Etude

27 septembre 2018 01:30; Act: 27.09.2018 07:07 Print

Les écrans nuisent au cerveau des petits

Plus de deux heures d'écran par jour nuit aux capacités intellectuelles des enfants, selon une étude publiée jeudi.

storybild

Image d'illustration. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les enfants qui passent plus de deux heures par jour sur les écrans ont de moins bonnes capacités cognitives que ceux dont l'exposition est plus limitée, constate une étude publiée jeudi dans la revue britannique Lancet Child and Adolescent Health.

L'étude conduite par des chercheurs canadiens (Institut CHEO / Université d'Ottawa / Carleton University) a porté sur 4.520 enfants de 8 à 11 ans sur 20 sites à travers les Etats-Unis.

En moyenne, ces enfants passaient 3,6 heures par jour scotchés sur un écran - téléphone portable, tablette, ordinateur, télévision - au-delà des recommandations canadiennes préconisant moins de 2 heures d'écran, 9 à 11 heures de sommeil et au moins une heure d'activité physique par jour.

Sur la totalité des enfants participant à l'enquête, seulement un petit Américain sur 20 (5%) coche les trois cases des recommandations canadiennes. Presque un sur trois (29%) n'en remplit aucune: sommeil suffisant, temps d'écran limité et activité physique.

La moitié seulement (51%) des enfants dorment suffisamment, 37% passent moins de 2 heures sur les écrans et 18% seulement pratiquent une heure d'activité physique par jour, selon les questionnaires remplis par les familles.

Après des tests cognitifs portant sur le langage, la mémoire, la réactivité, la concentration, etc., l'étude relève un lien très net entre le temps passé sur les écrans, le sommeil et les performances des enfants.

«Nous avons trouvé que plus de deux heures d'écran chez les enfants appauvrit leur développement cognitif», indique le Dr Jeremy Walsh de l'Institut CHEO du Canada, qui incite les pédiatres, parents, éducateurs et décideurs à limiter le temps d'exposition des enfants à l'écran et à faire du sommeil une question prioritaire.

Des difficultés de concentration à l'addiction

Sur les trois critères -sommeil, écran et activité physique- le temps passé à dormir et l'exposition aux écrans sont les plus directement liés aux facultés intellectuelles des enfants, tandis que l'activité physique à elle seule n'avait pas d'impact sur la capacité cognitive, tout en étant le facteur le plus important pour une bonne santé physique de l'enfant.

Les recommandations sur le sommeil et l'activité physique du Canadian 24-Hour Movement, publiées en 2016, sont conformes avec celles de l'Organisation mondiale pour la santé, mais cette dernière ne fait pas de recommandation spécifique sur les écrans, note l'étude.

Pédagogues et scientifiques mettent de plus en plus en garde contre les écrans à haute dose, pointant des effets qui vont des difficultés de concentration à l'addiction.

En France, le Conseil supérieur de l'Audiovisuel conseille de ne pas mettre les enfants de moins de 3 ans devant un écran de télévision, car «elle peut freiner leur développement». Les pédiatres américains recommandent de ne pas placer un enfant devant la TV avant 18 mois.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • D2 le 27.09.2018 07:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un calmant vite trouvé mais désastreux

    Hier, j'ai croisé une mère et son enfant de 4 ans dans une salle d'attente. Le gamin jouait sur une tablette à un jeu interdit au moins de 16-18 ans. la mère avait une paix royale mais pas certain qu a cet âge, jouer à tuer des gens avec des armes diverses et variées soit une très bonne idée.

  • Géraldine le 27.09.2018 07:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pareil

    Et aux adultes c est la même chose

  • Baudet Bill le 27.09.2018 07:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouton

    Précinnisent ce quils veulent Le but de lEtat et les multinationales est de lobotomiser le peuple pour en faire un joli troupeau de mouton. Suffit de se demander pourquoi Steve Jobs ne mettait pas ses enfants devant ses Apple TV etc..

Les derniers commentaires

  • jarod gibbs le 28.09.2018 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comparaison n'est pas raison... mais...

    Faut relativiser, l'étude parle de petits américains...De base ils n'ont pas inventé l'eau chaude ceux là,une étude comparative avec de petit canadiens aurait peut-être été plus intérressante...Ou aurait gravement faché Trump...

  • Mendrisiotto le 27.09.2018 13:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L avenir nous le dira?

    Dangereux ou pas, je ne sais pas, mais jai suivi un reportage intéressant sur le sujet, avec des petits devant ces écrans, c est inquiétant quant même, Sans l écran devant eux, ils ne mangent pas.Des caprices répétitifs,Bon je men fou éperdument, même avec des avertissements sensés ont passent pour des imbéciles Alors bon vent pour le futur , mais quant les vrais problèmes viendront, les parents diront on ne nous à rien dît , cest un scandale

  • Kim Olivier le 27.09.2018 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    Infection

    Les ados et jeunes adultes sont déjà infectés! leurs cerveaux sont remplis de sciure et d'images sans intérêt! imaginez un peu l'avenir de la planète avec ce genre d'individus...

  • dede le 27.09.2018 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas que

    pas qu'aux petits....lorsqu'on voit tous ces autistes dans la rue,qui manquent de te rentrer dedans car bloqués dans leur séries Netflix ,YouTube ou chat...

  • Ilse le 27.09.2018 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'autres activités

    A limiter son usage! C'est primordial pour un développement harmonieux des enfants.