Trafic de drogue aux USA

09 février 2011 19:05; Act: 09.02.2011 19:14 Print

Même blanchi, l'argent a parfois une odeur

Une employée de banque de New York a tenté d'échanger des billets provenant du trafic de drogue dans sa propre agence.

Une faute?

Une employée de banque de New York qui a tenté d'échanger des billets provenant d'un trafic de drogue a été trahie par l'odeur de marijuana qui se dégageait des dollars, a-t-on appris mercredi de source policière.

Selon la plainte déposée au tribunal de Brooklyn l'employée avait apporté 30'000 dollars en coupures de 20 dollars à l'agence Chase où elle travaillait pour les échanger contre des coupures de 100 dollars. L'échange avait été autorisé par ses supérieurs, à qui elle avait raconté qu'elle avait retiré cet argent dans une agence de Bank of America qui n'avait plus de coupures de 100 dollars.

Combine découverte

La femme avait ensuite effectué la même opération auprès de Bank of America avec 20'000 dollars qu'elle avait assuré avoir retirés à la Chase. Les choses ont commencé à sentir mauvais pour elle lorsqu'un de ses chefs a voulu vérifier avec la banque concurrente ce qu'il en était, et a découvert la combine.

Quand la police est arrivée, «les agents ont été informés qu'une forte odeur de marijuana se dégageait des billets de banque échangés», poursuit le document. L'employée a été arrêtée et une enquête a été ouverte, précise la plainte.

(ats)