Scandale politique en Autriche

27 mai 2019 06:55; Act: 27.05.2019 11:26 Print

L'«Ibizagate» pousse le chancelier vers la sortie

Le jeune dirigeant autrichien Sebastian Kurz va être démis de ses fonctions après une motion de censure suite au scandale d'une vidéo.

Sur ce sujet
Une faute?

Le parti d'extrême droite autrichien FPÖ va joindre ses voix à celles de la gauche pour démettre le chancelier conservateur Sebastian Kurz, a annoncé le nouveau dirigeant de ce parti, Norbert Hofer. Une motion de censure doit être votée contre lui lundi.

Le FPÖ «va approuver» la motion de censure, a-t-il annoncé après une réunion des instances du parti à Vienne. Le Parti social-démocrate avait annoncé dimanche soir qu'il voterait lui aussi la censure.

Le cumul des 52 députés du SPÖ et des 51 parlementaires du FPÖ leur permet de constituer une majorité, dans l'hémicycle de 183 sièges, pour provoquer l'éviction du chancelier. Une première dans l'histoire politique autrichienne.

Coalition éclatée

La coalition ÖVP-FPÖ a volé en éclats après la diffusion le 17 mai d'une vidéo piège tournée en 2017 sur l'île espagnole d'Ibiza. Heinz-Christian Strache se montrait prêt à offrir à une fausse nièce d'un oligarque russe d'importants marchés publics en échange de financements illégaux.

La chute de celui qui dirigeait le FPÖ depuis quatorze ans, et occupait le poste de vice-chancelier dans la coalition formée en 2017 avec la droite, a été suivie du limogeage par Sebastian Kurz du ministre de l'Intérieur d'extrême droite, affaibli par de multiples dérapages.

En représailles, les autres ministres FPÖ ont quitté le gouvernement, laissant le parti conservateur seul à la barre, jusqu'aux élections législatives anticipées qui auront lieu en septembre prochain pour tenter de sortir de l'impasse politique.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Amédée Prougnard le 27.05.2019 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne nouvelle 3

    Donc, Levrat devrait partir à cause du scandale de Géraldine ?

  • Ernest Pellegrini le 27.05.2019 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    Autriche Genève

    Et Pierre Maudet ? Au moins en Autriche le gouvernement a le courage de prendre de décisions, pas comme à Genève. Bientôt il pourra se retirer avec une belle rente annuelle payée par les impôts des genevois.

  • D. Goûté le 27.05.2019 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Le pouvoir! Le pouvoir! Le pouvoir!

    L'extrême-droite n'a jamais qu'une seule idée en tête: le pouvoir. On l'a vu en Autriche, les chantres du nationalisme sont les premiers prêts à vendre leur pays à des intérêts étrangers. Après en plus ils jouent les outragés quand on les sanctionne. Et y'a encore des gens qui leur donnent des voix! O Beati Pauperes Spiritu

Les derniers commentaires

  • Rey Fléchy le 27.05.2019 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    Table ronde

    Bonne démonstration d'un gouvernement de l'extrême droite. Il faut considérer les choses depuis et y compris la mentalité de ces dirigeants, des déviances qu'ils sont prêts à faire. La démonstration de Ibiza et la suite du jeu politique démontre que seul le pouvoir et l'argent compte, pas le peuple. Et ils y a des gens qui pensent qu'ils sont leur futur.

  • Mandat le 27.05.2019 12:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    zu kurz

    M. Kurz etait un bon chancelier, sa seule erreur est d avoir fait la mauvaise alliance

    • Zorglub le 27.05.2019 16:00 Report dénoncer ce commentaire

      @ Mandat

      Qui veut manger avec le diable doit prendre une longue fourchette...

  • et pourtant le 27.05.2019 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    pourtant

    Le populisme est depuis quelque temps très populaire et les populistes fleurissent partout. Et le séparatisme est plus que bénéfique, rien qu'en Grande-Bretagne nous avons 23% de miséreux Britanniques "non solvables" et 40% d'enfants plus que pauvres d'ici 2021 comme au Soudan "du nord au sud". Fratelli d'Italia, Lega "du nord au sud", Forza Italia, FPÖ, Rassemblement National, murs de briques dans les têtes, fil de fer barbelé...

  • Ernest Pellegrini le 27.05.2019 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    Autriche Genève

    Et Pierre Maudet ? Au moins en Autriche le gouvernement a le courage de prendre de décisions, pas comme à Genève. Bientôt il pourra se retirer avec une belle rente annuelle payée par les impôts des genevois.

    • Rise le 27.05.2019 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ernest Pellegrini

      On ne peut pas comparer le cas Maudet et le Chancelier Kurz qui est toujours très apprécié en Autriche et qui n'a pas fait de faute. Il avait un membre totalement véreux dans son gouvernement. Le chancelier Kurz et son parti ont recueillis le plus de votes aux élections de UE de dimanche, et les gens sont très déçu qu'il doive partir.

    • loin vite fait le 27.05.2019 21:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ernest Pellegrini

      on s'en fout de votre maudet,...

  • jeffik le 27.05.2019 10:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo

    Bien fait...ces gens qui ns font la morale devrait balayer devant leur porte avant tout..typique des extrêmes droite

    • Pierre Martin le 27.05.2019 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @jeffik

      Parce que la gauche est différente? Un jour faudra se réveiller et accepter la réalité: ils sont tous les mêmes...