Religion

07 juillet 2018 11:53; Act: 07.07.2018 12:04 Print

Un pasteur vendait des tickets pour le paradis

Lorsqu'il a été arrêté pour escroquerie, le révérend zimbabwéen, Tito Wats, a fait savoir qu'il exerçait son business sur les conseils de Jésus en personne.

storybild

Un pasteur zimbabwéen vendait, à un prix exorbitant, aux fidèles de sa paroisse des tickets pour le paradis. (Photo: iStock)

Une faute?

Il faut reconnaître au pasteur Tito Wats un certain sens des affaires. Ce révérend zimbabwéen vendait, à un prix exorbitant, aux fidèles de sa paroisse, des tickets... pour le paradis.

Aux policiers venus l'arrêter le 28 juin pour escroquerie, l'homme d'église a affirmé sans sourciller s'être entretenu «avec Jésus lui-même». Ce dernier lui aurait dit que ses tickets ouvriraient aux fidèles les portes du jardin d'Eden.

Et ses billets pour le paradis, Tito Wats les vendaient au prix de 500 dollars, explique Paris Match. Dans un pays où la paie journalière moyenne n'est que de deux dollars, ça faisait cher le repos éternel dans les nuages!

Pour convaincre ses acheteurs, le bon pasteur prétendait que les tickets étaient faits d'or pur... Reste que Tito Wats a, lui, bel et bien décroché son billet pour la prison.

(L.S.)