Royaume-Uni

25 février 2019 14:45; Act: 25.02.2019 14:52 Print

Londres interdit totalement le Hezbollah

Les autorités britanniques ne parviennent plus à faire de distinction entre la branche militaire et politique du Hezbollah.

storybild

Le ministre de l'Intérieur du Royaume-Uni, Sajid Javid, a annoncé l'interdiction du mouvement chiite Hezbollah. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le puissant mouvement chiite Hezbollah va être totalement interdit au Royaume-Uni, a annoncé lundi le gouvernement britannique en le qualifiant d'«organisation terroriste».

«Le Hezbollah poursuit ses tentatives de déstabiliser la situation fragile au Proche-Orient», a déclaré le ministre de l'Intérieur, Sajid Javid, dans un communiqué.

«Nous ne pouvons plus faire de distinction entre leur aile militaire, déjà interdite, et le parti politique. Pour cette raison, nous avons pris la décision d'interdire le groupe dans sa totalité», a-t-il ajouté.

Etre membre du Hezbollah ou promouvoir le mouvement sera passible d'une peine pouvant aller jusqu'à 10 ans d'emprisonnement. Cette interdiction entrera en vigueur vendredi si elle reçoit l'aval du Parlement, ce qui ne devrait être qu'une formalité.

Le Hezbollah est considéré comme une organisation terroriste par Israël et les Etats-Unis, mais seule sa branche armée est classifiée comme telle par l'Union européenne. En 2017, plusieurs pays arabes, notamment ceux du Golfe, ont qualifié le parti de «terroriste».

(nxp/ats)