Turquie

04 février 2011 08:25; Act: 04.02.2011 08:33 Print

Les explosions de jeudi ont tué 16 personnes

Le bilan dans deux explosions survenues jeudi à plusieurs heures d'intervalle dans un quartier industriel d'Ankara, qui seraient dues au gaz, s'est alourdi en passant de 10 à 16 morts vendredi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La première explosion, qui a eu lieu dans la matinée dans une usine de production de groupes électrogènes, a fait sept morts et 34 blessés. Le septième mort a été retrouvé vendredi par les secouristes.

Deux étages d'un immeuble de quatre étages du site industriel Ostim, qui abrite des centaines d'entreprises, se sont effondrés à la suite de la puissante déflagration. Elle s'est produite dans un vaste atelier fabriquant des générateurs et des machines de forage pour une société privée. Une centaine d'ouvriers travaillaient dans l'atelier, selon le gouverneur de la capitale turque, Alaaddin Yüksel.

Une seconde explosion, survenue dans la soirée dans une usine de production de peinture de la même zone industrielle, a fait au total 9 morts. Dans un premier temps, le bilan avait été de quatre morts et huit blessés. Par la suite, cinq cadavres ont été retrouvés vendredi.

Une douzaine de personnes étaient restée bloquées dans le bâtiment auquel les sauveteurs ont eu beaucoup de mal à accéder dans la nuit en raison d’un incendie et de la présence de produits chimiques toxiques.

Les sinistres seraient dus à une fuite de gaz ou à des bouteilles d'oxygène, stockées illégalement dans ces établissements, selon les responsables locaux.

(afp)