Irak

10 juillet 2014 06:19; Act: 10.07.2014 07:06 Print

Les jihadistes ont saisi du matériel nucléaire

Du matériel utilisé pour des recherches à l'université de Mossoul et pouvant servir «à la fabrication d'armes de destruction massive» a été dérobé par les insurgés sunnites, selon les autorités irakiennes.

Une faute?

Les autorités irakiennes ont informé l'ONU que les insurgés sunnites, qui se sont emparés de larges pans de l'Irak, ont mis la main sur du matériel nucléaire. Près de 40 kg de composants à base d'uranium étaient stockés dans le centre de recherches de l'université, a écrit l'ambassadeur irakien à l'ONU, dans une lettre adressée au secrétaire général de l'organisation Ban Ki-moon le 8 juillet et dont Reuters a pris connaissance mercredi.

«Les groupes terroristes se sont emparés de matériel nucléaire dans les sites qui ont échappé au contrôle de l'Etat», dit l'ambassadeur. Selon lui, ces composants peuvent servir «à la fabrication d'armes de destruction massive».

D'après une source gouvernementale américaine au fait du dossier, il est cependant peu probable que les composants contiennent de l'uranium enrichi, et donc qu'ils puissent servir à fabriquer une bombe sale.

Dans sa lettre, l'ambassadeur irakien appelle la communauté internationale à aider les autorités de Bagdad à «écarter la menace de l'utilisation (des composants nucléaires) par les terroristes en Irak et à l'étranger».

(ats)