Cuba

16 décembre 2008 23:43; Act: 16.12.2008 23:21 Print

Les dirigeants latino-américains réclament la fin de l'embargo

Les dirigeants des pays latino- américains ont réclamé mardi la fin de l'embargo américain contre l'île communiste de Cuba, a annoncé le président cubain Raul Castro.

Une faute?

Ils étaient réunis en sommet à Costa do Sauipe, dans le nord-est du Brésil.

Les chefs d'Etat et de gouvernement de 33 pays de la région ont adopté une déclaration pour apporter leur «ferme soutien» à «la fin de cette violation politique illégale et injuste des droits de l'Homme de notre peuple», a déclaré M. Castro.

Selon les données officielles du gouvernement cubain, l'embargo décrété par les Etats-Unis il y a 46 ans à l'encontre de l'île communiste lui a coûté 93 milliards de dollars.

Le président cubain participait à 77 ans à son premier sommet international hors de Cuba depuis qu'il a succédé en juillet 2006 à son frère Fidel Castro pour cause de maladie. Il a plaidé en faveur d'une plus forte «intégration régionale».

«Malgré cet embargo vengeur et prolongé que nous impose le gouvernement des Etats-Unis, Cuba est prêt à partager ses modestes expériences dans le domaine de la collaboration, car la solidarité et l'internationalisme constituent les piliers de nos relations avec le monde», a-t-il souligné.

(ats)