Suède

14 août 2013 17:35; Act: 15.08.2013 10:42 Print

Les garçons matent du porno vers 12 ans

Les adolescents suédois déclarent avoir commencé à regarder des vidéos pornographiques en moyenne à l'âge de 12 ans, révèle une étude réalisée par des chercheurs suédois et publiée mercredi.

storybild

10% des garçons déclarent regarder de la pornographie «tous les jours». (Photo: Keystone)

Une faute?

L'étude, parue dans le «Journal of Developmental & Behavioural Pediatrics», et réalisée par des chercheurs en médecine de l'université d'Uppsala, se base sur les réponses à un questionnaire de 477 garçons suédois de 16 ans.

«L'âge moyen de la recherche active de pornographie était de 12,3 ans», ont rapporté ces chercheurs.

Une étude parue au Danemark en 2008 avait déjà donné le même résultat, 12 ans. En revanche, une étude américaine parue dans «Cyberpsychology & Behavior», en 2008 également, avait donné un âge supérieur, 14,3 ans chez les garçons et 14,8 ans chez les filles.

Dans l'échantillon interrogé en Suède, à 16 ans, 96% des lycéens avaient déjà regardé de la pornographie. Et tous ceux-là «ont affirmé qu'ils avaient pris d'eux-mêmes l'initiative de regarder de la pornographie et qu'ils en regardaient en étant seuls».

Pour les auteurs, ils n'ont aucun mal à en trouver: «pratiquement tous les adolescents en Suède ont accès après les cours à internet, qui met à leur disposition des sites pornographiques».

Ils ont cité une statistique gouvernementale selon laquelle 64% des Suédois de 12 à 16 ans ont leur propre ordinateur et 96% un téléphone portable, dans un pays où les combinés sans accès à internet sont devenus des raretés.

L'étude montre que 10% des garçons déclarent regarder de la pornographie «tous les jours», contre 63% «toutes les semaines ou quelques fois par mois». Les réponses de 400 filles aux mêmes questions n'ont pas été détaillées.

(afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Silk le 15.08.2013 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Porc no, pore si

    Le porno n'aide pas à rapprocher les garçons des filles, ni à apprendre à s'apprécier, à se respecter, à partager, à chercher le plaisir de l'autre, à s'épanouir et des fois aussi à s'aimer. Les plaisirs solitaires lorsqu'il n'y a plus que ça tendent à rendre les gens frustrés et agressifs. Pourtant, nous sommes tous faits de chaire et de sensualité, et la mécanique ne remplace pas la spontanéité et la chaleur humaine. Voici les ingrédients du bon temps. Et c'est pas dans le porno que vous le trouverez.

  • Henri le 15.08.2013 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Clips

    Pas besoin de regarder du porno spécifiquement, il suffit de regarder MTV et les clips de rap, c'est tout comme ^^

  • Malato le 14.08.2013 18:51 Report dénoncer ce commentaire

    Dépendance

    Ce qui est dommage, c'est que la beaucoup d'ados deviennent accro à la pornographie et n'arrive pas à se débarasser de ça à l'âge adulte... Même une fois marié. Les images et vidéos sont tellement accessibles, que je n'ai pas vraiment de remède. Pas facile de se débarrasser de quelques chose qu'on a fait pendant 10ans.

Les derniers commentaires

  • Miss le 15.08.2013 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Loool on le savait

    Je vois pas le mal..... À 14 ans j'avais mon premier rapport et a 12 ans je savais que les garçon de la classe regardait des revus x .... La religion a rien a voir.... Faut en parler avec les enfants et pas interdire Faite pas les prudes

    • Stéphane Benglia le 16.08.2013 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Prendre son temps

      la moyenne de la 1ère est tjrs à 17 ans et des poussières. En 1985, à 14 ans on jouait aux jeux vidéos ou aux Lego.

  • Henri le 15.08.2013 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Clips

    Pas besoin de regarder du porno spécifiquement, il suffit de regarder MTV et les clips de rap, c'est tout comme ^^

  • Yves le 15.08.2013 10:43 Report dénoncer ce commentaire

    L'histoire se répète

    Lors du viol collectif de Seebach en 2006, un journal gratuit (qui n'est pas 20 Minuten) à Zurich s'est servi de ce qu'il qualifiait bien entendu comme une outrageuse affaire pour faire sa une. Cependant, une publicité, avec bon de réduction, pour une chaine de magasin pour adulte, montrant une femme peu vêtue, figurait en dernière page de couverture de ce journal! Ce journal gratuit est lu par des enfants... Comme quoi, peu importe l'importance scandaleuse du paradoxe, tant que l'article en une fait lire, et que la pub au revers fait augmenter le chiffre d'affaire.

  • Hahaha le 15.08.2013 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas nouveau

    Nous on fouillait les piles de vieux journaux a 12 ans pour trouver des vieux romans photo porno. Et je me régalais des photos de sous-vêtements dans le catalogue Jelmoli...

    • Silk le 15.08.2013 09:30 Report dénoncer ce commentaire

      Les temps changent.. aussi

      Oui, et y a pas de mal à ça. Mais le porno soft n'existe plus, il n'y a plus que du hard. Il n'y a aucun plaisir, pas l'ombre d'un érotisme. Et problème c'est quand il n'y a plus que ça. Dites-moi si je me trompe, regardez les images, pour moi qui suis une femme, je dirais que les hommes se vengent.

  • Silk le 15.08.2013 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Porc no, pore si

    Le porno n'aide pas à rapprocher les garçons des filles, ni à apprendre à s'apprécier, à se respecter, à partager, à chercher le plaisir de l'autre, à s'épanouir et des fois aussi à s'aimer. Les plaisirs solitaires lorsqu'il n'y a plus que ça tendent à rendre les gens frustrés et agressifs. Pourtant, nous sommes tous faits de chaire et de sensualité, et la mécanique ne remplace pas la spontanéité et la chaleur humaine. Voici les ingrédients du bon temps. Et c'est pas dans le porno que vous le trouverez.