Israël

19 septembre 2019 15:43; Act: 19.09.2019 16:11 Print

Le président passe à l'offensive dimanche

Dimanche, Reuven Rivlin va entamer des négociations avec les partis élus au Parlement israélien pour choisir un Premier ministre.

Les Israéliens aux urnes.
Une faute?

Le président israélien Reuven Rivlin entamera dimanche les consultations pour désigner le futur Premier ministre, ont indiqué jeudi ses services alors que les rivaux Benjamin Netanyahu et Benny Gantz lorgnent tous deux ce poste.

«Le président entamera dimanche un tour de consultations avec tous les partis élus à la Knesset (Parlement israélien, ndlr) et poursuivra ensuite ses discussions avec les candidats recommandés pour former le gouvernement», ont indiqué ses services dans un communiqué.

A l'issue de ces consultations qui devraient durer deux jours, Reuven Rivlin fera son choix entre les deux prétendants au poste de Premier ministre.

A égalité ou presque

Deux jours après les législatives, les résultats encore provisoires, basés sur le dépouillement de 97% des bulletins de votes, créditent le Likoud de Benjamin Netanyahu de 31 sièges sur les 120 de la Knesset, contre 33 pour le parti Kahol Lavan («Bleu-blanc») de l'ancien général Benny Gantz.

En ajoutant leurs alliés naturels et potentiels, les partis religieux et/ou très marqués à droite pour Benjamin Netanyahu, et les formations à gauche ou arabes pour Benny Gantz, aucun camp ne parvient à réunir 61 députés, la majorité absolue au Parlement.

Un gouvernement d'union

Benjamin Netanyahu et Benny Gantz ont tous deux appelé à un gouvernement d'union après le vote de mardi, mais le dirigeant de la coalition «Bleu-blanc» a insisté : seul lui, dont le parti est arrivé en tête, peut le diriger.

Benjamin Netanyahu, qui doit être auditionné début octobre par la justice sur des affaires dans lesquelles il est soupçonné de «corruption», «abus de confiance» et «malversations», cherche à tout prix à se maintenir au poste, qu'il occupe depuis plus d'une décennie.

(nxp/afp)