Etats-Unis

01 octobre 2011 07:54; Act: 01.10.2011 08:03 Print

Manifestation contre la crise

2000 personnes ont manifesté vendredi à New York contre les effets de la crise économique. Ils ont défilé d'une place de Wall Street jusqu'au quartier général de la police.

Voir le diaporama en grand »
29.01 Des centaines de manifestants ont été arrêté à Oakland, en Californie, à Oakland. Ils ont tenté de prendre d'assaut la mairie et un grand hôtel où se tenait Obama. 04.12 Six personnes ont été arrêtées dans le camp de Washington, où la police a fait démonter ce chalet de bois. 17.11 La marche sur Wall Street a commencé. 15.11 La police new-yorkaise a évacué un camp d'indignés dans un square. La police a interpellé plus de 100 indignés qui tentaient de bloquer les rues adjacentes à la Bourse. 14.11 Le camp d'indignés d'Oakland a été démantelé lundi par la police. 03.11 80 manifestants ont été arrêtés et 3 policiers blessés à Oakland. 03.11 Les premiers manifestants arrêtés à New York ont comparu devant la justice. Il ont refusé l'offre du procureur. 02.11 Les manifestations ont repris à Oakland (Californie)où les Indignés ont été rejoints par les enseignants. 30.10 Les indignés de Denver ont été évacués manu militari. 25.10 Le mouvement s'étend à la Californie. 85 personnes ont été arrêtées mardi à Oakland. 10.10 Le mouvement des "indignés" s'étend aux Etats-Unis, touchant Chicago. 05.10 Les "indignés" sont de plus en plus nombreux. Leur mouvement s'étend à plusieurs villes américaines. 500 personnes ont été arrêtées sur le Pont de Brooklyn. Elles sont accusées d'entrave à la circulation et de manifestation non-autorisée. 2000 personnes ont défilé à Wall Street. Elles ont manifesté leur ras-le-bol de la crise. Peu avant, elles avaient occupé une place.

Une faute?

Cette manifestation, bruyante mais pacifique, était la plus importante depuis l'occupation il y plusieurs jours de Liberty Plaza par des manifestants opposés «au climat économique et politique actuel».

«Les banquiers tous des nazis», «les gens avant les dollars» ou encore la police de New York «NYPD protège les milliardaires et Wall Street» pouvait-on lire sur les affiches tenues par les manifestants. Ils chantaient «nous avons été vendus» sous l'oeil vigilant de nombreux policiers.

Le 24 septembre quelque 80 manifestants qui campaient depuis une semaine au sud de Manhattan avaient été arrêtés par les forces de l'ordre. Les manifestants se présentent sur le site www.occupywallst.org comme des représentants «des syndicats, des étudiants, des enseignants, des familles et des sans-emploi».

(ats)