Autriche

14 juin 2011 14:11; Act: 14.06.2011 14:14 Print

Les sommets ne sont plus à vendre

Le gouvernement autrichien a stoppé un projet de vente de deux sommets alpins qui avait déclenché une véritable levée de boucliers.

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous avons arrêté la vente» prévue le mois prochain en attendant un réexamen, a déclaré mardi Ernst Eichinger, de l'agence en charge de la commercialisation.

Il a fait cette annonce après s'être entretenu avec le ministre de l'Economie Reinhold Mitterlehner, qui s'est opposé à la mise sur le marché des deux sommets.

Les pics sont situés dans la partie la plus orientale de la province du Tyrol, où se trouvent certaines des montagnes les plus hautes d'Europe. L'un culmine à 2.600 mètres d'altitude, l'autre à près de 2.700 mètres. Ils sont proposés à 121.000 euros.

Des personnalités politiques locales et de l'opposition se sont élevées contre le projet. M. Eichinger a précisé que son bureau avait été bombardé d'appels et de courriers électroniques allant de «l'indignation aux insultes».

(ap)