Harcèlement

10 janvier 2018 08:43; Act: 10.01.2018 09:02 Print

«Les porcs et leurs alliés ont raison de s'inquiéter»

Les féministes réagissent à la tribune du «Monde», signée par un collectif de femmes dont Deneuve et les accusent de «refermer la chape de plomb» soulevée par l'affaire Weinstein.

storybild

Catherine Deneuve fait partie d'un collectif de femmes qui s'inquiètent d'un retour du «puritanisme» après l'affaire Weinstein. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Des militantes féministes françaises répliquent mercredi à la tribune défendant la «liberté» des hommes «d'importuner», signée par une centaine de femmes dont l'actrice Catherine Deneuve, les accusant de vouloir «refermer la chape de plomb» soulevée par le scandale Weinstein et de «mépriser» les victimes de violences sexuelles.

«Dès que l'égalité avance, même d'un demi-millimètre, de bonnes âmes nous alertent immédiatement sur le fait qu'on risquerait de tomber dans l'excès», affirment ces féministes signataires d'un texte publié sur le site francetvinfo.

Ce texte se veut une «réponse» à la tribune publiée mardi dans le quotidien français Le Monde par un collectif de femmes qui s'inquiètent d'un retour du «puritanisme» après l'affaire Weinstein.

«Le viol est un crime. Mais la drague insistante ou maladroite n'est pas un délit, ni la galanterie une agression machiste», soutient le collectif d'écrivaines, comédiennes, chercheuses et journalistes qui s'expriment dans la tribune publiée par Le Monde. Elles s'inquiètent de l'avènement d'«un féminisme qui prend le visage d'une haine des hommes et de la sexualité».

Banaliser les violences sexuelles

«En France, chaque jour, des centaines de milliers de femmes sont victimes de harcèlement. Des dizaines de milliers d'agressions sexuelles. Et des centaines de viols», répliquent les féministes signataires, une trentaine, dont la militante Caroline De Haas, des journalistes et de nombreuses militantes associatives.

Pour elles, les femmes qui ont signé la tribune du Monde «mélangent délibérément un rapport de séduction, basé sur le respect et le plaisir, avec une violence».

Affirmant que la plupart des personnalités citées dans Le Monde sont «récidivistes en matière de défense de pédocriminels ou d'apologie du viol», les militantes féministes estiment qu'elles «utilisent une nouvelle fois leur visibilité médiatique pour banaliser les violences sexuelles» et «méprisent de fait les millions de femmes qui subissent ou ont subi ces violences».

«Avec ce texte, elles essayent de refermer la chape de plomb que nous avons commencé à soulever. Elles n'y arriveront pas», poursuivent les signataires.

Se référant au célèbre hashtag #BalanceTonPorc, elles concluent: «Les porcs et leurs allié.e.s ont raison de s'inquiéter. Leur vieux monde est en train de disparaître».

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Luca le 10.01.2018 09:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    trop loin

    Je suis désolé mais ça en deviens ridicule. Je suis du même avis que Deneuve et ses cosignataires. Il faut condamner fermement et sans ambiguïté le harcèlement et les agressions sexuels. Par contre il ne faut pas aller trop loin non plus. Toute interaction sociale n'est pas une agression même si maladroite. Je trouve dangereux cette auto justice sociale ou à la place d'aller porter plainte et de régler ses agissements inexusables au tribunal conformément à la loi, on balance juste des accusations sur les reseaux sociaux ou dans les médias.

  • Lõwe le 10.01.2018 09:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Extrémisme

    Pourquoi ces femmes s'excitent sachant que le texte fait clairement la différence entre le viol/harcèlement et la liberté des rapports entre homme et femmes. Oui nous vivons en société et le respect de l'individu est important. Mais ce mouvement féministe radical semble vouloir anhilier la biologie et le fait que oui, les hommes sont attirés par les femmes et inversement. La séduction fait partie de la nature, qu'elles le veuillent ou non (même si j'insiste que, oui le viol ou le harcèlement sont inadmissibles et doivent être punis !)

  • Xeno Morphe le 10.01.2018 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    "Les porcs et leurs allié.e.s"

    Du moment ou ces pseudos féministes utilisent cette horreur d'écriture dites "inclusive" dans leurs dires, elles perdent toute crédibilité.

Les derniers commentaires

  • Joshua le 11.01.2018 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    Petite constatation au fil des mois

    Je note que terme "harcèlement" semble plus obséder ceux qui ne savent plus où est la limite que ceux qui le condamnent

  • Henrique le 11.01.2018 07:28 Report dénoncer ce commentaire

    Je me pose une question simple...

    Jusqu'à quel point l'agresseur peut aller si on suit les dires de Deneuve et ses co-signataires (et d'autres ici). C'est quoi la limite ? Parce qu'elles qualifient des attouchements et des baisers forcés de "galanterie" et "séduction" quand même ! Donc faut-il que ça aille jusqu'au viol pour que ça mérite de porter plainte à leurs yeux, sinon c'est "pas grave" ? Et tout de suite attention, sinon tant pis pour les victimes (cf sa défense de Polanski, entre autres) ! Vous trouveriez ok que des personnes vous touchent ou vous embrassent contre votre gré vous ?!?

    • Beaujolais le 12.01.2018 14:47 Report dénoncer ce commentaire

      Magnan

      C'est du bla blaaaa !!!!!!

  • fred k. le 10.01.2018 20:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    show biz hypocrite

    les truies aussi...

    • Juju le 11.01.2018 08:16 Report dénoncer ce commentaire

      @fred k.

      Il faut aussi que les femmes harceleuses/agresseuses/violeuses soient dénoncées et punies, personne n'a dit le contraire ! Je ne comprends pas votre message. Le fait qu'il y ait aussi des femmes ne dédouane pas le fait qu'il y ait des hommes ?!?

  • Jeanne le 10.01.2018 16:09 Report dénoncer ce commentaire

    Balance

    L'habituel balancier. À la fin du mouvement, on s'approche de l'équilibre. Sain et naturel, surtout quand cela penchait beaucoup d'un côté depuis trop longtemps.

  • Un mec bien élevé le 10.01.2018 16:02 Report dénoncer ce commentaire

    Eh les hommes (et les quelques femmes) !

    Chaque femme (ou homme ou enfant) doit être respectée et non pas être considerée comme du gibier bon à manger ou périmé. Des gars qui touchent une femme sans la connaitre et sans son consentement et juste pour SE faire plaisir ou pire qui pensent que la femme aime ça sont des abrutis sexistes, c'est tout !