Kosovo

31 mars 2011 13:59; Act: 31.03.2011 14:02 Print

Le président Pacolli n'entend pas démissionner

Le président du Kosovo, Behgjet Pacolli, a déclaré jeudi qu'il ne démissionnerait pas.

Sur ce sujet
Une faute?

Behgjet Pacolli a réagi après la décision de la Cour constitutionnelle d'invalider son élection de février dernier.

«Il n'est pas nécessaire de démissionner,» a-t-il déclaré à la radio locale Radio Dukagjini, alors que le gouvernement de coalition essaie de trouver une issue à la crise déclenchée par cette invalidation.

La Cour constitutionnelle kosovare avait estimé en début de semaine que deux-tiers des 120 membres du Parlement local, soit 80 députés, auraient dû être présents lors du vote pour l'élection du président. En réalité, seuls 67 députés y avaient participé.

L'absence d'un deuxième candidat est également contraire à la Constitution, selon la Cour, qui n'a toutefois pas fait de recommandations sur les dispositions à prendre.

M. Pacolli, propriétaire d'une entreprise de construction basée au Tessin, s'est montré prudent jeudi sur son avenir politique. «Ce n'est pas sûr que je serai de nouveau candidat. Cela dépend de la coalition», a-t-il déclaré.

(ats)