Brésil

09 novembre 2019 10:30; Act: 09.11.2019 10:39 Print

Lula et son amoureuse «Janja» enfin réunis

Rosangela da Silva était aux côtés de l'ex-président brésilien à sa sortie de prison vendredi. La foule a demandé que les deux tourtereaux s'embrassent en public.

Tweet de la compagne de Loula après sa sortie de prison vendredi @JanjaLula

Sur ce sujet
Une faute?

Rosangela da Silva était aux côtés de l'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva à sa sortie de prison vendredi. L'ancien chef d'Etat a à plusieurs reprises évoqué ces derniers mois sa relation amoureuse avec celle que l'on surnomme «Janja», disant souhaiter l'épouser très rapidement après sa libération.

Quand il a cité son nom pour la remercier dans son discours devant la foule, l'ancien chef de l'Etat (2003-2010) a été interrompu par les cris d'«un bisou, un bisou !». Lula s'est exécuté avec pudeur.



En février 2017, Lula, aujourd'hui âgé de 74 ans, avait subi une douloureuse épreuve intime avec la mort de son épouse, Marisa Leticia Rocco, qui avait été son soutien indéfectible pendant 40 ans de lutte syndicale et politique.

Une romance qui dure depuis deux ans

Rosangela da Silva, une souriante brune portant des lunettes et qui aurait 52 ans selon la revue Istoé, a fait partie des nombreux visiteurs qui sont allés voir Lula au siège de la police fédérale de la capitale de l'Etat du Parana, où il était détenu depuis avril 2018.

Cette sociologue de formation vit à Curitiba et est originaire de Sao Paulo. Elle aurait rencontré Lula en 1993, pendant ses «caravanes de la citoyenneté» sillonnant le pays.

«La romance aurait commencé en décembre 2017» au cours d'un match de football avec le compositeur et chanteur Chico Buarque. Elle aurait été entretenue discrètement, jusqu'à ce qu'un visiteur de Lula ne l'évente, il y a quelques mois.

Amour et passion

A en croire les mots-clé que «Janja» utilise dans ses tweets, la passion est brûlante et réciproque : #onossoamorvencera (notre amour vaincra toujours), #oamornosaproxima (l'amour nous rapproche) et #teamoprasempre (je t'aimerai toujours).

Sur son compte Twitter, la jeune femme a envoyé un grand nombre de messages d'amour et de tendresse à Lula. Comme celui célébrant son anniversaire, le 27 octobre dernier : «Aujourd'hui, je veux simplement te serrer dans mes bras et te couvrir de caresses sans fin ! Bon anniversaire, mon amour, Je t'aime pour toujours».

Le même jour (ndlr: le 27 octobre 2019), elle tweete: «Aujourd’hui je voulais juste te prendre dans mes bras pour te montrer ma tendresse sans fin! Félicitations Mon Amour! Je t'aime pour toujours!»



Le 30 septembre, elle écrivait: «Nous sommes ensemble! C'est notre foi qui vaincra!»

(lhu/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paul le 09.11.2019 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En résumé :

    1 millions d euros donné par petrobas à Lula ( don't 1 appartement) , et 13,7 milliards d'euros disparus des caisses public et monsieur gauche parfaite roucoule libre après moins de 2 ans de prison ( il était condamné à 9 et demi ).

  • Voilà le 09.11.2019 10:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'ignorance vaincra

    Et que le bal de la corruption continue, acclamé par une population ignorante, qui mérite son sort plus que jamais. Quand je vois la faiblesse intellectuelle du peuple, je comprends parfaitement que certains veuillent l'exploiter. Sélection naturelle après tout. Bravo Lula pour avoir réussi à vous porter en héro en ayant autant volé. Re-mar-quable !

  • Dirceu DS le 09.11.2019 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Justice pour quoi ?

    Un criminel vit désormais librement avec son flirt. Doit-on s'en réjouir ? Pour rappel: Lula a été condamné pour corruption, la peine confirmée en appel, les preuves sont accablantes. Il est libre et 5000 autres criminels peuvent désormais accéder à cette liberté. Il est possible d'être de gauche et de soutenir une idéologie. Mais se battre pour faire sortir un criminel de prison au prétexte qu'il est de gauche est honteux.

Les derniers commentaires

  • Jean-René Trave du Bois de Boulogne le 10.11.2019 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Brésil, de l'arbre rouge sang

    Quel histoire ! Un vrai feuilleton à la Dallas ! Heureusement que grand-père a vendu ses concessions là-bas il y a fort longtemps !

  • Narcy Sic le 09.11.2019 22:58 Report dénoncer ce commentaire

    Mais...

    Qui a tué la jeune députée de Rio? Il faudra absolument établir la vérité.

  • jlc le 09.11.2019 22:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    super cet article...

    On dirait un article de la presse people... Ça parle de rien... C'est vide... C'est fait pour ceux qui n'ont plus d'intelligence pour penser et qui sont heureux de ne rien savoir !

    • trotro le 09.11.2019 22:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @jlc

      L'important, c'est que Lula soit libre et qu'il puisse prouver qu'il est victime d'une machination... ensuite on pourra enfermer bolso le vrai corrompu, ami des riches et ennemi du peuple.

  • dany.ricolmo le 09.11.2019 16:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    800000.morts

    800.000.morts.en15.ans.dans.le.plus.gd.silence.de.la.gauche

    • Tiago le 09.11.2019 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @dany.ricolmo

      Les 800 000 morts sont dû à la classe riche de droite qui se garde toute la richesse du pays et laisse la grande majorité de la population crever de faim. Misère = violence dans tous les pays du monde. D'ailleurs, ce sont les gosses de riche qu'on appelle " playboy" au Brésil qui achète la cocaïne à sniffer. On peut reprocher tout ce qu'on veut à Lula, mais il est le seul dirigeant brésilien à voir donner un minimum vital aux pauvres du Brésil. Des millions de gens grâce à lui ont eu accès à l'éducation, à une alimentation équilibrée et un emploi. Sous Lula l'économie du Brésil allait bien. C'est sous la droite économique du président Temer que le Brésil est entré en crise économique et que la violence à augmenté d'une façon inuit. Lula à réussi à pacifier de nombreuses favelas ce qu'aucun a fait avant. Si Lula était libre le peuple aurait voté de nouveau pour lui. La grande majorité des brésiliens l'aiment beaucoup. On a pu le voir avec sa libération.

  • incompréhensible le 09.11.2019 16:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toujours dans la merde

    c'est pour ça que ce pays est toujours dans la merde. bravo la corruption. c'est n'importe quoi.

    • le mur du silence le 10.11.2019 05:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @incompréhensible

      l'Amérique latine et la merde ils connaissent ! c'est peut-être pour ça que devant ces pays l'Amérique fait le mur ...