embrasser la main de leurs maîtres, et il y a ceux qui se battent pour être libres... Faites votre choix.

    • Martin le 10.09.2019 21:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tom

      En effet. Il y a ceux qui veulent une Chine libre et puissante au service de la Paixet ceux qui veulent un état croupion à la botte des intérêts américains.

  • Footix le 09.09.2019 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    Moi Joshua

    ..et après direction Washington pour rencontrer son maître.

  • BTC le 09.09.2019 15:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soutien à la liberté

    Bitcoin soutient Hong Kong.

    • Aléa jacta est le 10.09.2019 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @BTC

      Le bitcoin c'est le début de la vrai démocratie... Tout le contraire de ce que proposent le FMI et la plupart des gouvernements. Le bitcoin fait peur à quelques privilégiés qui crient au loup pour tenter de maintenir leur pouvoir sur les peuples que les cryptomonnaies libres (toutes cryptos non etatiques ou n'appartenant pas à une grande société) est en train de leur enlever. Il y a encore bien trop de monde qui pensent que les cryptos ne sont que « virtuelles » et « sans valeur »... C'est triste d'être ignorant à ce point et surtout de se laisser diriger par des voleurs