Révoltes en Egypte

06 février 2011 14:32; Act: 06.02.2011 16:11 Print

Les troubles sans effets sur Andermatt

Les troubles politiques qui secouent l'Egypte sont, selon le milliardaire égyptien Samih Sawiris, sans conséquences pour son projet touristique à Andermatt (UR).

storybild

La crise en Egypte sera sans conséquences sur le projet touristique d'Andermatt (UR). (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Si la crise ne s'atténuait pas rapidement, sa société immobilière verrait tout de même ses revenus diminuer d'un quart environ au premier trimestre 2011.

Les recettes hôtelières ne constituent pas plus de 40% du total des revenus de Orascom Development Holding (ODH), indique Samih Sawiris, dans une interview accordée à l'hebdomadaire alémanique «SonntagsZeitung».

Chiffre d'affaires en Egypte

ODH, cotée à la Bourse suisse, réalise plus de 80% de son chiffre d'affaires en Egypte. «Si la crise perdure, nous reporterons nos nouveaux investissements égyptiens», explique l'homme d'affaires.

Au total, le projet dans le village uranais prévoit l'édification de six hôtels, 490 appartements et jusqu'à 30 villas. «L'argent pour Andermatt est assuré», affirme Samih Sawiris. ODH dispose de suffisamment de réserves suite à l'augmentation de capital lancée récemment, ajoute l'investisseur.

(ats)