Espagne

17 janvier 2020 18:09; Act: 17.01.2020 18:09 Print

Les Baléares ne veulent plus des touristes ivres

Lassées de voir l'image de leurs îles paradisiaques ternie par des jeunes imbibés d'alcool, les autorités ont décidé de serrer la vis.

storybild

Magaluf est l'un des lieux visés par les interdictions.

Sur ce sujet
Une faute?

Destination low cost attirant chaque année des millions de touristes avides de soleil et de fêtes, les îles Baléares ont vu plusieurs de leurs sites se transformer en lieux de beuveries ces dernières années. Afin de redorer cette image, le gouvernement régional a approuvé vendredi une loi très restrictive concernant l'alcool, selon «El Pais».

Cette loi, qui entrera en vigueur la semaine prochaine, interdira la promotion de la consommation d'alcool, les open-bars, les «happy hours», toute réduction sur les boissons alcoolisées ainsi que les excursions éthyliques connues sous le nom de «pubcrawlings», qui consistent à faire la tournée des bars. La vente d'alcool dans les magasins commerciaux ouverts la nuit sera également prohibée de 21h30 à 8h.

Amendes salées

Le règlement sera appliqué dans trois zones connues pour les excès des jeunes touristes: les plages d'Arenal et de Magaluf et une zone de bars dans la localité de Sant Antoni de Portmany. Les établissements qui contreviennent à ces nouvelles règles s'exposeront à des amendes pouvant aller jusqu'à 600'000 euros.

Le gouvernement a aussi décidé de s'attaquer dans l'ensemble de l'archipel à la pratique du «balconing», qui consiste à sauter de balcon en balcon ou d'un balcon dans une piscine et qui a entraîné plusieurs accidents mortels ces dernières années. La pratique sera interdite sur tout l'archipel et sanctionnée d'amendes allant de 6000 à 60'000 euros.

(afp/pga)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Moi le 17.01.2020 18:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin!

    Enfin! Quelle bonne idée!

  • gilgien maryse le 17.01.2020 18:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    baleares touristes ivres

    ah enfin fini ces beuveries a n en plus finir

  • raton le 17.01.2020 18:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dommage

    les Baléares sont très jolies, mais de vour ces Allemand et Anglais toujours fin rond cela me donne plus envie d y séjourner

Les derniers commentaires

  • A. Rachid le 18.01.2020 23:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dangereux et pas bon

    Ahhh, l'alcool...

  • Toto le 18.01.2020 19:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hipocresía

    Ho c'est dommages tous ces efforts pour attirer le plus de touristes pour faire d'Ibiza la station no 1...

  • Mario le 18.01.2020 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la meute est le problème

    c'est l'effet de groupe qui fait que ça dégénère ! toute nationalité confondues

    • A çà aussi, il faut mettre un stop ! le 18.01.2020 17:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mario

      ....et les prix trop bas des vols.... Ces "touristas" n'ont même aucuns "souvenirs" à leur retour car tout est noyé dans leurs états éthyliques avancés.... Quelle dégénérescence !

    • Il y a du boulot ! le 18.01.2020 17:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mario

      L'effet de groupe de dégénérés sans limites sévissent aussi chez nous, hélas !

  • Fabienne le 18.01.2020 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    Il fallait agir

    Il était temps de sévir contre ce bordel. Il faut nettoyer les villes de ces beuveries. S'il y a une chose qu'il faut faire pour l'écologie et pour lutter contre ces prolos du tourisme, c'est remettre les billets d'avions au prix d'avant les low cost. Un vol pour Palma à 700.- l'aller et retour et vous verrez ces ivrognes resteront chez eux.

  • Jef de GE le 18.01.2020 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    Restez chez vous

    On prend l'avion pour se bourrer la gueule et après on manifeste pour le climat ! Le siècle des paradoxes !