Affaire Fortis

20 décembre 2008 10:49; Act: 20.12.2008 10:55 Print

Le roi a consulté les partis politiques

Le roi des Belges Albert II a consulté dans la nuit de vendredi à samedi les principaux dirigeants de partis politiques après l'annonce de la démission du gouvernement d'Yves Leterme dans l'affaire Fortis.

Sur ce sujet
Une faute?

Il doit continuer ses consultations samedi.

Le roi a reçu successivement en audience les présidents des partis de la majorité, qui comprend les libéraux et chrétiens-démocrates flamands et les libéraux, socialistes et centristes francophones, a annoncé le palais royal.

Le souverain doit poursuivre ses consultations samedi mais le palais n'a pas précisé qui il devrait recevoir ni quand les audiences reprendront.

Le gouvernement belge a présenté sa démission vendredi après avoir été accusé de pressions sur la justice dans le cadre des efforts de sauvetage de la banque Fortis, un scandale qui replonge au plus mauvais moment le pays dans une grave crise politique.

Dans la soirée, le souverain Albert II, 74 ans, à qui revient la décision finale, a réservé sa réponse et directement entamé des «consultations» avec les dirigeants des partis politiques.

Le premier ministre Yves Leterme, 48 ans, a jeté l'éponge après que la plus haute juridiction du pays eut accusé ses services d'avoir tenté d'influer sur les décisions de la justice pour qu'elle valide le montage mis au point par le gouvernement pour sauver la banque Fortis de la faillite en la démantelant.

(ats)