Incendie à Rio

09 février 2019 21:04; Act: 09.02.2019 21:14 Print

Le rêve brisé de dix espoirs du football brésilien

L'académie de Flamengo a été ravagée par les flammes vendredi. Toutes les victimes sont de jeunes joueurs du club, âgés de 14 à 17 ans.

Sur ce sujet
Une faute?

Les dix personnes décédées dans l'incendie qui a ravagé un hébergement pour jeunes joueurs du club de football brésilien Flamengo vendredi sont toutes de jeunes joueurs espoirs du club, âgés de 14 à 17 ans.

Les autorités avaient dans un premier temps évoqué le fait qu'il y aurait «des joueurs et des employés du club parmi les victimes», mais l'agence publique Agencia Brasil a publié vendredi soir une liste diffusée par le club montrant que les victimes étaient toutes des adolescents qui rêvaient de gloire sur le terrain. Leurs photos étaient en une de plusieurs journaux brésiliens samedi, souriants, arborant fièrement le maillot rouge et noir du club ou des trophées.


Trois jeunes joueurs ont également été blessés lors de l'incendie, dont un grièvement, avec des brûlures sur plus de 30% du corps.

Des dix adolescents décédés, seuls trois étaient originaires de l'Etat de Rio de Janeiro, où se trouve le centre d'entraînement Ninho de Urubu (le nid du vautour, symbole de Flamengo), qui a pris feu vendredi. Quatre autres étaient venus des Etats voisins de Minas Gerais et Sao Paulo, mais deux étaient de Santa Catarina (sud) et un de Sergipe (nord-est). Deux étaient gardiens de but, quatre défenseurs, un milieu de terrain et trois attaquants.

Centre «en cours de régularisation»

Le gardien Christian Esmério, 15 ans, avait été convoqué plusieurs fois en équipe nationale, chez les moins de 15 ans et moins de 17 ans. Il était suivi par de nombreux clubs européens. Des photos publiées sur les réseaux sociaux le montrent aux côtés de Tite, le sélectionneur qui entraîne depuis 2016 les stars comme Neymar.

Le défenseur Pablo Henrique da Silva Matos, 14 ans, était le cousin de Werley, joueur professionnel de Vasco da Gama, une autre équipe de Rio, qui s'est rendu à l'institut médico-légal pour reconnaître son corps.

D'après les premiers éléments de l'enquête qui ont filtré dans les médias locaux, l'incendie aurait pu être causé par un court-circuit du système de climatisation des logements en préfabriqué qui hébergeaient les joueurs. Les pompiers ont indiqué dans un communiqué que le centre d'entraînement «était en cours de régularisation» en ce qui concerne la couverture des risques d'incendie et qu'il ne possédait pas encore le certificat d'approbation de la corporation.

(afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Guapos le 09.02.2019 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mes condoléances

    Mes condoléances aux familles et aux proches. C'est en plus plus douloureux de s'avoir que c'était des jeunes C'est la série dans le monde sportif

  • Lo le 09.02.2019 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Reposez en paix

    Tellement triste

  • Loupa le 09.02.2019 21:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Mais quelle horreur!!! :'( Ça n'arrête pas ces news qui font frémir.... RIP

Les derniers commentaires

  • s0phi3 le 10.02.2019 21:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    [...]

    Quelle horreur... Toutes mes condoléances aux familles des victimes...

  • Fritz le 10.02.2019 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fan

    Ils devraient s'entraîner sérieusement. Ça évite les blessures. Ils vivent sur leur gloire. Pas la moitié assez les soucis.

  • Vivi Debienne le 10.02.2019 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre Brésil

    Après les barrages qui rompent et les pluies dévastatrices, voilà le feu. Et que l'on soit footeux ou non, ce sont des jeunes avant tout. J'espère pour eux que l'avenir sera un peu plus clément.

  • J46 le 10.02.2019 07:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je vois les familles il y en a 10 qui pleure

    10 familles dans le deuil et la douleur. Je suis de tout coeur avec eux perdre un enfant est une chose insupportable.

  • FeuerFrei le 10.02.2019 05:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pour eux...

    Une petite cagnotte sera-t-elle organiser ? Ou c'est juste réservé à ceux qui voyagent en jet?