Moyen-Orient

04 janvier 2016 00:23; Act: 04.01.2016 09:37 Print

Les Etats-Unis appellent Ryad et Téhéran au calme

Washington a réagi dimanche à l'escalade de la tension entre l'Arabie Saoudite et l'Iran.

storybild

Le chef de la police de Teheran demande aux manifestants de se disperser, devant l'ambassade d'Arabie saoudite le 3 janvier 2016. (Photo: AFP)

Une faute?

Les Etats-Unis exhortent les dirigeants du Moyen-Orient à prendre des mesures pour «calmer les tensions», après la crise entre l'Iran et l'Arabie saoudite à la suite de l'exécution d'un dignitaire chiite dans le royaume saoudien.

«Nous croyons qu'une implication diplomatique et des discussions directes demeurent essentielles pour travailler en dépit des divergences et nous continuerons à appeler les dirigeants de la région à prendre des mesures positives pour calmer les tensions», a déclaré le porte-parole du département d'Etat américain John Kirby.

L'exécution samedi en Arabie saoudite du cheikh saoudien Nimr Baqer al-Nimr a été suivie d'une attaque contre l'ambassade d'Arabie saoudite à Téhéran et de l'annonce par le royaume saoudien de la rupture de ses relations diplomatiques avec l'Iran.

(nxp/afp)