Italie

18 mai 2012 10:56; Act: 18.05.2012 11:11 Print

Les Brigades rouges menacent à nouveau

Le PDG de Finmeccanica a été menacé de mort par les Brigades Rouges, groupuscule d'extrême-gauche très actifs des ales années 70 et 80.

Sur ce sujet
Une faute?

Le PDG du groupe italien de défense, d'aéronautique et de transport Finmeccanica, Giuseppe Orsi, a reçu une menace de mort de l'organisation d'extrême-gauche italienne des Brigades rouges.

Un message, «Mort à Orsi», et une étoile à cinq branches, symbole des Brigades Rouges, ont été inscrits sur le mur d'un bureau de la filiale énergie du groupe, Ansaldo Energia, à Gênes, a indiqué un policier.

Le 7 mai dernier, le dirigeant de la société Ansaldo Nucleare, filiale de Finmeccanica, Roberto Adinolfi, a été blessé à la jambe lors d'une attaque à Gênes.

Cette attaque, ainsi qu'une série d'attentats visant des bureaux de l'agence de collecte des impôts Equitalia, ont été revendiqués par la cellule Olga de la Fédération anarchiste informelle-Front révolutionnaire international.

Les attaques ont ravivé les craintes d'une résurgence des violences des groupes extrémistes de gauche et de droite qui ont rythmé la vie politique transalpine pendant les années 1970 et 1980.

(ats)