Vatican

12 octobre 2018 05:35; Act: 12.10.2018 21:48 Print

Les médecins dénoncent les propos du pape

Alors que le pape a comparé l'avortement au recours à «un tueur à gages», les médecins français sont montés au créneau.

storybild

Le pape «a prononcé des mots très durs sur l'avortement», selon le président du conseil national de l'Ordre des médecins français. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le pape a «fortement ému la communauté médicale», s'est indigné l'Ordre des médecins français, dans un courrier au représentant du souverain pontife en France, Mgr Luigi Ventura. Il a comparé avec «violence» l'avortement au recours à «un tueur à gages».

Le pape «a prononcé des mots très durs sur l'avortement, qui ont fortement ému la communauté médicale française que j'ai l'honneur et la responsabilité de représenter», a écrit le président du conseil national de l'Ordre des médecins (Cnom), le Dr Patrick Bouet, dans une lettre datée du 11 octobre, consultée vendredi par l'AFP.

«Comment ne pas réagir à des termes d'une telle violence, alors que les professionnels de santé ont fait vocation d'écoute, d'aide et de soutien à leurs concitoyennes pour les accompagner dans des moments parfois difficiles de leur vie, et pour leur assurer un accès à l'interruption volontaire de grossesse dans les meilleures conditions possibles si elles en expriment le souhait», s'interroge le Dr Bouet.

«Si je comprends que sa Sainteté, au nom de sa foi, souhaite défendre des principes importants pour l'Église qu'il dirige», le Cnom «ne peut accepter que l'anathème soit ainsi jeté sur l'ensemble du corps médical, qui s'en retrouve stigmatisé», écrit-il à l'adresse du nonce apostolique.

Souffrance des femmes

L'Ordre «ne peut non plus tolérer que la souffrance physique, psychique et morale vécue par des femmes en détresse, parfois en grande souffrance quand elles ont recours à l'interruption volontaire de grossesse, soit niée».

«Je perçois aujourd'hui, Monseigneur, l'émotion et l'incompréhension ressenties par les médecins et les femmes ainsi désignées, et souhaite vous les faire connaître en leur nom». Le pape François a comparé l'interruption volontaire de grossesse à un recours à «un tueur à gages» mercredi lors de sa traditionnelle audience sur la place Saint-Pierre, dans une homélie consacrée au commandement biblique «tu ne tueras point».

«Est-il juste d'éliminer une vie humaine pour résoudre un problème?», avait-il demandé. «Est-il juste d'avoir recours à un tueur à gages pour résoudre un problème?», avait-il poursuivi, en sortant de son texte prévu. «Ce n'est pas juste de se débarrasser d'un être humain, même petit, pour résoudre un problème», a-t-il complété.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • dani sion le 12.10.2018 07:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les medecins denoncent les propos du pape

    ils devraient plutôt soutenir les enfants qui subissent la perversité ses prêtres plutôt que de parler aunsi de l avortement ...quelke misère le monde à l envers

  • Grand le 12.10.2018 07:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous des illuminés là-bas

    "Oui sa sainteté, vous avez raison, Dieu est avec nous etc.". Ça, ça m'énerve. Peut-être que ça va en blesser quelques-un, mais il faut le dire. Vous avez vraiment besoin d'une religion pour vous donner un objectif dans la vie, avoir l'impression d'appartenir à un groupe ou juste faire l'intéressant? Arrêtez de suivre ce groupe comme des chèvres et de vous convaincre que Dieu ci, que Dieu ça... On est à l'époque contemporaine, 2018! Ouvrez les yeux!

  • monique trummer le 12.10.2018 07:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    blabla et pas de solution

    mais ce pape a t il des solutions quand une femme est en détresse? je ne le pense pas !!

Les derniers commentaires

  • jil le 13.10.2018 15:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le pape devrait demander pardon

    à tous les foetus trouvés enterrés dans les caves des vieux convents, ds carmels, des monastères, et mêmes enfouis dans des fosses cachées d'églises...retrouvés lors, de restaurations...

  • vim le 13.10.2018 12:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    holala

    Pour le Pape, les femmes ne devraient jamais avoir leurs règles, en ce cas-là... car un ovocyte y est perdu... tous les 9 mois un môme, c'est sa vision de la nature humaine... et pas d'onanisme non plus, car cels équivaut à vouloir ensemencer la terre et c'est ci traire à la loi divine, selon la Bible... Mais le pape se garde bien de parler de ce qu'il fait lui-même... en demandant plutôt de faire ce qu'il dit...

  • Ex-catho le 13.10.2018 04:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Principe de valeur

    Satisfaite que léglise ait encore des valeur. Le pape donne juste son avis sur un principe de valeur. La loi nest pas celle de léglise. Chacun fait ce quil en veut. Ce pape dérange et cest bien. Il fait évoluer certaines choses à sa manière. Il émet certaine vérité nen déplaise. Il est encore permis de réfléchir par soi-même en toute conscience. Pour ma part, je trouve que cest encore le meilleur pape de ces dernières années. Il nimpose rien, mais recommande et suggère.

  • gt/e le 12.10.2018 19:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    poudre aux yeux

    Je suis pas quelqu'un qui crois forcément en l église mais je crois que sur certains sujets je suis d accord avec car à la base un médecin sauve des vies et désolé mais je suis bien placé pour savoir de quoi je parle quand je dis que je ne suis pas d accord avec ses méthodes. quand on ne veux plus de quelque chose où si on est pas capable d assumer ses actes on va forcément trouvé une solution pour effacer en Guimet le problème mais des fois il nous revient en pleine gueule.mon ex à essayer de me le cacher malheureusement où peut-être heureusement il y a eu complication si non je ne l aurais jamais su .mais après c est moi qui devrait faire face aux difficultés non merci. dommage pour elle nous ne vivons plus ensemble et elle ne plus avoir d enfants suite à ses soucis, dommage pour elle .parfois au lieu d écouter les copines ben prenais le temps de réfléchir car dans mon cas c est 3 vies qui ont été brisées

  • Pato69 le 12.10.2018 19:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le responsable c est le Vatican !!

    faudra bien que cette secte rende des comptes un jour...comme par exemple lorsque en 2050 il y aura un doublement de la population sur le continent africain. Sans compter le changement climatique qui provoque des secheresse dans plusieurs regions du monde...

    • MKMJones le 12.10.2018 20:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pato69

      Haha autant je suis contre l'avortement, autant merci d'avoir mis en lumière la véritable raison dr la légalisation de l'avortement et la raison pour laquel nos gouvernements ne veulent même plus qu'on sache ce qu'est un enfant à naître.