Viande avariée en Chine

25 juillet 2014 06:59; Act: 25.07.2014 12:14 Print

McDo suspend la vente de nuggets à Hongkong

Les McDonald's de Hongkong ont suspendu leurs ventes de plusieurs aliments après avoir admis s'être fournis auprès d'une filiale chinoise d'un groupe américain au coeur d'un scandale de viande avariée.

Sur ce sujet
Une faute?

La chaîne américaine de restauration rapide a indiqué avoir suspendu la vente de Chicken Mcnuggets (morceaux de poulet panés), de burgers au poulet, de salades et de thé au citron. Le Bureau de Hongkong pour la sécurité alimentaire a ordonné jeudi la suspension de toutes les importations d'aliments en provenance de Husi Food Company, filiale du groupe américain OSI Group située à Shanghaï.

Les autorités chinoises avaient fermé dimanche dernier une usine du fournisseur américain après qu'il avait vendu de la viande périmée à de grandes entreprises de restauration dont McDonald's et KFC. Husi Food aurait notamment mélangé de la viande avariée avec de la viande fraîche et réétiqueté des produits périmés.

Outre McDonald's, l'usine Shanghai Husi Food comptait comme clients d'autres géants de la restauration rapide comme Kentucky Fried Chicken (KFC), Pizza Hut (groupe Yum), Burger King, Papa John's Pizza, ainsi que Starbucks et 7-Eleven.

Au-delà de la Chine, le scandale touche le Japon, où McDonald's a confirmé que 20% de ses nuggets provenaient aussi de l'usine de Shanghaï.

La Chine est régulièrement confrontée à des scandales alimentaires. Parmi les affaires les plus retentissantes figurent des huiles de cuisine recyclées, des oeufs teintés de colorants nocifs, des champignons cancérigènes, du tofu (pâte de soja) contrefait, du vin frelaté ou du porc au clenbuterol, un anabolisant.

Le scandale le plus marquant reste celui du lait contaminé à la mélamine qui, en 2008, avait provoqué la mort de six enfants et rendu malades 300'000 autres.

(afp)