Afghanistan

02 mars 2011 10:25; Act: 02.03.2011 11:41 Print

Les «meurtres quotidiens» de civils inquiètent

Le président afghan Hamid Karzai s'est inquiété mercredi du nombre important de civils tué accidentellement lors de bombardements des forces de l'Otan.

storybild

Les civils, qui sont pris pour des combattants talibans, paient un lourd tribu depuis le début de la guerre. (Photo: Keystone/AP)

Une faute?

Le président afghan Hamid Karzai a appelé mercredi la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf) à éviter les «meurtres quotidiens» de civils en Afghanistan, en prévenant qu'elle ferait face à de «gros problèmes» si ses attaques continuaient à tuer des villageois.

Ce communiqué de la présidence afghane intervient juste après que la police a annoncé que neuf enfants avaient été tués mardi dans la province de Kunar (est), dernier épisode d'une série de récents incidents qui a coûté la vie à des civils dans le pays.

«Je souligne une fois de plus que l'Otan doit se concentrer sur les camps et repaires terroristes, faute de quoi, avec ces meurtres quotidiens de civils, elle se créera elle-même de gros problèmes», estime M. Karzai, actuellement en déplacement en Grande-Bretagne, dans ce communiqué.

(afp)