Nouvelle loi

17 juin 2011 16:39; Act: 17.06.2011 16:55 Print

Les petits Allemands pourront crier

Le parlement allemand a définitivement adopté vendredi l'interdiction des plaintes de riverains contre le bruit des crèches ou des aires de jeu.

Une faute?

En Allemagne, les bruits liés à la présence d'enfants ne pourront plus être assimilés à des nuisances environnementales, alors qu'ils l'étaient au même titre que la pollution sonore issue d'usines, par exemple.

Cette loi vise notamment à permettre l'installation de crèches dans des zones résidentielles, alors que les recours juridiques se sont multipliés ces dernières années contre ces établissements, contraignant certains à déménager ou à fermer.

Pas une atteinte

Le ministre de la Construction Peter Ramsauer avait, dans le passé, défendu le fait que le bruit causé par les enfants était «l'expression de leur vivacité» et non «une atteinte» dont il faudrait «protéger les citoyens».

Parmi les cas qui avaient attiré l'attention de l'opinion publique, celui d'une crèche à Hambourg (nord), qui avait été contrainte de construire un mur de béton de 2 mètres de haut et 60 mètres de long, tandis qu'à Berlin une autre avait jeté l'éponge après quatre ans de bataille avec un voisin.

Peu de naissances

Avec seulement 651'000 bébés nés en 2009, l'Allemagne avait affiché le taux de fécondité est un des plus bas d'Europe, avec 1,4 enfant par femme.

En 2010, le nombre de bébé a remonté quelque peu, à 678'000 ( 1,9%). Néanmoins comme tous les ans depuis 1972, le nombre de décès est resté plus élevé que le nombre de naissances, la différence s'établissant à 181'000 en 2010, contre 189'000 en 2009.

(afp)