Grande-Bretagne

24 février 2020 12:18; Act: 24.02.2020 12:18 Print

Les travaillistes votent pour remplacer Corbyn

Le Labour, principale formation d'opposition au Royaume-Uni et sèchement battu aux législatives de décembre, doit se trouver un nouveau chef.

storybild
Une faute?

Près de 600'000 membres du Parti travailliste britannique ont commencé à voter lundi pour désigner le remplaçant de Jeremy Corbyn à la tête de la principale formation d'opposition au Royaume-Uni. Le Labour a été sèchement battu aux législatives de décembre.

Trois candidats sont en lice. Plus centriste, Keir Starmer, 57 ans, responsable depuis trois ans du Brexit au sein du Labour, et Rebecca Long-Bailey, 40 ans, vue comme l'héritière naturelle du très à gauche Jeremy Corbyn, font figure de favoris.

Lisa Nandy a reçu quant à elle le soutien du syndicat GMB, qui représente 500'000 travailleurs et voit en elle «une bouffée d'air frais dans le débat sur l'avenir du Labour».

Les membres du parti ont jusqu'au 2 avril pour désigner par courrier ou email le successeur de Jeremy Corbyn, qui sera annoncé le 4 avril. Ils devront également désigner un nouveau chef adjoint du Labour parmi Angela Rayner, Dawn Butler, Ian Murray, Rosena Allin-Khan et Richard Burgon.

(nxp/ats)