Tableau le plus cher au monde

11 juin 2019 05:02; Act: 11.06.2019 08:46 Print

Le «Salvator Mundi» serait caché sur le yacht de MBS

Le célèbre tableau de Léonard de Vinci, porté disparu depuis un an et demi, aurait été installé sur le yacht du prince héritier saoudien.

storybild

L'oeuvre attribuée au maître de la Renaissance a été acquise pour 450 millions de dollars lors d'une vente aux enchères organisée en novembre 2017 par la maison Christie's. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le tableau le plus cher au monde voguerait-il sur le yacht du prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane? Un spécialiste du marché de l'art croit avoir localisé le «Salvator Mundi» de Léonard de Vinci, porté disparu depuis son achat pour une somme vertigineuse il y a un an et demi.

L'oeuvre attribuée au maître de la Renaissance a été acquise pour 450 millions de dollars lors d'une vente aux enchères organisée en novembre 2017 par la maison Christie's, pulvérisant tous les records du marché de l'art.

Depuis, le tableau de 65 cm sur 45, où le Christ émerge des ténèbres, bénissant d'une main le monde tout en tenant un globe transparent dans l'autre, n'a jamais été montré en public, suscitant des interrogations sur son acheteur, sa localisation et même son authenticité. Certains spécialistes ont jugé qu'il pourrait avoir été réalisé par des disciples de Léonard de Vinci et non par le maître lui-même.

Embarquée au milieu de la nuit

Officiellement, il a été acquis pour compléter la collection du Louvre Abu Dhabi. Selon le «Wall Street Journal», l'acheteur serait en fait le prince saoudien Badr ben Abdallah, agissant au nom du puissant prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, surnommé MBS, lequel n'a jamais confirmé ni démenti.

Kenny Schachter, un collectionneur et marchand d'art basé à Londres, conforte lundi cette hypothèse sur le site Artnet.com, consacré au marché de l'art. «Apparemment, l'oeuvre a été embarquée au milieu de la nuit dans l'avion de MBS et installée sur son yacht, le Serene», écrit-il, en citant plusieurs sources, dont deux impliquées dans la transaction. «La peinture avait été retrouvée en lambeaux --divisée en cinq pièces, elle a dû être rattachée pendant sa restauration (...). Quel mal pourrait bien lui faire une éclaboussure d'eau salée?», ironise-t-il dans sa tribune.

Pour le spécialiste, le tableau restera en mer en attendant que l'Arabie saoudite parvienne à transformer la région d'Al-Ula en site culturel attirant les touristes internationaux. En début d'année, des musiciens internationaux s'y sont déjà produits, dans un auditorium en verre érigé au milieu des ruines préislamiques de cette zone désertique du nord-ouest saoudien.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alfred le 11.06.2019 07:12 Report dénoncer ce commentaire

    Mouais

    Vous allez me traiter de raciste, mais personnellement je ne comprends pas comment des pays européens ou occidentaux laissent partir comme ça des biens inestimables de leur histoire et qui plus est de la Renaissance époque où les guerres de religion étaient légion. Dieu argent quand tu nous tiens.

  • Doug Wilson le 11.06.2019 06:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tatatataaa tatataa

    La place d'une telle oeuvre est dans un musée

  • Jean le 11.06.2019 07:13 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle idee

    C est sur que je n irai jamais dans un desert musulman extreme pour voire de la culture occidentale

Les derniers commentaires

  • Baloo Laloo le 12.06.2019 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Bon pour moi bon pour toi

    Mais ça ne vous gêne pas que nos musées européens regorgent de trésors égyptiens, babyloniens, indiens ou africains ? Le bon sens et le respect doivent s'appliquer dans les deux sens ou alors cela ne sert à rien....

    • Jules le 12.06.2019 12:54 Report dénoncer ce commentaire

      Arche et Noé

      Un Yacht c'est pas un musée, le sien une arche peut-être et lui c'est Noé bien-sûr

  • Jules le 12.06.2019 02:45 Report dénoncer ce commentaire

    Le rouge et le Noir

    C'est cohérent tout ça : Pognon et religion, Rouge et Noir.

  • kena le 11.06.2019 21:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas sa place

    sa place est dans un musé

  • fert le 11.06.2019 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les 5 plus grands prophètes en Islam sont :

    Nuh (Noé), Ibrahim ( Abraham), Moïse (Moussa), ISSA (JÉSUS) et Mahomet. Vous voyez que pour les 4 premiers cités, ce sont des personnages que les confessions Judaïque (sauf Jésus pour les juifs) et Chrétienne vénèrent également.

  • Leur Cacheraient Ils le 11.06.2019 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelque chose?

    Un tableau du Christ chez les défenseurs les plus fanatiques de la charia et de l islam comme seule vraie religion...faudrait publier ça dans le royaume...juste pour voir...

    • a ghost in the shell le 13.06.2019 08:59 Report dénoncer ce commentaire

      Fallait poser un brevet

      Faudrait vous cultiver un peu, juste pour voir.... Le Christ est un prophète important chez les musulmans, il n'est pas exclusif aux chrétiens. Il n'a pas sauvé que les chrétiens que je sache ?