Etats-Unis

11 juillet 2019 20:48; Act: 12.07.2019 06:32 Print

Le procès de Weinstein prévu en septembre

Le producteur américain Harvey Weinstein, accusé d'agressions sexuelles, sera fixé sur son sort à partir du 9 septembre.

Voir le diaporama en grand »
Le procès pour agressions sexuelles de l'ex-producteur de cinéma, prévu le 3 juin, est finalement repoussé au 9 septembre. (Samedi 27 avril 2019) Le producteur de cinéma américain déchu Harvey Weinstein, poursuivi pour agressions sexuelles, s'est vu refuser jeudi sa demande d'abandon des charges pesant contre lui. (Jeudi 20 décembre 2018) Une porte-parole de l'avocat de M. Weinstein a indiqué que la prochaine audience aurait lieu le 11 octobre, et non le 8 novembre comme initialement prévu. Ce changement de calendrier pourrait témoigner de difficultés inattendues pour l'accusation, affirment plusieurs médias américains. (Samedi 6 octobre 2018) Les avocats du producteur Harvey Weinstein prétendent que l'actrice Ashley Judd avait passé un pacte avec leur client et demandent le rejet de la plainte. (Jeudi 19 juillet 2018) Harvey Weinstein a été inculpé d'une nouvelle agression sexuelle sur une troisième femme, a indiqué le procureur de Manhattan. Les faits remonteraient à 2006. (Lundi 2 juillet 2018) Robert De Niro et Harvey Weinstein lors des SAG Awards en janvier 2013. Harvey Weinstein, inculpé de viol et d'agression sexuelle, plaide non coupable à New York ce mardi 5 juin 2018. Harvey Weinstein, ici en 2013, fait l'objet d'une nouvelle plainte en nom collectif pour des agressions sexuelles, dont un viol. Il a déjà été inculpé par la police new-yorkaise pour les mêmes motifs. Le producteur américain a vu son inculpation pour un viol et une fellation forcée être confirmée par un «grand jury» new-yorkais. (Mercredi 30 mai 2018) Harvey Weinstein s'est rendu à la police en se présentant dans un commissariat de New York à Manhattan. (Vendredi 25 mai 2018) Harvey Weinstein a été inculpé vendredi pour un viol et une agression sexuelle, sur deux femmes différentes, a indiqué la police new-yorkaise dans un communiqué. (Vendredi 25 mai 2018) L'actrice britannique Kadian Noble a déposé plainte contre Harvey Weinstein, Bob Weinstein et The Weinstein Company LLC (TWC). (Vendredi 25 mai 2018) De nombreuses actrices ont dénoncé le comportement de Harvey Weinstein. Comme, de gauche à droite, Rose McGowan, Angelina Jolie, Asia Argento, Gwyneth Paltrow et Ashley Judd au premier rang. Au second rang figurent Lea Seydoux, Mira Sorvino, Rosanna Arquette, Louisette Geiss et Kate Beckinsale. Au troisième rang, la journaliste Lauren Sivan, l'actrice Jessica Barth, la productrice Elizabeth Karlsen, l'actrice Emma De Caunes et Judith Godreche. (Vendredi 25 mai 2018) Harvey Weinstein avec son épouse Georgina Chapman, qui a depuis demandé le divorce dès que l'ampleur du scandale a pris son envol. (Vendredi 25 mai 2018)

Sur ce sujet
Une faute?

Un juge de New York a entériné jeudi le changement d'avocats du producteur déchu Harvey Weinstein. Ce dernier a ainsi renouvelé sa défense pour la seconde fois à deux mois de son procès pour agressions sexuelles, dont l'ouverture a été confirmée au 9 septembre.

Interrogé par le juge James Burke, Harvey Weinstein, vêtu d'un costume et portant cravate, a confirmé d'un «oui» qu'il souhaitait remplacer Jose Baez par Damon Cheronis et Donna Rotunno, deux avocats de Chicago.

Il avait engagé initialement Benjamin Brafman, ténor du barreau new-yorkais parvenu à faire tomber des pans entiers de l'accusation. Harvey Weinstein lui avait ensuite préféré Jose Baez et Ronald Sullivan (qui s'était déjà retiré en mai), avant de procéder à un nouveau changement.

Meilleure impression sur le jury

Selon plusieurs médias américains, le co-créateur des studios Miramax et The Weinstein Company aurait plusieurs fois revu sa stratégie de défense. Il souhaitait cette fois placer une femme à la tête de son équipe, pour faire meilleure impression sur le jury dans un dossier d'agressions sexuelles.

Harvey Weinstein est poursuivi pour deux agressions distinctes sur deux femmes différentes, un viol présumé en 2013 et une fellation forcée en 2006. «Je pense que ce type d'affaires nécessite d'avoir les bons avocats», a déclaré Donna Rotunno à la sortie du tribunal, situé au sud de Manhattan. «Je pense qu'avoir une femme dans cette situation pourrait faire une différence».

«Il a été entraîné»

Connue pour avoir défendu plusieurs hommes accusés d'agressions sexuelles, l'ancienne procureure a tout de suite donné le ton en tenant un discours très offensif au soutien de son nouveau client. «Je pense qu'il a été entraîné» dans le tourbillon du mouvement #MeToo, a-t-elle estimé. «Les mouvements permettent aux émotions de prendre le dessus, sans faits ou preuves».

Gloria Allred, avocate d'une des deux victimes présumées -Mimi Haleyi, qui accuse Harvey Weinstein de l'avoir agressée en 2006-, a rappelé jeudi que Bill Cosby s'était assuré, lui aussi, les services d'une avocate lors de son second procès, mais qu'il avait néanmoins été condamné.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • John Smith le 12.07.2019 05:58 Report dénoncer ce commentaire

    D'ici là

    Il aura bien eu le temps de se soulager sur d'autres victimes. Toujours aussi longues ces procédures judiciaires.

  • Dans ce triste monde... le 12.07.2019 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    Aucune justice pour les victimes !

    On parie qu'il va ressortir libre comme l'air ?

  • Jofroy Epstein le 12.07.2019 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    L'injuste justice

    L'important quand on a à faire avec la justice (en Suisse particulièrement): 1. ne pas hésiter à mentir! les autres ça leur réussit! 2. avoir de l'argent pour payer les gloutons d'avocats. Donc au final, bravo M. Weinstein, vous êtes innocents et donc par défaut, les plaignantes sont des menteuses!

Les derniers commentaires

  • Louis le 13.07.2019 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pffff

    cest le moment... toi ou moi on serait déjà en taule à vie!

  • Suar le 12.07.2019 17:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fric fric

    Il va s'en sortir grâce à son fric au état unis tu a du fric c'est bon tu et pauvre c'est la prison de poids de mesure

    • Nicholas Zarközy le 12.07.2019 18:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Suar

      Ça, c'est partout comme ça pour les grandes affaires. Et c'est encore mieux quand on a des "relations".

  • Jofroy Epstein le 12.07.2019 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    L'injuste justice

    L'important quand on a à faire avec la justice (en Suisse particulièrement): 1. ne pas hésiter à mentir! les autres ça leur réussit! 2. avoir de l'argent pour payer les gloutons d'avocats. Donc au final, bravo M. Weinstein, vous êtes innocents et donc par défaut, les plaignantes sont des menteuses!

    • Terrible ! le 12.07.2019 15:10 Report dénoncer ce commentaire

      @L'injustice justice

      Malheureusement, c'est ça

  • Dans ce triste monde... le 12.07.2019 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    Aucune justice pour les victimes !

    On parie qu'il va ressortir libre comme l'air ?

  • le Père Vert le 12.07.2019 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a vendre détachant pour rideaux

    y fait quoi derrière les rideaux ?