Bataille de la Somme

09 novembre 2018 18:37; Act: 09.11.2018 19:47 Print

Macron et May rendent hommage aux morts

Emmanuel Macron et Theresa May ont rendu hommage vendredi aux combattants tués dans la bataille de la Somme, le «Verdun britannique».

Sur ce sujet
Une faute?

Après un entretien bilatéral et un déjeuner à la mairie d'Albert, dont rien n'a filtré, Emmanuel Macron et Theresa May se sont rendus à Thiepval où ils ont déposé une gerbe commune au pied de l'autel du mémorial britannique avant de faire quelques pas dans la nécropole franco-britannique. Un hommage qui intervient 2 jours avant la cérémonie du centenaire de la fin de la 1ère Guerre mondiale.

Le 1er juillet 1916, date du début de l'offensive, 20'000 combattants britanniques furent tués et 40'000 autres blessés, dans ce qui reste comme le jour le plus noir et le plus sanglant dans l'histoire de l'armée britannique.

Coup d'envoi des commémorations

Cet hommage donne le coup d'envoi du volet international des commémorations de l'armistice 1918.

Samedi, Emmanuel Macron retrouvera la chancelière allemande Angela Merkel à la clairière de Rethondes à Compiègne (Somme) où fut signé l'armistice, avant de présider la cérémonie traditionnelle du 11-Novembre à Paris en présence d'une soixantaine de chefs d'Etat et de gouvernement. Le président de la Confédération Alain Berset sera présent.

Cette cérémonie sous l'Arc de Triomphe, à laquelle assisteront entre autres Vladimir Poutine et Donald Trump, sera suivie d'un déjeuner à l'Elysée et d'un «Forum pour la paix» l'après-midi auquel le président étasunien n'assistera pas.

(nxp/ats)