Affaire Merah

07 mai 2012 19:49; Act: 07.05.2012 20:08 Print

Le père d'un tué porte plainte contre Sarkozy

Le père d'un soldat tué en mars par Mohamed Merah a porté plainte contre le président sortant Nicolas Sarkozy et le responsable des services de renseignement.

Voir le diaporama en grand »
05.06 Le père de Mohamed Merah a été expulsé vendredi vers l'Algérie après son interpellation vendredi pour séjour irrégulier en France. 23.05.2014 La soeur de Mohammed Merah se trouverait en Syrie avec ses quatre enfants, selon le gouvernement français. 19.03.2014 La France commémore la mémoire des victimes de Mohamed Merah. 01.06 Un homme soupçonné d'avoir fourni des armes à Mohamed Merah a été mis en examen et placé en détention provisoire samedi à Paris, a-t-on appris de source judiciaire. Agé d'une trentaine d'années, il avait été interpellé mardi à Toulouse. 19.05 Un homme de 25 ans a été mis en examen samedi et écroué, soupçonné d'avoir participé au vol du scooter utilisé par Mohamed Merah pour commettre ses crimes en mars 2012. 10.03 À la veille du premier assassinat perpétré par Mohamed Merah, France 3 Midi-Pyrénées/i> dévoile de nouveaux documents sur le meurtrier Des photos datées de 2006, alors que le jeune homme n'a que 18 ans et se trouve déjà proche de la mouvance salafiste mais également des documents qui montrent les failles des services de renseignement français 29.01 Le ministre français de l'Intérieur, Manuel Valls, a affirmé que Mohamed Merah n'était pas un «loup solitaire». 02.11 L'ancien ministre de l'Intérieur français a admis une défaillance lors de la surveillance de Merah, puisque le tueur de Toulouse a pu sortir pour téléphoner lors du siège de son appartement. 31.10 La Direction centrale du renseignement intérieur aurait ralenti les enquêtes sur Mohamed Merah malgré les alertes de policiers toulousains sur la dangerosité du jeune homme. 17.10 Les conclusions de l'enquête interne dans le cadre de l'affaire Merah seront remises «dans quelques jours», a annoncé mercredi le ministre de l'Intérieur français, Manuel Valls. 10.09 Abdelkader, le frère aîné de Mohamed Merah, a été entendu par les juges d'instruction. Il est représenté par le médiatique avocat Me Dupont-Moretti. 03.08 Le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls a déclassifié et transmis des documents secrets aux juges chargés du dossier Mohamed Merah. 02.08 Les voisins de Mohamed Merah se sont constitués en collectif pour obtenir réparation pour les dégâts causés par l'intervention du RAID 10.07 TF1 écope d'un avertissement pour avoir diffusé les enregistrements de Merah. 08.07 L'émission «Sept à huit» a diffusé dimanche soir sur TF1 des extraits des tractations entre la police et Mohamed Merah. 05.06 Les familles des victimes du tueur ont été reçues mardi par les juges chargés de l'affaire, comme ici Samuel Sandler (gauche), père d'un garçon tué, et son avocat Patrick Klugman. Les magistrats cherchent toujours d'éventuels complices. 07.05 Le père d'un des soldats tués a porté plainte contre Nicolas Sarkozy. 04.04 Treize des dix-sept islamistes radicaux présumés arrêtés le 30 mars ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Neuf d'entre eux ont été écroués. 01.04 L'avocate algérienne mandatée par le père de Mohamed Merah pour porter plainte contre le Raid a affirmé dimanche à Alger détenir des preuves de «la liquidation» du tueur de Toulouse. 29.03 Mohamed Merah a été mis en terre jeudi au cours d'une cérémonie en tout petit comité dans le carré musulman du cimetière de Cornebarrieu, dans la banlieue de Toulouse. 29.03 Les obsèques de Mohamed Merah à Toulouse, annoncées comme reportées à vendredi dans un premier temps, doivent se tenir jeudi en fin d'après-midi. Pourtant, les fossoyeurs avaient déjà commencé le travail. 29.03 Le mur de cette maison à Tarbes a été tagué à la gloire de Mohamed Merah. Abdelkader Merah, frère du tueur de Toulouse, a confirmé à la police l'existence d'un autre complice. 28.03 Mohamed Benalal Merah a chargé une avocate algérienne de poursuivre devant la justice française le Raid pour l'assassinat de son fils. 27.03 Le père du tueur a fait de la prison pour trafic de drogue de 1999 à 2003, a indiqué mardi l'avocat de son fils. 27.03 Nicolas Sarkozy a reçu mardi à l'Elysée tous les services qui ont participé à la traque du tueur de 23 ans et annoncé des mesures pour accélérer les expulsions dans certains cas 27.03 Selon la police, Mohamed Merah n'est pas l'expéditeur de la vidéo envoyée à «Al Jazeera». 27.03 Mohamed Merah, le tueur au scooter, se serait rendu en Afghanistan et en Israël en 2010 avec la bénédiction de la DGSE, les services secrets français, qui l'utilisait comme «informateur». 27.03 Al-Jazeera pourrait diffuser les vidéos des tueries de Toulouse et Montauban qu'elle a reçues par courrier, a indiqué le chef du bureau parisien de la chaîne qatarie sur BFMTV. L'affaire du tueur au scooter a donné lieu a plusieurs cas d'incidents graves en France. Menaces de mort, graffitis, Mohamed Merah semble avoir inspiré quelques personnes mal intentionnées. 26.03 Abdelkader Merah, frère de l'auteur des tueries du sud-ouest de la France inculpé pour complicité d'assassinats dans cette enquête, «réfute» avoir été complice de son cadet et «condamne fermement» ses actes dont il n'est «pas du tout fier», a affirmé dimanche son avocate. 25.03 Une information judiciaire à l'encontre d'Abdelkader Merah, le frère du tueur, a été ouverte dimanche pour «complicité d'assassinats» 24.03 Mohamed Merah n'a pas toujours vécu seul dans son logement de la rue Sergent-Vigné, selon un rapport de police Une vidéo du Raid montre l'appartement de Mohamed Merah après l'assaut... ... les impacts de balles sont nombreux... de larges trous sont visibles au plafond. 24.03 Le frère du tueur de Toulouse ainsi que sa concubine sont en route pour le siège de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) dans la banlieue de Paris samedi. L'aîné des Merah s'est dit fier de son petit-frère mais assure ne pas avoir été mis au courant de ses intentions. 23.03 D'anciens responsables militaires et de sécurité israéliens critiquaient vertement vendredi la gestion de l'assaut de Toulouse par la police française, qui a échoué à capturer le suspect vivant, malgré le temps et la latitude considérables dont elle a disposé. Vendredi la police a condamné l'appartement de Mohamed Merah... ...après avoir effectué les dernières investigations. Depuis trois jours sa vie est un calvaire. Même nom, même âge, même origine, un autre Mohamed Merah vit un enfer depuis qu'il est assimilé au tueur en série du sud-ouest de la France. De nombreux homonymes se trouvent sur Facebook. Le prochain combat de Mohamed «Parigo» Merah, boxeur dans le nord de la France, est prévu le 20 avril. 23.03 Une photo de Mohamed Merah en 2009 prise sur un blog tenu par les jeunes de sa cité. Le jeune homme a été tué par la police après 32 heures de siège. Les images de la terrasse par laquelle Mohamed Merah a sauté lors de l'assaut des hommes du RAID. Plusieurs rafales de tirs très nourris ont suivi l'assaut: 300 cartouches au total. Le Raid avait reçu pour consigne de «tout faire pour interpeller Merah vivant» et de ne «tirer qu'en légitime défense». La police scientifique a inspecté une voiture du tireur. Les hommes du RAID ont dû utiliser armes et explosifs pour venir à bout du forcené. Les hommes du RAID fouillent l'appartement du suspect. Les pompiers et les forces de l'ordre se préparent à intervenir. Des hommes du RAID se tiennent près de l'immeuble où est retranché Mohamed Merah. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, s'est rendu sur les lieux du siège jeudi matin. 22.03 Le suspect est retranché dans son appartement. Cela fait plus de 19 heures que dure le siège. Malgré plusieurs explosions durant la nuit, le suspect n'a plus donné de signe de vie depuis minuit. Un véhicule du GIPN (Groupe d'intervention de la police nationale) est arrivé pour assister les hommes du RAID. 21.03 Des premières images de Mohamed Merah, le présumé tueur en série, ont été diffusées dans la presse. 21.03 Les policiers du Raid, unité d'élite de la police française, encerclent la maison du suspect. L'opération policière a été lancée vers 3 h du matin dans la nuit de mardi à mercredi. Deux policiers du RAID ont été hospitalisés pour des blessures reçues lors de l'opération à Toulouse mercredi et le casque d'un troisième a été percé. L'identité du suspect a été révélée. Le tueur en série présumé s'appelle Mohamed Merah et est un Français d'origine algérienne de 24 ans. Selon RTL, le suspect est né en 1988 et a travaillé dans un garage automobile. Il a passé une année en Afghanistan. Trois interpellations auraient eu lieu dans son entourage. L'immeuble du suspect. 21.03 Les forces du RAID assiègent le domicile du principal suspect des tueries. Un témoin affirme avoir aperçu une petite caméra autour du cou du tueur de Toulouse. Le journal «Sud Ouest» estime que l'homme pourrait filmer les faits lorsqu'il passe à l'action avec un appareil de type GoPro (ci-contre). 20.03 Le président Nicolas Sarkozy est arrivé lundi soir à la synagogue Nazareth, à Paris... ... où se trouvait déjà son principal rival à la présidentielle, François Hollande, pour assister à une lecture de psaumes à la mémoire des victimes juives de la fusillade de Toulouse. Auparavant, le président avait indiqué: «Nous savons que c'est la même personne, la même arme qui a tué des militaires, des enfants et un enseignant.» A Paris, les établissements de confession juive sont sous surveillance. Quatre personnes, dont trois enfants, ont été tuées lors de la fusillade intervenue lundi peu après 8h, devant un collège-lycée juif de Toulouse, a indiqué le procureur de la République Michel Valet. Un enseignant de religion de 30 ans du collège-lycée Ozar Hatorah, situé dans un quartier résidentiel de Toulouse, et ses deux enfants de 6 et 3 ans ont été tués par le tireur à scooter, muni de deux armes. Une fillette âgée de 8 ans, selon le porte-parole du Ministère de l'intérieur Pierre-Henry Brandet, ou de 10 ans, selon le procureur de Toulouse Michel Valet, a également été tuée. Un jeune homme de 17 ans a aussi été grièvement blessé, lors de cette fusillade qui est la première visant des juifs depuis celle de la rue des Rosiers, à Paris, en 1982. La même arme de calibre 11,43 a été utilisée lors des trois séries de meurtres à Toulouse et Montauban, a indiqué lundi une source proche de l'enquête. 19.03.12 Une fusillade a éclaté devant un collège juif, à Toulouse, dans le sud-ouest de la France. Un homme à scooter a ouvert le feu, faisant plusieurs victimes. 14.03 Le mystérieux tueur en série a tiré sur trois militaires, à Montauban. Deux sont morts le troisième est grièvement blessé. Le tireur a utilisé la même arme que lors du meurtre d'un militaire en civil à Toulouse. le ministre de la Défense, Gérard Longuet, arrivé sur les lieux en soirée, affirme que le calibre de l'arme utilisée est le même que pour le meurtre d'un parachutiste quelques jours auparavant à Toulouse.

Sur ce sujet
Une faute?

Albert Chennouf a déposé «une déclaration à la gendarmerie», visant la non-assistance à personne en danger, a-t-on appris auprès du parquet de Nîmes, dans le sud-est de la France. Le dossier doit être transmis à Paris.

«Je souhaite porter plainte contre Nicolas Sarkozy et Bernard Squarcini pour non-assistance à personne en danger. Je les tiens pour responsables de la mort de mon fils», a expliqué M. Chennouf sur le site de l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur. Bernard Squarcini est le responsable de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

Des questions

«Nous nous posons fatalement des questions», a-t-il expliqué. «Je pense que lorsqu'on va au Pakistan en faisant un crochet par Israël, ce ne peut être qu'avec la bénédiction des services français. L'hypothèse qu'on a éliminé Merah pour qu'il ne parle pas me paraît de plus en plus plausible (...). La volonté politique était qu'il meure».

L'avocat de M. Chennouf, Gilbert Collard, a confirmé que son client avait déposé plainte. Il «est en grand désespoir, il paie le prix du drame vécu», a-t-il estimé.

Le caporal Abel Chennouf, 25 ans, avait été tué le 15 mars à Montauban (sud-ouest) par le jihadiste Mohamed Merah, qui en moins de dix jours a tué froidement un homme et trois enfants juifs, ainsi que trois jeunes militaires.

Mohamed Merah, qui se revendiquait d'Al-Qaïda, a été abattu le 22 mars lors de l'intervention des policiers dans son appartement à Toulouse (sud-ouest), après 32 heures de siège.

(afp)